James Dean : biographie d'un sex symbol du cinéma américain


Partager




James Byron Dean est né le 8 février 1931 à Marion, une petite ville de l'Indiana aux Etats-Unis. Ce fils unique accompagne ses parents qui s'installent à Santa Monica en Californie et James Dean suit des études à l'école municipale de Brentwood à Los Angeles. Sa mère décède alors que le petit James n'a que neuf ans. On ne lui expliquera jamais vraiment les causes de ce décès (il s'agissait en fait d'un cancer de l'utérus mais l'on n'en parlait guère à l'époque). Très malheureux, le jeune garçon est envoyé chez son oncle et sa tante à Fairmount dans l'Indiana, Marcus et Ortense Winslow. Réinscrit au lycée, il se passionne pour le théâtre mais aussi pour le basket-ball, sport dans lequel il excelle mais, étant myope, il ne peut y faire carrière. Il obtient quand même son diplôme en 1949 puis retourne à Los Angeles pour vivre avec son père qui s'est remarié. James Dean a alors 18 ans et il entre à l'université de Santa Monica pour rejoindre ensuite, l'université de Los Angeles. Malgré l'avis de son père, le jeune homme suit des cours de théâtre. Il se fâche avec lui pour s'installer dans un petit appartement avec un ami, William Bast.


James Dean multiplie alors les petits boulots pour vivre et commence sa carrière d'acteur grâce à une publicité pour la marque Pepsi-cola. Ayant trouvé sa voie, il entre à l'Actors Studio de New York, la célèbre école d'où sont sortis de nombreux acteurs et comédiens américains. On le voit dans des séries de télévision mais il se fait vraiment connaître au théâtre grâce à la pièce d'André Gide, « L'immoraliste » qui est produite à Broadway.


Le milieu du cinéma va alors s'intéresser à James Dean, un jeune homme blond aux yeux étrangement perçants et mystérieux. Il va jouer quelques petits rôles avant de percer l'écran pour son rôle de Cal Trask dans « A l'Est d'Eden », d'Elia Kazan. Le réalisateur avait en effet remarqué James Dean dans « L'Immoraliste ». À noter que lors du casting, Paul Newman s'était présenté sans être retenu pour le rôle d'Aron. Pour Kazan, c'était indéniable, James Dean était Cal. Tourné à partir de mars 1954 à Los Angeles, le film révèle la personnalité torturée d'un jeune homme en prise avec l'autorité paternelle, en manque d'amour, et James Dean, torturé lui aussi, est absolument génial dans ce rôle qui lui colle à la peau. Pour ce film, il sera d'ailleurs sélectionné aux Oscars à titre posthume. À partir de «A L'Est d'Eden », James Dean est plébiscité et il va jouer le rôle principal de « La Fureur de Vivre ». Ce film va bouleverser les adolescents de l'époque. Aux côtés de Natalie Wood et de Sal Mineo, James Dean que l'on appelle désormais Jimmy Dean, va incarner le jeune révolté notamment dans une scène demeurée culte d'une course automobile.
james dean


C'est d'ailleurs à l'occasion de ce tournage que James Dean va se passionner pour les voitures de course et qu'il va acquérir sa première Porsche 356 Speester. Il va même commencer la compétition et gagner certaines courses. Son troisième grand film sera « Géant » qui va sortir après la mort de James Dean. Il va y jouer un second rôle auprès des stars de l'époque que sont Elizabeth Taylor et Rock Hudson. Là encore, les critiques vont l'encenser et il va être nominé en tant que meilleur acteur aux Oscars. Deux semaines après la fin du tournage, James Dean meurt dans un accident au volant de sa voiture de course à Cholame, petite ville de Californie. À bord de son véhicule se trouvait son mécanicien qui va s'en sortir et quant au jeune étudiant qui lui avait coupé la priorité, il s'en sortira lui aussi mais il aura peur toute sa vie d'être lynché par les fans de l'acteur. James Dean lui, meurt sur le coup le 30 septembre 1955. Il n'avait que 24 ans ! Son corps repose au cimetière de Fairmount et sa tombe est régulièrement fleurie par ses fans qui ne l'ont jamais oublié. Représentant le mal-être des adolescents du monde entier, James Dean, après sa mort, fut complètement idéalisé et influença d'autres acteurs, l'un d'entre eux étant le non moins célèbre Elvis Presley... Un mémorial a été construit à Cholame en 1977 sur le lieu de l'accident et l'on peut y lire une citation tirée du « Petit Prince » de Saint-Exupéry : « L'essentiel est invisible pour les yeux », phrase qui touchait particulièrement James Dean.

Le Mercredi 13 Août 2008 à 10:38
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Acteurs américains, star hollywood Acteurs américains : les stars d'hollywood


fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Léon Gontran Damas : co-fondateur du mouvement de la négritu...
  •  Les Schtroumpfs : bande dessinée belge de Pierre Culliford
  •  L'alimentation PC : c'est quoi ?
  •  Insolation : les gestes qui sauvent
  •  Décoratrice d'intérieur : quelle formation pour devenir maît...

Articles suivants :
  •  Isaac Newton : biographie d'un symbole de la Science grâce...
  •  Aéroport de Verone Italie
  •  La géothermie : c'est quoi au juste ?
  •  Pierre Lescure : un grand journaliste français mis en exam...
  •  Titres de créances négociables : caractéristiques....




 
 




James Byron Dean : fiche détaillée  



James Byron Dean


(1 vote)
Nom : Dean

Prénom : James Byron

Décédé le : 30/09/1955 à l'âge de 24 ans

Retrouvez James Byron Dean sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   acteurs actrices Acteurs actrices



Il y a certains destins qui forgent des légendes. Tout comme Marilyn Monroe ou Bruce Lee, James Dean est mort tragiquement de manière prématurée alors qu’il était en pleine gloire. Biographie de cet a...