Infarctus : maladie du coeur et 1ère cause de décès en France


Partager




Un infarctus correspond en fait à la mort brutale d'une multitude de cellules d'un organe, directement en rapport avec un manque d'oxygène, c'est-à-dire lié le plus souvent à un défaut de perfusion sanguine. Le plus connu des infarctus est l'infarctus du myocarde, c'est-à-dire du muscle cardiaque. L'infarctus cérébral, lui, est plutôt appelé accident vasculaire cérébral (plus connu sous le nom d' « AVC »). Les organes à risque d'infarctus seront surtout ceux dont la vascularisation est terminale.En effet, ce seront ceux dont les différents territoires sont nourris par une seule et même artère.



Ainsi, ce sera le cas du coeur, dont la vascularisation se fait sans anastomoses (c'est-à-dire sans « pont » qui relie les artères entre elles pour assurer une perfusion sanguine même quand une artère se bouchera). Les poumons, le cerveau, l'intestin grêle sont aux aussi concernés, et ce malgré le fait que leur vascularisation possède quelques anastomoses ! En effet, ces « ponts » de suppléance artériels seront quelques fois insuffisants pour conserver un apport suffisant en oxygène quand une grosse artère se bouchera. Le fait que les artères se bouchent a plusieurs causes principales... La première de ces causes, et de loin la plus fréquente, est l'athérome. L'athérome est en fait une maladie des artères directement liée à la formation de plaques lipidiques qui obstruent petit à petit les artères pour ensuite les boucher. Quand elles se détachent ou se fissurent, ces plaques lipidiques pourront provoquer un caillot sanguin qui pourra boucher le vaisseau. L'infarctus du myocarde, lui, que l'on abrège souvent par IDM, est une nécrose, c'est-à-dire la mort des cellules d'une partie du muscle cardiaque. En langage courant, on parle souvent de crise cardiaque.


L'infarctus du myocarde se produit quand une ou plusieurs artères coronaires se bouchent. Les cellules du myocarde, c'est-à-dire le muscle constituant le coeur irriguées par l'artère en question ne sont alors plus oxygénées, provoquant une douleur et peut aboutir à leur mort... et donc à la mort du patient ! Et quand bien même le patient y survivrait, on constate des troubles à vie, comme parfois des pannes d'érection ou une insuffisance cardiaque.


infarctus
Si le diagnostic d'infarctus du myocarde est totalement d'ordre médical, tout malaise doit être pris au sérieux et être considéré comme pouvant aboutir à une urgence vitale qui nécessite une prise de contact avec un médecin, qui lui établira un diagnostic. Quand un malaise survient, le rôle de l'entourage est primordial. Il s'agit alors de mettre la personne au repos dans la position où elle se sent le mieux, souvent dans la position semi-assise, c'est-à-dire jambes allongées et buste relevé incliné. Puis on questionne la personne sur ce qu'elle ressent, sur les circonstances dans lesquelles est survenu le malaise, depuis combien de temps, sur ses antécédents médicaux, sur les médicaments pris... Puis on prévient le 15 (ou le 112 avec un portable) en étant le plus précis et le plus complet possible.


Ensuite il s'agira de revenir surveiller la victime, en appliquant les conseils donnés au téléphone par les services d'urgence. Quand un arrêt cardiaque survient, on protège la victime si nécessaire, on prévient immédiatement les secours, et en attendant les secours, on pratique la réanimation cardio-pulmonaire. Et si le matériel est disponible, comme dans certaines rues de grandes villes, on utilise un défibrillateur automatique en suivant les conseils écrits sur la borne ou donnés par téléphone... Plus que le traitement de l'infarctus, on s'aperçoit vite que c'est la prévention de l'infarctus qui a son rôle à jouer !

Le Vendredi 23 Novembre 2007 à 15:16
Article écrit par ludovic ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  cardiovasculaire, artères Maladies cardiovasculaires


fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Jean Patou : clin d'oeil à ce talenteux créateur de mode fra...
  •  Sting : chanteur, musicien mais aussi acteur britannique de ...
  •  Saint-Pétersbourg : portrait d'un centre culturel russe de 1...
  •  Télé2 : un des opérateurs de télécommunication les moins che...
  •  Gilbert Montagné : un chanteur français aveugle de naissance...

Articles suivants :
  •  Massage Shiatsu : quand bien-être rime avec massage tradit...
  •  L'avion : compagnie aérienne "100% classe affaires" relian...
  •  Station de ski Avoriaz (France) : une station de ski près ...
  •  Judaïsme : doctrine de la tradition et la culture juive...
  •  Battlestar Galactica : Suivez les aventures de Starbuck et...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Première cause de décès en France, l’infarctus consiste en la mort brutale et massive de cellule d’un organe. Le plus connu d’entre eux est l’infarctus du myocarde, qui touche directement le cœur. Les...