Installation d’un conduit pour poêle à bois : comment faire ?


Partager




Le chauffage est une installation indispensable à toute habitation moderne, surtout en période hivernale. Il existe différents moyens pour réchauffer une pièce de façon optimale : chauffage à gaz, chauffage électrique, cheminée, etc. Le choix de l'installation à utiliser dépend du budget mais aussi des préférences de chacun car chaque option comporte ses avantages et ses inconvénients : grande consommation de combustible, déperdition de chaleur ou encore pollution intérieure. Depuis quelques années, le poêle à bois fait un retour en force dans les foyers.



Longtemps considéré comme rustique et peu efficace, il est pourtant très décoratif et fournit un rendement optimal à condition qu'il soit bien installé. La consommation de bois peut être maîtrisée si les paramètres de distribution de la chaleur et d'évacuation de la fumée sont bien calculés. Alors, comment bien installer un poêle à bois ? En premier lieu, il faut savoir qu'il est largement préférable de faire appel à un professionnel pour procéder à l'installation du poêle car une manipulation hasardeuse des composantes du poêle peut occasionner des accidents et des incendies sur le long terme. De plus, la règlementation en matière d'installations de chauffage est devenue très stricte - justement pour éviter les accidents - et il existe plusieurs normes à respecter. Enfin, les personnes qui installent elles-mêmes leur moyen de chauffage ne peuvent plus bénéficier du crédit d'impôt de 50% instauré par l'Etat, ni du taux préférentiel de la TVA à 5,5%. Néanmoins, un très bon bricoleur peut s'en sortir en respectant les principes imposés par le règlement sanitaire départemental et en suivant pas à pas les recommandations consignées dans la notice de l'appareil.


Il faut aussi songer à consulter son assureur avant de procéder à la pose du poêle afin de vérifier que les éventuels sinistres découlant de l'installation seront bien couverts. Une fois ces démarches administratives accomplies et les normes bien assimilées, il faut commencer par déterminer l'emplacement du poêle à bois dans la maison. Il peut également être placé à l'extérieur même si cette option est plus fastidieuse sur le plan de la réalisation.


installation conduit poele bois
Certains modèles de poêle à bois peuvent s'insérer directement dans une cheminée existante, et utiliser ainsi le conduit de fumée existant, alors que d'autres sont complètement indépendants et peuvent s'installer dans une pièce dépourvue d'âtre - à condition de créer les conduits d'aération et d'évacuation appropriés. Pour fournir un rendement maximal et fonctionner en toute sécurité, le poêle à bois doit être installé à bonne distance de tout élément combustible et tous ses côtés doivent être accessibles pour le nettoyage. Il doit être moulé dans un matériau résistant à la chaleur comme la pierre, le fer, l'inox, l'aluminium, la terre cuite ou la céramique. Cette dernière est la plus conseillée même si elle coûte un peu plus cher que les autres matériaux. Elle résiste bien à l'usure et supporte des températures très élevées sans craqueler.



Une fois l'emplacement défini et le matériau du poêle choisi, il reste à acheter un kit prêt à monter dans les magasins spécialisés. Le poêle en lui-même est généralement assez facile à monter : il faut le poser sur un support ignifuge posé à même le sol et idéalement situé au-dessous d'une bouche d'évacuation, puis de le raccorder avec ce conduit de fumée. En réalité, c'est ce dernier point, le conduit de fumée, qui est le plus délicat à négocier.


Il est en effet le garant de la sécurité de l'installation puisqu'il permet de diffuser que la chaleur dans une pièce et de rejeter tout le monoxyde de carbone dégagé lors de la combustion. Concentré, le monoxyde de carbone est hautement toxique, voire mortel à forte dose, et occasionne des troubles respiratoires aigus. Selon les normes en vigueur, le conduit de fumée doit être éloigné d'au moins 16 cm du combustible et sa surface intérieure doit faire 250 cm2 au minimum. Il doit être bien droit et ne pas comporter plus de 2 coudes - pour assurer une évacuation rapide de la fumée - et il doit rejeter la fumée à plus d'1m au-dessus de la faîtière de la toiture. Le conduit doit être parfaitement étanche et le matériau utilisé pour sa fabrication ne doit laisser rayonner qu'une température de 50°C, pour éviter les risques de brûlure à son contact.
installation conduit poele bois


Pour assurer la sécurité de l'installation, le conduit de fumée doit être ramoné par un professionnel au moins deux fois par an. Il existe plusieurs types de conduits parmi lesquels le particulier peut choisir : le conduit peut être à départ sol ou être posé sur une console, il peut aussi être autoportant - c'est-à- dire qu'il peut se placer au centre d'une pièce, sans aucun raccord avec un mur ou un appui quelconque, et il peut être à simple ou à double paroi. Cette dernière option est la plus recommandée car elle est dotée d'un niveau d'étanchéité supérieur à la norme. Bref, sécurité et efficacité sont les objectifs à poursuivre dans l'installation du conduit du poêle à bois. Alors, bon bricolage !

Le Vendredi 20 Février 2009 à 11:24
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Chauffage et climatisation, radiateurs, cheminée, ventilation Chauffage et climatisation : votre intérieur
toujours à la bonne température



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  La pension de réversion : c'est pour qui ?
  •  Four encastrable : pour une belle cuisine équipée...
  •  Yoann Gourcuff : jeune espoir du football français
  •  Crème teintée : comment choisir ?
  •  Le chat siamois : quelles sont ses caractéristiques ?

Articles suivants :
  •  Reconnaissance anticipée d'un enfant par la mère ou le pèr...
  •  Dangerosité du cannabis : quels sont ces dangers ?
  •  Emploi saisonnier : comment s'y retrouver ?
  •  Comment devenir secrétaire médicale ?
  •  Plante "griffe de chat" Uncaria Tomentosa : une liane orig...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   chauffage Chauffage
   chauffage Chauffage



Le chauffage est une installation indispensable à toute habitation moderne, surtout en période hivernale. Il existe différents moyens pour réchauffer une pièce de façon optimale : chauffage à gaz, cha...