Une hypothèque : judiciaire, rechargeable... c'est quoi ?


Partager




Une hypothèque est un bien immobilier dont une personne ayant effectué un emprunt d'argent auprès d'une banque ou d'un créancier se sert comme garantie, sans que cela n'ait aucun incident sur le droit de propriétaire. Cependant, jusqu'au moment du remboursement intégral de l'emprunt au créancier, le propriétaire n'a pas le droit de vendre l'objet de l'hypothèque. Dès que les échéances ont été échues et la dette payée, tous les droits du propriétaire lui reviennent, et il peut le vendre ou le louer.



Par contre, si les échéances de l'emprunt n'ont pas pu être honorées, le créancier, avec l'aide d'un notaire ou d'un huissier, peut saisir l'hypothèque et le mettre en vente afin de se faire remboursé. Un bien immobilier faisant l'objet d'une hypothèque doit être enregistré dans un registre officiel auprès d'un notaire. L'hypothèque permet de financer un projet et de le réaliser. C'est un outil qui donne le moyen d'acquérir un bien qu'on n'aurait pas pu acheter en économisant. Une hypothèque est intéressante pour un grand projet, de préférence à long terme. Elle permet de réaliser un rêve, mais il y a des conditions à respecter : la bonne gestion du fonds accordé pour le prêt. Avant de se décider à mettre en hypothèque un bien auquel nous tenons, nous devons faire un calcul de toutes nos rentrées d'argent, de nos dépenses mensuelles, en incluant les imprévus évidemment, et c'est à partir de ces résultats que nous devrions monter notre projet et calculer le montant du crédit qui convient à notre budget, sans trop de restrictions qui pourraient nuire au remboursement mensuel des échéances. Notons que l'intérêt du prêt devrait déjà être inclus dans le calcul.


Il existe trois options au choix pour les prêts hypothécaires. L'hypothèque fermée consiste à effectuer des remboursements mensuels fixes, qui facilitent la gestion du budget. Toutefois, le remboursement s'étale sur une plus longue durée, allant de 3 à 5 ans, sans aucune possibilité de rembourser avant le délai fixé de commun accord, à moins de payer une majoration sur l'intérêt. Une hypothèque ouverte vous permet de payer rapidement sans se conformer au montant fixé, mais le taux d'intérêt est relativement onéreux. L'hypothèque convertible est la combinaison des deux.


C'est un accord souple qui vous permet de basculer de l'hypothèque ouverte à l'hypothèque fermée, pour obtenir un rabais du taux d'intérêt. Un prêt hypothécaire s'obtient sur étude de dossier déposé auprès d'une banque ou d'un autre établissement financier (maison de prêt agréée, microfinances, etc.). L'étude de dossier fini, des agents de l'établissement viennent en prospection chez le demandeur de prêt pour s'assurer de l'existence des biens en garantie et en évaluer la valeur. C'est également pendant cette visite qu'ils vérifient que l'objet ou le terrain hypothéqués sont au nom du demandeur de prêt. C'est seulement à l'issue de cette visite à domicile que l'établissement financier prend sa décision d'accorder ou non le prêt hypothécaire. Le montant accordé n'est pas toujours celui qu'on a demandé. Il dépend surtout de la possibilité de remboursement du demandeur, et cette possibilité, c'est l'emprunteur qui le détermine en fonction de tous les revenus et le montant de la garantie. Epargner ou économiser n'est pas toujours facile, et il faut attendre longtemps avant de pouvoir acheter ou d'investir.
hypotheque


L'hypothèque est un moyen de faire une acquisition de très grande valeur et de faire une économie forcée par la suite pour le payer. Aucun sacrifice énorme n'est nécessaire, il suffit de savoir gérer le budget, et les institutions financières (banques, établissements de microfinances, etc.) sont à votre écoute, prêtes à vous conseiller et à vous orienter vers le type d'hypothèque qui correspond le plus à votre capacité de remboursement, et à la valeur des biens hypothéqués. L'emprunteur a intérêt à respecter l'accord passé entre lui et le créancier, et à respecter les échéances prévues et décidées d'un commun accord. Il perd plus s'il ne s'y conforme pas car en plus du montant déjà versé, il perdra également la propriété ou le terrain qu'il a mis en hypothèque du fait que la saisie et la revente de l'hypothèque sont légales en cas de non-paiement de la dette contractée. L'hypothèque est un moyen qui permet aux deux parties de gagner un intérêt réciproquement. Pour l'emprunteur, cette pratique pourrait lui permettre de réaliser un projet longuement et mûrement réfléchi, surtout si les échéances de remboursement sont respectées.

Le Dimanche 05 Avril 2009 à 09:40
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances
  Immobilier, Transaction immobilière, prêt immobilier, logement, achat bien immobilier Immobilier : les clefs du succès


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Un crédit-bail : c'est quoi ?
  •  Compte joint bancaire : c'est quoi ? en cas de divorce ou dé...
  •  Comment choisir les bambous ?
  •  Conseils et idées pour une haie de jardin
  •  Dividende d'action : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Disney Channel : dessins animés et jeux
  •  Chômage technique : définition et informations à savoir...
  •  Padel : sport encore peu connu en France
  •  Afrique du sud : carte du climat et météo
  •  Valérie Boyer : députée qui fait parler d'elle pour son ra...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   immobilier Immobilier



Une hypothèque est un bien immobilier dont une personne ayant effectué un emprunt d'argent auprès d'une banque ou d'un créancier se sert comme garantie, sans que cela n'ait aucun incident sur le droit...