Ile d'Yeu : commune française au charme singulier


Partager




L'Île d'Yeu apparaît à la surface du globe il y a près de 360 millions d'années. Les perturbations géographiques durant l'ère primaire ont donné naissance à ce bout de terre en plein Atlantique. Plus tard, la formation sera de plus en plus isolée, s'éloignant progressivement dans l'océan pendant l'ère secondaire et le quaternaire. Selon les géographes, le pont d'Yeu serait apparu pendant cette époque de modification géophysique, constituant le seul lien de l'îlot avec le continent européen.



Les scientifiques s'accordent à dire que les montées et descentes fréquentes du niveau de l'océan seraient les causes principales de ces bouleversements. Le néolithique apporte les premières traces de vie sur cette terre isolée en plein océan. De nombreux menhirs et autres dolmens dédiés au culte des dieux témoignent en effet de la vie sur l'île, hypothétiquement apparue durant l'ère glacière. Les premières communautés d'Hommes seraient venues s'installer à cette période, profitant d'un bras de terre et de glace reliant l'île au continent. Les premières traces de vie aux moeurs évoluées ont été attribuées à des Romains venus s'y installer afin de fuir les guerres intestines européennes. Isolées, ces communautés sont peu à peu devenues des microcosmes indépendants jusqu'au IVème siècle, période durant laquelle Saint Martin de Vertou arrive sur les lieux dans le but de transformer les habitants en chrétiens. L'église de Saint- Sauveur est alors édifiée et l'Île d'Yeu devient un territoire sous la coupe de l'église romaine. Le XVème siècle entraînera la petite communauté dans les méandres d'invasions constantes par des Anglais.


Passant tour à tour sous le joug des Français et des Britanniques, la région est finalement investie par une grande proportion d'Espagnols qui assiègent notamment le seul château de l'île. Ces fréquentes attaques se produisent du XVème au XVIIème siècle et les détériorations engendrées ont entraîné la destruction des principales constructions antiques remontant à l'arrivée des premiers Romains sur cette terre. L'histoire retient par la suite l'achat de l'Île d'Yeu par le roi Louis XVI dans le courant de l'année 1785.


Soucieux de mieux contrôler les attaques régulières des contrebandiers sur les navires marchands et les flottes de la couronne, il installe une importante garnison sur les lieux. Cette histoire très riche en évènements a également apporté sa touche de diversité au niveau de la population. Au fil du temps, les Français sont devenus les seuls insulaires, quoique l'on retrouve encore des traces de sang espagnol et anglais dans les arbres généalogiques. Le modernisme a apporté un grand développement dans les secteurs du tourisme et de la pêche. Exploitant les eaux aux alentours, les familles de pêcheurs bénéficient d'une qualité de vie stable et d'une économie florissante. En dépit d'une position assez retirée du continent, les Islais restent très ouverts aux étrangers et profitent de la richesse culturelle et historique locale pour mettre leur île en valeur. De nombreuses compagnies maritimes mettent à disposition des bateaux pour les transports entre les ports. Les ports de la Meule ou de la Pierre Tremblante sont ainsi ouverts aux quelques bateaux de faible tirant d'eau. Il est également possible d'avoir accès à l'Île d'Yeu via les airs avec des compagnies aériennes récemment installées.
ile yeu


La majeure partie des sites à visiter est constituée des vestiges de la présence romaine sur les lieux ou des militaires installés pour défendre l'île. Cette dernière est parsemée de chemins qui feront le bonheur des randonneurs, d'autant plus qu'elle bénéficie d'un climat clément pour les balades à vélo ou à pied. S'il est possible de faire transporter les voitures à l'aide des ferry, l'on dispose de nombreux garages et autres services de gardiennage d'automobiles pour les mettre en sécurité. L'Île d'Yeu est en effet très soucieuse de la protection de son écosystème. De nombreuses espèces d'animaux, oiseaux migrateurs et autres végétaux sont présents et jouissent d'un cadre favorable pour se reproduire. L'office du tourisme local est ainsi très pointilleuse quant aux risques de pollution amenés par les touristes. Quoi qu'il en soit, une visite de l'île à vélo avec un arrêt pique- nique enchantera les voyageurs. Pour les séjours sur place, les insulaires proposent de nombreux services de logements comme des petites auberges ou la possibilité de descendre dans une maison d'hôtes. Quelques programmes offrent également de loger chez l'habitant afin de découvrir pleinement la manière de vivre sur l'Île d'Yeu.

Le Samedi 29 Mai 2010 à 10:22
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  tourisme en italie, tourisme en espagne, tourisme en angleterre, tourisme en france, tourisme internationnal Destinations touristiques : découvrez les
meilleures destinations pour vos vacances



fleche Voir les autres articles commençant par I
 
Articles précédents :
  •  Bourse Direct : le monde de la bourse
  •  Quelles plantes grimpantes choisir ?
  •  Machine à coudre : instrument de couture incontournable...
  •  Edulcorant Naturel Stevia
  •  Gaspacho : recette

Articles suivants :
  •  Eau de rose : vertus pour la peau, le visage...
  •  Toilettes bouchés : que faire ?
  •  Nettoyeur vapeur spooty SW4
  •  I-Prof : l’assistant carrière
  •  Station de peinture HVLP




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   france France



L'Île d'Yeu apparaît à la surface du globe il y a près de 360 millions d'années. Les perturbations géographiques durant l'ère primaire ont donné naissance à ce bout de terre en plein Atlantique. Plus ...