Impôts : le saviez-vous ?


Partager




La récente loi de finances a modifié considérablement le barème des impôts. En effet, les tranches de revenus imposables ainsi que les taux ont été entièrement revus. Cette transformation aura, semble-t-il, un fort impact sur les impôts directs : impôt sur le revenu, impôts locaux et impôt de solidarité sur la fortune (ISF). L’essentiel de la réforme s’appliquera à compter de 2007 pour l’imposition des revenus de 2006. La première mesure est la suppression de l’abattement de 20% pour les revenus des salariés. Merci Monsieur le Ministre de l’Economie.



La déduction forfaitaire de 10 % pour frais professionnels est en revanche en application. La seconde mesure concerne la révision des tranches d'imposition. Le nombre des tranches d'imposition est réduit de 7 à 5 et leurs seuils sont modifiés. Les taux d'imposition seront compris pour les revenus de 2006 entre 5,5 % et 40 % (contre 6,83 % et 48,09 % pour 2005). Au final, une baisse annoncée des impôts de 8% en moyenne ! La question est: qui profitera de cette baisse ? Le tableau ci-dessus est très clair et il n'est nul besoin d'être spécialiste en finance pour répondre à cette question. Une fois de plus, la part belle est faite à ceux dont les revenus sont importants, le riche s'enrichit et le pauvre s'appauvrit. Non bien sûr, ce dernier travaillera plus pour gagner plus. Et l'actionnaire investira moins pour gagner plus. Mais de quoi nous plaignons-nous, nous vivons au sein de la cinquième puissance mondiale. Le "bouclier" fiscal est un dispositif visant à plafonner les impôts directs payés à l'Etat (impôt sur le revenu, impôt de solidarité sur la fortune) et aux collectivités locales (taxe d'habitation, taxe foncière de la résidence principale) par le contribuable.



La somme des impôts directs d’une année donnée ne pourra plus dépasser 60 % des revenus de l’année précédente. En cas de dépassement, le contribuable pourra récupérer la somme versée en sus. Concrètement, si vous payez, pour l’année 2006, un montant total d’impôts supérieur à 60 % de vos revenus 2005, vous pourrez demander la restitution de la différence. Pour cela, il vous faudra remplir un formulaire informant l’administration fiscale du trop versé sur vos impôts payés en 2007. Pourquoi le ministère des Finances n’a-t-il pas mis en place un logiciel évitant ce désagrément ? Parce que les rares contribuables concernés s’en remettent à leurs gestionnaires qui n’omettront certainement pas de remplir ce formulaire sans nom ! Le plafonnement des niches fiscales est quant à lui invalidé ! Le Conseil Constitutionnel a en effet abrogé l’article de la loi des finances pour 2006 qui prévoyait un plafonnement de différents allègements fiscaux. Comme par exemple, l’investissement immobilier « Robien », les réductions d’impôt FCPI, l’emploi d’un salarié à domicile, etc. Le Conseil Constitutionnel a trouvé la mesure trop complexe. Le gouvernement a indiqué que le plafonnement des niches fiscales, les droits de succession et d’autres points litigieux tels que l’ISF feraient l’objet d’un nouvel article moins complexe dans une prochaine loi. Le nouveau Président de la république a fait un certain nombre de promesses à ce sujet : plafonnement de l’impôt à 50% des revenus, révision des droits de succession, des défiscalisations plus nombreuses…Il nous faudra attendre le mois de septembre pour y voir plus clair. Revenons sur cette fameuse Loi Robien à laquelle s’est associé dernièrement Jean-Louis Borloo, que propose cette loi de défiscalisation ? Pour financer l'acquisition d’un bien immobilier, vous bénéficiez d'un concours bancaire pouvant aller jusqu'à 100%, même sans apport personnel. Ce bien, vous le mettez ensuite en location et le loyer est garanti par une assurance. Les loyers et l'économie d'impôt remboursent la plus grande partie du crédit. Vous ajoutez une somme plus ou moins importante tous les mois pour combler la différence. Ainsi, vous devenez propriétaire d'un bien immobilier qui vous procurera un confortable complément de revenus. C’est actuellement, l'un des meilleurs placements financiers et immobiliers. Le logement doit être neuf, situé en France, loué à titre de résidence principale. La durée de la location du logement se doit d’atteindre les 9 ans. Il n’y a pas de plafond de ressources. Le décret fixant ces plafonds aurait dû être publié mais, le gouvernement, comme nous l’avons indiqué plus haut, a décidé de repousser cette décision à une date ultérieure. Le régime fiscal est inchangé par rapport au dispositif d'amortissement prévu par la Loi Besson. L’amortissement du prix d'acquisition est au taux de 8% les cinq premières années puis de 2,5% les quatre années suivantes. A l’instar des années précédentes, les contribuables qui font le choix de la déclaration en ligne disposent d'un délai supplémentaire: zone A: mardi 12 juin minuit; zone C et départements d'outre-mer: mardi 19 juin minuit; zone B et la Corse: mardi 26 juin minuit. L'année dernière, près de 6 millions de contribuables avaient choisi internet pour déclarer leurs revenus. Autre mesure maintenue par Bercy: la réduction d'impôt de 20 euros pour les contribuables qui choisissent un mode de paiement simplifié (paiement sur internet, paiement à l'échéance ou par prélèvement mensuel).

Le Mardi 29 Mai 2007 à 09:00
Article écrit par tounsredac ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Droit fiscal et fiscalité, taxes Droit fiscal et fiscalité
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Tfou.fr : l’incontournable site internet pour les tous petit...
  •  Taoïsme : son histoire et ses grands principes
  •  La mode à l'époque baroque
  •  Muscler ses fesses : exercices et appareils de fitness adapt...
  •  Bilbao BKK Live Festival : un petit nouveau déjà dans la cou...

Articles suivants :
  •  Nom de domaine : ce qu’il faut savoir sur le dépôt, l’enre...
  •  Parc de Bercy à Paris : promenez-vous entre ses bassins, s...
  •  Marché des Enfants Rouges à Paris : visitez le plus vieux ...
  •  Musée de la sculpture à Paris : un musée en plein sous les...
  •  Supermaché en ligne : nos emplettes se feront-elles bientô...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   juridique fiscal Juridique Fiscal
   avocat Avocat
   documentation juridique Documentation juridique
   droit france Droit France



Les déclarations d'impôts sur les revenus 2006 commencent à arriver dans nos boîtes aux lettres. Des modifications visant à réduire l'impôt sur le revenu ont été élaborées. En revanche, l'abattement d...