Internet à Madagascar


Partager




Internet, depuis quelques années, devient l'un des secteurs les plus prometteurs à Madagascar. L'utilisation de l'internet dans le domaine professionnel et familial n'a cessé d'augmenter, surtout pendant les trois dernières années. Aujourd'hui, on compte des milliers d'utilisateurs malgaches sachant manier cette technologie très utilisée dans le monde. D'ailleurs, on constate que ce ne sont pas uniquement les adultes qui en sont attirés, mais il y a également de plus en plus de jeunes et de nombreux adolescents et même des enfants.



Et ces deux derniers groupes d'utilisateurs sont même les meilleurs pour l'utiliser et la maîtriser sans difficulté. L'internet n'est donc plus une technologie hors de portée, réservée à une catégorie de personnes en particulier, mais à tout le monde. Actuellement, on compte plus de 10 000 abonnés dans tout le pays, dont les 83 % se trouvent dans la capitale et les 17 % dans les provinces. La majorité de ces internautes sont des sociétés et entreprises publiques ou privées de toutes tailles, et de gros clients qui réservent des lignes spécialisées. Puis, viennent les particuliers qui s'abonnent pour une utilisation familiale et qui deviennent de plus en plus nombreux chaque année. Le coût de connection n'est pas encore très accessible par tous les foyers et toutes les bourses, mais les offres proposées charment néanmoins de nombreuses familles. Et ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir une connection à domicile peuvent se rattraper dans les cybercafés dont le prix de connection est accessible à tout portefeuille. En effet, les milliers de cybercafés de la capitale et des grandes villes proposent de très bas prix pour attirer le maximum de clients.


La vitesse de connection, quant à elle, est acceptable parce que beaucoup de cybers utilisent l'ADSL. Et un phénomène, constaté depuis trois ans environ, en est l'accroissement considérable des personnes qui fréquentent quotidiennement les cyber. Ce qui explique que ces derniers affichent toujours plein, à n'importe quel moment de la journée. Cet état de fait est surtout remarqué dans la capitale et dans les grandes villes.


internet madagascar
Avec l'entrée prochaine du Back-Bone, Madagascar pourra alors bénéficier d'une connection qui sera de très haute qualité et bien meilleure que celle qui est utilisée actuellement. De nombreux fournisseurs d'accès internet existent à Madagascar dont les plus connus sont Blueline, Simicro, Moov et DataTelecom qui proposent tous de nombreuses offres toutes alléchantes aux clients. Mais les agences de télécommunication mobiles proposent eux aussi, à leurs clients un accès au Net, à juste prix. De ce fait, les utilisateurs malgaches ont un large choix pour bénéficier d'internet. Surfer sur le net n'est donc plus un luxe mais une nécessité pour certaines personnes et est aussi un outil qui s'est fait une place dans la vie quotidienne des malgaches.



Il a beaucoup apporté pour le pays, vu le nombre considérable d'emplois qui se sont créés avec, si on ne parle seulement que du domaine commercial, c'est-à-dire des cybercafés. Mais les métiers d'internet ne s'arrêtent pas là, beaucoup d'entreprises utilisent également internet pour faire connaître leurs produits dans un rayon international. Et les webmestres et infographistes, ainsi que ceux qui travaillent dans les connections réseaux sont les plus sollicités dans ce domaine.


De plus, le commerce électronique ne cesse de se développer et commence également à se faire une place dans tout Madagascar. De nombreux sites de vente en proposent et beaucoup commencent à apprécier les avantages de ce type de vente et achat en ligne, mais ce qui n'exclut néanmoins pas la méfiance de certains. Et puis, de nombreux grands Instituts malgaches ne cessent de former de nouveaux ingénieurs dans le domaine informatique, mais aussi dans l'internet. En effet, ce domaine ne cesse d'attirer de plus en plus de jeunes, qui trouvent le secteur intéressant et surtout très prometteur. De plus, avec la mondialisation, Madagascar a besoin de beaucoup de jeunes pour aider le pays à mieux s'ouvrir au monde entier, et pourquoi pas en commençant par l'internet.
internet madagascar


Pour cette initiative, de nombreux programmes sont mis en place, et de nombreuses activités tournant autour de l'internet sont organisées. A savoir, "la fête de l'internet", un évènement annuel, qui est organisé dans la capitale, mais aussi dans les provinces. De nombreuses formations y sont proposées, pour les milliers de visiteurs, telle que la formation de webmasters, d'infographistes et de programmeurs de sites web et de spécialistes en Base de Données. D'ailleurs, sortant de ces formations, nombreux sont ceux qui commencent à vraiment s'investir dans le domaine, en créant leur propre site web et en continuant à travailler pour d'autres entreprises. Les bases de données, ainsi que les sites dynamiques aux designs très professionnels made in Madagascar, ne cessent de croître de jour en jour. Nous pouvons même dire que dans ce secteur, les malgaches ont des niveaux très professionnels, voilà pourquoi, ils sont très sollicités pour les emplois en free lance venant de l'étranger.

Le Dimanche 21 Septembre 2008 à 11:55
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  internet, serveur, moteur de recherche, programme Internet : explorer la toile
  Madagascar, voyage, geographie, tourisme, culture Madagascar : à la découverte de la Grande Île
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Isalo : un important massif du sud-ouest de Madagascar
  •  La montagne d’Ambre de Madagascar
  •  L’ester de méthyle : à quoi sert l'acide salicylique ?...
  •  Peter Jackson : de ''Bad Taste'' au ''Seigneur des anneaux''
  •  DC Comics : maison d'édition de bandes déssinées mère de Bat...

Articles suivants :
  •  La famille Ratsiraka de Madagascar
  •  Matthieu Chedid : qui est -M- ?
  •  Comment poser un parquet ?
  •  L'indemnité kilométrique : comment en bénéficier ?...
  •  Les fruits tropicaux de Madagascar




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 Gnozys a écrit [21/09/2008 - 17h09] 
Gnozys

Bonjour,

Je trouve l'article très intéressant, je vous en remercie de l'information et j'aimerais apporter mes commentaires. Au niveau du commerce en ligne ou e-boutique à Madagascar, je suis bien sceptique à ce qui a été mentionné. Les grands groupes multinationaux spécialisés dans l'e-business et surtout dan le domaine du voyage (Expedia, Lastminute, Wonderbox, ...) ont beaucoup de difficultés à mener une stratégie proactive d'expansion par le développement d'une nouvelle branche touristique à Madagascar, la raison est que le pays n'a pas encore réussi l'intégration de "l'environnement e-business" (l'e-commerce inclut par exemple une partie technique et/ou un système de paiement en ligne sécurisé nécessitant une plateforme architecturale touchant l'amont à l'aval et demandant une forte intégration de la nouvelle technologie du web dans les entités concernées. Ce système est quasi-inexistant dans la grande île).

Au niveau du débit, nous avons toujours (USA, FRANCE) beaucoup du mal à recevoir par FTP ou par transfert S2S les fichiers moins volumineux (contenu multimédia) venant de Madagascar (supérieur à 10Mo). Cela avait freiné et diminué notre orientation pour l'île. Mais nous souhaitons qu'avec la fibre optique (entretient avec les chefs de projet de Telma en France), Madagascar pourrait vivre dans l'ère Web X.0 et l'e-business réel.
Ce serait après la mise en place de ce nouveau support, la fibre optique, que Madagascar pourra rehausser ses objectifs en termes de commerce en ligne.

Cordialement,

MIT - Bykepler.com




 JCM a écrit [20/11/2008 - 12h49] 
JCM

Bonjour Toli,

J'aime beaucoup vos articles et votre style...

Pour en revenir sur celui-ci, concernant les connexions Internet à Madagascar nous sommes pour l'instant très limité car c'est une question de prix. Pour donner un exemple une connexion de 128/512 Mo avec un débit garanti au quart (soit 32/128 Mo) le cout est approximativement de 1000%u20AC par mois/TTC (on ne peut pas de la vidéo en continue). Nous sommes loin des connexions ADSL 8 Go à 30 %u20AC par mois comme en Europe. Effectivement nous avons de très belle campagne publicitaire à Madagascar pour l'ADSL mais dans les slogans publicitaire il a été oublié de préciser "ADSL (de pauvre...)".
Pour les solutions E-commerce à Madagascar, ce n'est pas possible ! Le problème n'est pas technique mais institutionnelle.
Aucune banque à Madagascar (pourtant certaines affiliés à des grandes banques Françaises ou Mauriciennes) ne proposent pas de solution E-commerce. Donc si une entreprise à Madagascar veut une solution E-commerce, elle est obligée de faire appel à une banque étrangère, voir un compte personnel à l'étranger pour ouvrir un compte Paypal par exemple. La technicité nous l'avons, ce qui nous manque et ce qui manque surtout aux entreprises, c'est un appui et des solutions locales de la part des grands groupes bancaires, maintenant vu les marges qu'elles dégagent sur des opérations traditionnelles, il est clair que cela ne semble pas être une priorité pour eux. Mais par contre je pense sincèrement que cela est un frein au développement du pays. Car se sont les entreprises qui génèrent de la richesse, créés des emplois, etc.
Dans quelques mois le blakbone sera en place, il y aura une baisse sensible des tarifications pour les connexions mais parallèlement nous serons toujours en retard pour traiter de l'E-commerce Malgache.

En tout cas bonne continuation dans vos rédactions.

Cordialement.

JCM - www.netunivers.com - www.3dmadagascar.com - www.madagascar-island.com





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   internet Internet
   voyage madagascar Voyage Madagascar



Internet, depuis quelques années, devient l'un des secteurs les plus prometteurs à Madagascar. L'utilisation de l'internet dans le domaine professionnel et familial n'a cessé d'augmenter, surtout pend...