Iles Grecques : voyage dans un décor de rêve


Partager




L'appellation commune d'Îles Grecques englobe près de 2000 îlots de différentes tailles éparpillés entre les mers Ionienne et Egée. Profitant de 300 jours ensoleillés dans l'année, cette région du globe est l'une des favorites des touristes. Les archipels dissimulent des territoires habités comme des pans de terre encore vierges. Très fier de son patrimoine, le peuple grec est conservateur de sa nature, qui compte d'ailleurs parmi les mieux protégées du globe. Les choix de visites sont très variés, les îles possédant chacune leur caractéristique. L'île de Santorin était à l'origine un pan de terre circulaire. Abritant un volcan encore actif actuellement, la terre s'est creusée en son centre au fil des éruptions réputées pour leur violence. Si la dernière entrée en activité du volcan date de 1956, des vapeurs constantes prouvent qu'il n'est qu'endormi. Cette destination est l'une des préférées des touristes en dépit du risque entraîné par la présence du volcan. De nombreuses grandes enseignes de promotion du tourisme aux Îles Grecques comptent cette destination parmi les lieux les plus coûteux à visiter.


La population présente sur les quelques arpents de terres encore habitables vit d'ailleurs de différents arts manuels basés sur les roches volcaniques. Naxos est très célèbre avec, entre autres, l'un des temples dédiés à Apollon les mieux conservés. Devenue l'emblème de l'île, la porte du temple, baptisée familièrement « Portara » par les insulaires, est la preuve de l'importance du culte des dieux dans les temps plus anciens. Le temple a été construit au VIème siècle et accueille les curieux avec sa porte s'élevant à près de 6 mètres de hauteur.


Bien qu'inachevé, le temple d'Apollon fait partie de la richesse culturelle de l'île de Naxos, en plus de sa beauté exceptionnelle. Les expéditions sont fréquentes, d'autant plus que le temple est placé sur un petit îlot à quelques mètres du port de Naxos. Lefkada est souvent qualifiée d'île bénie des dieux de par la nature luxuriante qui la caractérise, ainsi que la beauté irréelle de ses plages de sable fin. Le bleu et la limpidité de la mer se disputent l'admiration des touristes avec la possibilité de participer à des séances de plongée sous-marine. La population vit très confortablement des revenus du tourisme. Les plages sont longées par de petits restaurants locaux très appréciés des visiteurs, la propreté de ces espaces est strictement maintenue. La Petite Venise ou Mykonos attire toujours autant les personnes de passage dans les Îles Grecques. Réputée de par le monde pour la beauté de ses sites et l'accueil chaleureux de sa population, Mykonos est l'étape à ne pas manquer. Les maisons bâties sur l'eau ou sur pilotis forment un ensemble digne des plus belles cartes postales.
iles grecques


Construites il y a déjà de nombreuses années, ces habitations font la particularité de l'endroit et sont admirablement entretenues par leurs propriétaires. Plus occidentalisée que ses soeurs, Mykonos est aussi plus branchée avec la présence de complexes hôteliers et autres restaurants. Haut lieu du tourisme, l'île accueille régulièrement des festivals locaux destinés à informer les touristes sur la culture et l'histoire des Îles Grecques. Antiparos et Paros sont voisines et sont aussi belles l'une comme l'autre. Comptant parmi les lieux les plus sauvages de l'archipel, ces sites sont protégés et comptent une communauté unique au sein du village de Kastro. Situé à Antiparos, cet endroit d'une autre époque a conservé ses maisons traditionnelles, constituant un lieu privilégié. L'île d'Antiparos est également la gardienne de grottes très réputées dans toute la Grèce. Immenses et en partie inexplorées, celles-ci ont donné naissance à de nombreux mythes locaux et autres légendes incluant dieux et amours terrestres. Corfou est plus influencée par les peuplades italiennes qui ont souvent fait escale dans les Îles Grecques à toutes les époques de son histoire. L'architecture de la ville de Corfou témoigne de ce mélange culturel unique. Quelques églises byzantines sont présentes, apportées par les cultes religieux divers. Les architectes ont poussé l'originalité de Corfou à une imitation très réussie de la Rue de Rivoli de Paris par le « Liston », série d'immeubles avec arcades au coeur de la ville. La majeure partie des Îles Grecques vit confortablement du tourisme et de l'ouverture vers le monde moderne. Le peuple a su admirablement allier sa culture riche et ses traditions à un monde en perpétuelle évolution.

Le Jeudi 03 Juin 2010 à 12:23
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  voyage train europe, tourisme en italie, tourisme en espagne, tourisme en europe Voyager en Europe


fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Eau dans les poumons : causes et symptômes
  •  Papillon de nuit : lépidoptère bien connu
  •  Coupe du Monde 2010 : un évènement incontournable...
  •  Fleury Michon : groupe spécialisé dans la charcuterie...
  •  Piotr Ilitch Tchaïkovski : biographie

Articles suivants :
  •  Péritonite : définition, symptomes, urgence
  •  Médecine chinoise traditionnelle : définition...
  •  Orchidées sauvages : fleurs très répandues...
  •  Eau oxygénée : utilisations
  •  Iles éoliennes au Nord de la Sicile




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   voyages divers Voyages Divers



L'appellation commune d'Îles Grecques englobe près de 2000 îlots de différentes tailles éparpillés entre les mers Ionienne et Egée. Profitant de 300 jours ensoleillés dans l'année, cette région du glo...