Implants auditifs : soigner et combler les problèmes auditifs


Partager




Implants auditifs, définition
Améliorer sa perception avec des implants auditifs
Stimuler le nerf auditif avec un implant
Pose des implants auditifs

Intervention chirurgicale et implants auditifs



L'appareillage auditif placé à l'intérieur de l'oreille par intervention chirurgicale porte la dénomination d'implant. On pose notamment cette précision pour faire la part entre prothèses et implants auditifs.



Les premiers consistant en des équipements portés à l'extérieur de l'oreille et étant plus connus sous l'appellation d'aides auditives. Le port des implants en particulier est indiqué lorsque le sujet a perdu la totalité de sa capacité auditive. Les implants auditifs sont également prescrits aux personnes dont la surdité est profonde et pour lesquelles les autres alternatives disponibles ne peuvent plus grand-chose. Ce dernier cas est posé lorsque la perte de perception sonore va au-delà de 90dB, jusqu'à atteindre les 120dB. Le principal objectif visé par la pose des implants auditifs est, bien entendu, de compenser cette perte, de sorte qu'elle n'entrave pas trop la vie personnelle et sociale du sujet considéré. Il est toutefois utile de préciser que ces appareils ne restituent pas au sujet la totalité de la capacité auditive, ils contribuent juste à en améliorer la qualité. L'indication des implants auditifs se pose également lorsque les aides courantes semblent adaptées, par rapport au score de perception du malade, mais que leur pose est gênée par un problème organique.




Implants auditifs dans la conduit auditif



C'est, par exemple, le cas si le conduit auditif, voire l'oreille externe ne peut s'adapter à la présence des moules d'oreille. D'autre part, les implants auditifs constituent une aide précieuse aux malentendants qui recourent désormais à la lecture labiale. La présence de l'implant apporte au cerveau des informations supplémentaires, qui facilitent le décodage des messages sur les lèvres de l'interlocuteur. Certains sons sont de plus améliorés, dans leur perception grâce à ces appareils.


Il va sans dire que le port et la délivrance de ce genre d'équipements sont strictement soumis à l'avis du médecin, le seul apte à apprécier le degré d'atteinte de l'appareil auditif. La prescription va en principe donner des précisions quant au type exact d'implant auditif que le malade devra porter. On recense quatre types principaux, selon le niveau de l'oreille qui est suspecté être l'origine de la surdité. Il existe des implants du tronc cérébral, des prothèses à ancrage osseux, des implants cochléaires et des implants pour oreille moyenne. Ainsi, lorsque le nerf auditif est atteint, un implant du tronc cérébral est le plus adapté.

Dans quels cas opter pour les implants auditifs



Il répond favorablement au besoin des personnes dont le nerf a été endommagé lors de la résection de tumeurs acoustiques, ou encore à ceux des patients atteints de neurofibromatose de type 2. Les électrodes sont placées sur le cerveau, donnant au sujet l'impression d'entendre. Un processeur de la parole ainsi qu'un microphone placé sur l'oreille externe complètent la panoplie. L'implant cochléaire - ou de l'oreille interne - demeure le plus courant des implants auditifs.
implants auditifs


C'est dans l'oreille que l'implant est placé lors de l'intervention. La différence de cet appareil, par rapport aux aides auditives, est de nature fonctionnelle. L'implant stimule le nerf auditif, au lieu de se contenter d'amplifier les sons comme le font ces dernières. Le principe de ce genre d'implant est de remplacer la cochlée dysfonctionnelle. Les sons sont alors directement transmis à l'oreille interne, via les dispositifs qui les transforment en signaux électriques. Ce sont ces derniers que le nerf auditif va capter et transmettre au cerveau pour décodage.

Capacités des Implants auditifs



Le patient a ainsi l'impression d'entendre, sans que la capacité ne soit toutefois restituée en totalité. Une phase d'éducation aux sons est à prévoir avec la mise en place d'un implant cochléaire. Les implants à ancrage osseux se prêtent aux patients dont l'atteinte organique se situe au niveau des osselets. Egalement désigné par le sigle BAHA en référence à son nom anglais, ce type d'implant est ainsi intéressant en cas d'otites chroniques et de surdité de transmission. L'implant proprement dit consiste en un pilier en titane placé dans l'os pariétal. Au bout d'une certaine période, il est totalement intégré à cet os du crâne, tandis qu'un processeur de son constitue la partie externe de l'équipement. Ici, les sons ne passent plus à travers le canal auditif mais parviennent directement à l'oreille interne. Enfin, l'implant de l'oreille moyenne consiste en un équipement placé sur l'un des osselets et commandé par un microprocesseur. Le coût de ces implants auditifs n'est que partiellement pris en charge par les mutuelles et la Sécurité Sociale.

Le Dimanche 06 Février 2011 à 18:53
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Graines de lin : brun ou doré, propriétés et recettes
  •  Outlook express : gratuit et à télécharger pour Windows 7 et...
  •  Soins du visage : homme ou femme, maison ou bio
  •  Puberté précoce chez la fille ou le garçon
  •  Couverture chauffante : électrique ou USB

Articles suivants :
  •  Conduite sur neige et verglas : conseils
  •  Rammstein : discographie et biographie de ce groupe aux ly...
  •  White Spirit : utilisation et composition
  •  Infécondité masculine ou féminine : définition
  •  DDP Vêtements : homme et femme




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 phenix7105 a écrit [10/02/2011 - 09h29] 
phenix7105

Bravo c'esu un sujet dont il faut absolument parler plus. Je profite de cet espace pour donner l'info que il existe des mutuelles sui couvrent les aides auditives à 100%





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé



L’appareillage auditif placé à l’intérieur de l’oreille par intervention chirurgicale porte la dénomination d’implant. On pose notamment cette précision pour faire la part entre prothèses et implants ...