Implant contraceptif : efficacité et fonctionnement d'un contraceptif encore peu connu


Partager




Parmi les moyens contraceptifs mis à la disposition des femmes françaises, on trouve les anneaux contraceptifs, les contraceptifs oraux comme les pilules, les patchs contraceptifs, les stérilets, les spermicides et les implants contraceptifs. Ces derniers, connus depuis plus de vingt ans, ne sont commercialisés en France que depuis 2001. Les implants contraceptifs sont efficaces pendant trois ans et ne semble pas présenter de risques majeurs. L'implant contraceptif est-il un mode de contraception révolutionnaire pour les femmes ?



A l'instar de la pilule et du stérilet, il est efficace à plus de 95 %.L'implant contraceptif est en matière plastique souple et contient un progestatif, c'est à dire une hormone féminine. Il se présente sous la forme d'un petit bâton souple de quatre centimètres de longueur et deux millimètres de diamètre. Il est inséré sous la peau du bras au moyen d'un applicateur stérile jetable , une sorte d'une aiguille creuse. La pose, qui ne demande que deux minutes est indolore, et bien sûr, l'implant est invisible. Il agit dès les vingt quatre premières heures qui suivent sa pose. Un visite de contrôle, trois mois après la pose de l'implant contraceptif est nécessaire pour contrôler les effets secondaires ou une éventuelle intolérance. Le retrait de ce contraceptif est rapidement réversible puisque le retour à la fertilité antérieure intervient généralement trois semaines après. Le praticien effectue une incision sous cutanée sous anesthésie locale. L'opération ne prend que trois minutes.


Ce mode de contraception s'adresse à un vaste public féminin allant des femmes qui oublient la pilule quotidienne à celles qui ont déjà eut une IVG (Interruption volontaire de grossesse) ou les fumeuses à qui la pilule est fortement déconseillée. L'implant contraceptif ne peut par contre pas à mis à des femmes enceintes (c'est d'ailleurs pour cette raison qu'un test de grossesse est nécessaire avant la pose). L'implant peut être posé le lendemain d'un l'accouchement et il ne présente pas d'incompatibilité avec l'allaitement.


implant contraceptif
Le médecin doit vérifier qui la patiente ne comporte pas une hypersensibilité à l'un des composants. Les patientes ayant eu une phlébite, une embolie pulmonaire ou des affections hépatiques présentent des contre indications à la pose d'un implant contraceptif. Certains médicaments peuvent avoir un interaction négative sur l'effet de l'implant. C'est le cas notamment des médicaments de type anti-épileptiques, anti-tuberculeux, de certains antiviraux utilisés contre le VIH ou du millepertuis, une plante médicinale. Certaines femmes constatent des effets indésirables comme des saignements imprévisibles, de l'acné ou une prise de poids. L'implant contraceptif est prescrit sur ordonnance du médecin. Il coûte environ 150 euros. Il est remboursé à 65 % par la sécurité sociale et la différence est prise en charge par la mutuelle.


A noter : De nombreux médecins français semblent encore un peu réticents face à ce nouveau mode de contraception.

Le Mardi 03 Février 2009 à 10:53
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Santé de la femme Santé de la femme : comprendre son corps pour se
sentir bien



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Comment créer une activité lucrative à domicile ?...
  •  Comment calculer la période d’ovulation ?
  •  Thomas Coville : skipper professionnel français
  •  Jean Claude Biguine : produits capilaires
  •  Lion : le roi de la jungle

Articles suivants :
  •  Gueule de bois : quels remèdes pour mieux amortir les lend...
  •  La laine de verre : quelle est son utilité ?
  •  Qu'est-ce que le code PUK sur votre téléphone portable?...
  •  Masaï : histoire d'une éthnie légendaire d'Afrique...
  •  Simone Veil : femme politique française




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante de la femme Santé de la femme
   femme enceinte Femme enceinte



Les implants contraceptifs sont commercialisés aux Etats-Unis depuis une vingtaine d’années. En France, le premier implant contraceptif a été mis en vente en 2001. Il se pose en deux minutes et est e...