Implants dentaires : infos et prix


Partager




Les implants dentaires sont des pièces destinées à combler une ou des parties vides de l'arcade dentaire. Faisant suite à l'extraction complète d'une dent, ces vacuités peuvent occasionner des dysfonctionnements si elles sont laissées en l'état. L'implant constitue ainsi un remplacement de la racine dentaire absente, pour qu'il soit possible de monter une couronne artificielle. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le remplacement d'une dent absente par une quelconque pièce de même forme n'est pas une invention bien récente.



L'on note, dès le 16ème siècle, quelques essais d'obturation des vides sur l'arcade dentaire, notamment avec de l'or. A partir de 1891, les techniques d'implantation et le matériau utilisé s'affinent de plus en plus. De nos jours, l'implant dentaire consiste généralement en une petite pièce en titane que l'on intègre dans la structure osseuse de la mâchoire. Une fois que le processus d'intégration est terminé, cette racine artificielle accueillera une couronne qui complète la dent de rechange. Concrètement, la pose de l'implant dentaire va nécessiter l'incision de la gencive au niveau du vide que l'on souhaite combler. Une anesthésie locale précédera ainsi l'intervention, qui se poursuit par la création d'un orifice dans la masse osseuse. Celui-ci est destiné à recevoir l'implant lui-même. Une deuxième pièce appelée « vis de cicatrisation » est ensuite placée au-dessus de l'implant dentaire. Le tout est ensuite recouvert par les parties molles de la gencive qui sont recousues. Cette intervention qui peut paraître impressionnante sera finalisée en à peine un quart d'heure. Le dentiste va laisser à l'implant une longue période, de 8 semaines à 6 mois, pour qu'il s'insère parfaitement à l'os, par un processus naturel.


L'os perforé va se reconstituer petit à petit, tout en intégrant la pièce métallique dans ses structures. Cette phase transitoire jouera un rôle déterminant pour la suite de l'opération. En effet, si le processus d'osséo-intégration ne se passe pas bien, il faudra de suite expulser l'implant. Un rejet se manifeste par quelques signes, qui ne trompent pas. Le sujet aura la sensation douloureuse d'un implant qui bouge. Ceci peut provenir de plusieurs facteurs : tabagisme, diabète et mauvaise hygiène dentaire sont les plus évoqués.


implants dentaires
Si le processus se déroule sans faute, l'implant dentaire peut recevoir une prothèse qui remplacera la couronne. Malgré le coût assez élevé de la technique, de plus en plus de personnes adoptent l'implantation dentaire pour combler le vide laissé par une extraction. Outre les aspects purement esthétiques, l'implant présente quelques avantages qui font qu'il est recommandé par le chirurgien dentiste lui-même. L'implant dentaire rétablit la fonction d'une dent manquante pour longtemps, puisqu'il faut savoir qu'il peut durer plusieurs dizaines d'années. Les stomatologues recommandent notamment la pose d'implant dentaire pour prévenir la perte du capital osseux de la mâchoire. Lorsque une dent est extraite, l'os de la mâchoire n'est plus sollicité par la mastication. D'où il a tendance à se résorber, entraînant un déséquilibre au niveau des dents alentour.


Celles-ci deviendront éventuellement mobiles et finiront par se déchausser. Au même titre que les autres formes de prothèse dentaire, l'implant dentaire évite la détérioration de la fonction digestive due à une baisse de la faculté de mastication. Enfin et ce n'est pas le moins important, l'implant ne crée aucune forme de gêne, comme avec la plupart des autres prothèses. Parfaitement intégré, il est immobile et le sujet n'a aucune préoccupation à se faire à son sujet. Quelques indications tarifaires sur la pose d'implant dentaire pourraient s'avérer utiles. En France, une implantation dentaire requiert un budget moyen de 750 euros. Cela peut chercher dans les 1500 euros, si la pose de la couronne se fait par l'intermédiaire d'un « inlay core ». Ce dernier consiste en une pièce supplémentaire qui va servir de pilier à la couronne artificielle. L'on peut gagner la différence d'une à quelques centaines d'euros, si l'on décide de subir l'opération à l'étranger. Une moyenne tarifaire entre la Tunisie, la Hongrie, l'Espagne et quelques autres pays de l'Europe donne le prix estimatif de 700 à 1250 euros. Tout dépendra en tout cas de la marque de l'implant et des pièces accessoires, de la qualification des intervenants médicaux et de l'effet recherché, plus esthétique ou surtout fonctionnel. Il est utile enfin de souligner que la pose d'implant n'est pas encore prévue dans la liste des remboursements de la Sécurité sociale dans l'Hexagone.

Le Mercredi 24 Mars 2010 à 11:23
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Gestion du temps de travail : c'est quoi ?
  •  Auriga: franchise spécialisée en conseil et formation...
  •  Amendes fiscales : c'est quoi ?
  •  Zebra label : impression à la demande
  •  Dentistes conventionnés : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Aspirateur industriel : sans sac, portable, eau et poussiè...
  •  Société capital risque : définition
  •  Société de recouvrement de créances : c'est quoi ?...
  •  Franchise services : à la personne où aux entreprises...
  •  Master fiscal : que vaut le Master en fiscalité ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dentiste Dentiste
   dentistes Dentistes



Les implants dentaires sont des pièces destinées à combler une ou des parties vides de l'arcade dentaire. Faisant suite à l'extraction complète d'une dent, ces vacuités peuvent occasionner des dysfonc...