Jaïnisme : une religion ancienne mais pourtant méconnue


Partager




La Jaïnisme (dont la graphie peut varier en fonction de la transcription depuis les langues indiennes et le sanskrit) tire son nom du prophète de cette religion qui confine, ainsi que la plupart des religions orientales, à la philosophie. De nos jours, même si elle n'est pas très représentée à travers le monde et même en Inde, le Jaïnisme y possède un prestige important et une puissance financière qui n'est pas des moindres. De nombreuses villes d'Inde ont vu leur famille régnante se convertir au Jaïnisme ; la ville de Pondichéry fut par exemple l'un des centres importants du Jaïnisme. Si le Jaïnisme ne regroupe pas des adeptes en masse comme on peut le voir aux Etats-Unis chez les pentecôtistes, par exemple, c'est que ses exigences et son ascétisme proche du brahmanisme ne sont pas toujours en accord avec le relâchement et le faste de la société moderne. En effet, le Jaïnisme possède de nombreux interdits qui vont bien plus loin que ceux prônés dans de nombreuses autres religions : plus que d'être végétariens, les adeptes du jaïnisme n'ont par exemple pas le droit de manger les racines - les déterrer pourrait causer du tort à un animal !


- ou excluent des aliments jugés « inutiles » - l'ail, par exemple, en tant qu'aphrodisiaque. Paradoxalement, les membres de cette religion sont surreprésentés dans la classe politique indienne, certainement grâce à ces exigences qui semblent leur donner une grande volonté en plus que de grandes aptitudes. Pour situer le jaïnisme parmi les autres religions orientales et de l'hindouisme, on peut en dire qu'il se rapproche du bouddhisme duquel il se différencie pourtant fortement, ce dernier étant à l'inverse du Jaïnisme une religion missionnaire.


C'est une religion qui considère les différents karma : c'est-à-dire en quelques sorte différentes strates qui composent l'être et sur lesquelles on peut avoir de l'influence, notamment par exemple par l'ascèse. La source du Jaïnisme remonte à des temps immémoriaux, à l'époque du dernier ou de l'avant derniers des prophètes indiens. Historiquement, celui-ci - qu'on nomme Jina - est proche de Buddha, mais les deux personnages ne se sont pourtant jamais rencontrés selon les écritures : leurs similitudes et leurs fréquentations communes supposées sont donc dus à la culture de l'Inde de cette époque. Les préceptes du Jaïnisme se basent sur l'ascèse que ce personnage d'origine noble pratiqua en se retirant du monde, lui permettant ainsi d'atteindre le nirvana - qu'on pourrait grossièrement rapprocher de notre paradis chrétien. Les écrits du Jaïnisme, transcription par les disciples des préceptes énoncés par Jina, sont pleins de lacunes pour des raisons que la théologie explique par des histoires rocambolesques.
jainisme


Toujours est-il que ces textes menèrent très vite à des querelles religieuses et à un schisme en 79 après Jésus Christ, au sein du jaïnisme qui voit alors émerger le groupe des « nus », d'une application très sévère des textes, et des « blancs ». De nombreuses familles royales comptèrent des adeptes du Jaïnisme dans leur arbre généalogique - d'ailleurs, fils d'une famille noble, Jina avait été soutenu par ses parents lors de sa période prophétique. On retrouve d'ailleurs également une filiation du Jaïnisme dans les préceptes de Gandhi, dont l'idée de la non-violence est issue. Pourtant, cette religion dont on a vu qu'elle avait une grande influence et souvent bonne, est aujourd'hui considérée par l'extrême rigidité de ses dogmes ainsi qu'une secte. Peut-être peut-on la voir plus comme une source d'inspiration philosophique que comme un mode de vie à suivre...

Le Lundi 06 Août 2007 à 16:14
Article écrit par gonzague ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  religion, islam, christianisme, catholicisme, judaisme, bouddhisme, hindousime, protestantisme, shintoisme Religion : monothéiste ou polythéiste, à chacun
ses croyances



fleche Voir les autres articles commençant par J
 
Articles précédents :
  •  Le développement durable : c'est quoi ?
  •  Le body board : un sport nautique comparable au surf
  •  Garou : le chanteur québécois à la voix exceptionnelle...
  •  Seattle : la ville de l'aviation et du grunge
  •  Lingerie Clara M (Clara Morgane) : lingerie fine et sexy

Articles suivants :
  •  Jennifer Garner : célèbre actrice américaine au cinéma com...
  •  Crédit Lyonnais ou LCL : une banque où le client peut dema...
  •  Global Positioning System ou GPS : un réel système de posi...
  •  Olivia Ruiz : La « Femme Chocolat »
  •  France : Etat de l'Union européenne riche en diversité cul...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 Ipfix a écrit [06/08/2007 - 17h28] 
Ipfix

A mon goût les religions (Jaïnisme, ou toute autre religion) n'ont été inventées que dans un seul et unique but : avoir la main mises sur els hommes, femmes et enfant du genre " Si vous ne faites pas ça dieu vous fera ça" c'est complètement ridicule je comprend et respecte els croyance des personne mais croire c'est bien mais depuis des millénaires aucunes preuve ne nous à été apporté !! Bref Toujours est t'il que certains percepts peuvent être bon mais quand aux autres généralement c'est uniquement une envie de pouvoir...





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   jeunes Jeunes
   spiritualite Spiritualité



Le Jaïnisme est une religion dont l'influence se retrouve à plusieurs niveaux de la société indienne, ainsi que dans son histoire. Ses régles strictes desservent cette religion qui a pourtant inspiré ...