Iles Marquises en Polynésie Française


Partager




Les îles Marquises se localisent dans l'Océan Pacifique. Il s'agit de l'un des plus grands archipels de cette zone géographique et des plus importants de la Polynésie Française. Avec une superficie de 997km2, les îles Marquises forment un paysage paradisiaque tranquillement bercé par le bleu intense des lagons de la Polynésie. L'on compte précisément 14 îlots dans l'archipel, bien que 6 d'entre eux peuvent être considérés comme les bans de terre principaux. Le Mont Oave à Ua Pou culmine sur ces reliefs géographiques, dont la plupart ont été créés par des volcans. Nuku Hiva, Fatu Hiva, Ua Huka et Hiva Oa se partagent le reste des quelques 8 632 âmes qui vivent dispersées sur les îlots. Les premiers insulaires connus sont des tribus indigènes ayant peuplé les îles au IIIème siècle avt J.C. Selon les anthropologues qui se sont intéressés à l'histoire de ces civilisations, l'on peut aisément établir des caractéristiques communes entre les premiers Polynésiens des îles Marquises et les Samoa. Le système social des tribus était simple et hiérarchisé suivant la loi du plus fort. Chaque tribu possédait son propre souverain et ses guerriers qui se chargeaient de livrer des batailles sans merci aux communautés voisines.


Les plus forts gagnaient des terres des vaincus et se livraient même à des sacrifices humains lors de cérémonies religieuses visant à remercier les dieux pour leur soutien. Cette structure sociale est perturbée en 1595 par l'arrivée du premier européen sur les terres des îles Marquises. Ãlvaro de Mendaña de Neira débarque en premier lieu sur Fatu Hiva, avant de se lancer dans l'exploration des îlots voisins comme Tahuata, Hiva Tani ou Moho Tani.


Il baptise l'archipel de son nom actuel pour rendre hommage à García Hurtado de Mendoza, marquis de son état et source principale du financement de la mission. Passe par la suite James Cook, explorateur de retour de l'Antarctique avec près de deux siècles d'intervalle. Les quelques îlots qui parsèment le nord de l'archipel des Marquises sont officiellement découverts en 1791 par Joseph Ingraham. Celui-ci fait la conquête de Ua Pou, Ua Huka et de Nuku Hiva, avant de faire place à Étienne Marchand, un scientifique français venu étudier la faune et la flore des lieux. C'est entre 1813 et 1850 que les îles Marquises sont déclarées françaises et surtout lieu de déportation des criminels politiques. Après des années de triste réputation, les îles Marquises bénéficient enfin du statut de territoire d'outre-mer en 1958. L'économie générale de l'archipel est basée sur le tourisme. Le cadre somptueux de la végétation admirablement protégée et des reliefs marins ont largement contribué à donner aux îles Marquises une réputation de destination de rêve. Le climat se prête d'ailleurs au jeu avec des températures douces une grande partie de l'année, quoique la pluviosité soit assez capricieuse suivant le régime des vents d'Alizé.
iles marquises


La diversité de la faune et de la flore reste encore en grande partie inconnue de par les reliefs escarpés qui empêchent une grande partie des explorations sur terrain. Parmi les cultures locales propres aux îles Marquises, l'on retrouve une prédominance des plantations de coton, de coco, d'arbres à pain, de vanille et de tabac. Insuffisants en quantité, ces produits locaux restent destinés à la consommation des Marquisiens qui en font les bases d'une cuisine traditionnelle succulente. Les animaux domestiques sont également très nombreux avec une proportion plus ou moins égale de bovins et de caprins, de même que de moutons et de cochons. Les îles marquises sont desservies par de nombreuses lignes d'aviation de par l'engouement des touristes pour cette destination. Les bateaux relient également très régulièrement les îlots au continent pour une communication parfaite. Sur place, des compagnies de taxis ont pris possession des quelques routes d'asphalte et de terre battue, quoique les touristes préfèrent encore louer un vélo ou découvrir les lieux à pied. De nombreuses expéditions équestres sont également organisées, les chevaux étant un moyen de transport très pratique pour découvrir les cols montagneux des îlots. L'archipel des Marquises est parsemé de très bons hôtels aux tarifs compétitifs pour l'accueil des touristes.

Le Vendredi 11 Juin 2010 à 12:01
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  voyage derniere minute, voyage tunisie, voyage italie, voyage espagne, billets d'avion, train, aéroports, agences de voyage Voyages : le guide pratique pour préparer ses
vacances



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Marque Verte : label de la société SEMES
  •  Scooter des mers : législation
  •  Comment préparer et servir le thé
  •  Mini-cocottes : pour des recettes gourmandes
  •  Désherbant naturel : que choisir ?

Articles suivants :
  •  Synthol : décongestionnant, antiseptique et anti-douleur...
  •  Choc anaphylactique : définition et symptômes
  •  Choc septique : définition et symptômes
  •  Bain de bouche : pour une bouche saine et propre
  •  Abri de jardin : comment choisir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   polynesie francaise Polynésie française



Les îles Marquises se localisent dans l'Océan Pacifique. Il s'agit de l'un des plus grands archipels de cette zone géographique et des plus importants de la Polynésie Française. Avec une superficie de...