Faut-il ou non investir sur l'or ?


Partager




Nous savons déjà que l'or est une matière inaltérable, donc il peut être utilisé aussi longtemps que possible et ce dans différents domaines. On peut notamment s'en servir pour fabriquer des bijoux, divers articles de décorations ainsi que des coupes et des médailles de récompense à l'occasion de diverses compétitions. De plus, sa valeur sur le marché ne cesse d'augmenter. Alors, plusieurs d'entre nous souhaitent savoir s'il reste encore un secteur rentable ou non. Pour le savoir, on va essayer de le comparer avec d'autres secteurs d'investissement qui lui sont nettement opposés. Une petite analyse sur la position de cette matière sur le marché des objets onéreux permet également de l'évaluer et de constater son évolution. L'or peut être considéré comme le plus ancien objet de valeur utilisé dans les échanges locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Depuis l'époque du troc, les hommes ont utilisé différents objets comme monnaie d'échange, on peut citer entre autres le bois, les os, les métaux mais grâce à la résistance et l'inaltérabilité de l'or, celui-ci a persisté très longtemps dans les échanges et est devenu le principal matériau retenu pour représenter les grandes valeurs.


Un peu plus tard, il est devenu une référence des devises internationales jusqu'à ce qu'on ait statué sur son remplacement par le dollar américain (USD) lors des accords de Breton Woods en juillet 1944. Depuis, l'or est considéré comme une simple matière première qui va dans la fabrication de divers objets (bijoux, etc.).


Il est devenu assimilable aux autres matières qui entrent dans le processus de production, par exemple les matières plastiques utilisées dans la fabrication des carcasses d'appareil informatiques et électroménagers, des emballages irrécupérables, ou encore comme les produits consommables tels que les aliments et les vêtements. Mais est-ce que l'or mérite vraiment cette comparaison ? La réponse est évidemment non si l'on ne parle que de sa valeur, de sa conservation et de son caractère inaltérable. Comparé à d'autres secteurs également porteurs comme l'agroalimentaire ou l'industrie textile, sachez que l'or n'occasionne pas la plupart des charges issues de ces autres secteurs en tant que terrains de vente des actions. L'or n'exige pas de frais d'entretien, ni de recrutement de personnel, ni même l'installation d'infrastructures complexes comme celles rencontrées auprès des grandes usines bien équipées comme celles des constructeurs de voitures ou des grands centres de distribution. De même, il n'entraîne pas le paiement d'intérêts.
investir or


Par rapport à l'immobilier, il n'est pas indispensable de mettre l'or en location pour produire une valeur d'amortissement, ni de le garder dans des conditions très spécialisées pour éviter son éventuel altération. En outre, même si l'or est déjà façonné en d'autres objets quelconques, il est encore possible de le faire fondre pour obtenir un lingot brut pouvant servir à d'autres utilisations ultérieures très différentes qui ne réduisent nullement sa valeur. Au contraire, nous savons tous que le prix de l'once (soit 28,279 g) ne fait qu'augmenter et ceci à un rythme exponentiel. De l'année 2005 jusqu'à nos jours, celui-ci est passé de 450 $ à plus de 800 $. Par ailleurs, l'or constitue un moyen d'investissement par excellence notamment en temps de crise. Ainsi, si vous craignez les risques de fluctuation des cours pour se lancer dans le marché financier, choisissez tout simplement l'achat de lingots et des pièces d'or pour des fins de spéculation. Beaucoup d'investisseurs trouvent dans l'or un moyen ultime de conserver leur patrimoine. En d'autres termes, l'or est un placement durable. Concernant la part à investir, il est conseillé d'y affecter 10% à 30% de votre patrimoine mais il vous appartient de choisir ce qui vous convient le mieux compte tenu de votre manière d'apprécier la conjoncture économique, financière et politique du moment. A titre indicatif, sachez que les riches familles aristocratiques d'Asie et d'Europe placent un pourcentage très élevé de leur patrimoine sur ce précieux métal jaune par mesure de sécurité.

Le Jeudi 05 Mars 2009 à 10:24
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances


fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Marquis de Sade : le style d'une écriture et d'une philosoph...
  •  Origami : du simple bateau au château de papier, un art chin...
  •  Le Compte sur Livret et le Livret B
  •  Daniel Radcliffe : acteur britannique, interprète du rôle d'...
  •  Lauryn Hill : une chanteuse incontournable membre des Fugees

Articles suivants :
  •  Autopsie : procédés et législation
  •  Nausicaa : l'un des plus grands aquariums d'Europe est à B...
  •  Robert Pattinson : acteur britannique connu pour son rôle ...
  •  Impuissance sexuelle : qu'est ce que la dysfonction érecti...
  •  Isabel Lucas : jeune actrice australienne en pleine ascens...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   economie Economie



Nous savons déjà que l’or est une matière inaltérable, donc il peut être utilisé aussi longtemps que possible et ce dans différents domaines. On peut notamment s’en servir pour fabriquer des bijoux, d...