Hyperactivité : informations pour identifier et traiter l'hyperactivité


Partager




L'hyperactivité se rencontre partout dans le monde et dans toutes les classes sociales. Ce trouble a probablement toujours existé mais il n'a été décrit cliniquement qu'au début du vingtième siècle. C'est une maladie très médiatisée aux Etats-Unis. En France, plusieurs termes sont employés pour désigner l'hyperactivité : le syndrome hyperkinétique, le dysfonction cérébrale minime et plus souvent les troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité (DAAH) ou sans hyperactivité (TDAH). L'hyperactivité est généralement diagnostiquée entre quatre ans et six ans. Ses causes font l'objet de batailles de scientifiques, mais il semble que l'origine soit neurologique et que des facteurs héréditaires contribueraient à l'apparition du trouble chez plus de la moitié des personnes qui en sont atteintes. Tous les enfants agités ne sont pas nécessairement des hyperactifs et certains facteurs, comme une situation familiale conflictuelle, peuvent occasionner des symptômes semblables. Avant de faire un diagnostic d'une hyperactivité, il faut être certain de bien avoir identifié la maladie. Les trois principales caractéristiques sont l'inattention, l'hyperactivité et l'impulsivité.


L'enfant hyperactif éprouve de la difficulté à maintenir son attention, à terminer les tâches qu'il doit effectuer. Il commet des erreurs de distraction et perd fréquemment des objets. L'enfant hyperactif fait des mouvements inutiles, remue souvent les mains ou les pieds, se tortille sur sa chaise et il court et grimpe partout. Il n'écoute pas lorsqu'on s'adresse à lui et a de la difficulté à regarder quand on lui parle. L'enfant hyperactif est impulsif et a donc de la difficulté à réfléchir avant d'agir ou de parler.


Il parle beaucoup et a tendance à interrompre les autres ou à répondre à des questions qui ne sont pas encore terminées. Il éprouve de la difficulté à attendre son tour ou à obéir. De plus, il possède un caractère imprévisible et changeant. Certains enfants deviennent asociales, voire agressifs. Ils sont souvent incompris de leur entourage et ces difficultés à vivre en société peuvent engendrer un isolement. Le traitement de l'hyperactivité de l'enfant n'est pas curatif. Il peut simplement atténuer les conséquences. L'approche a pour but de permettre à la personne atteinte de ce trouble de mieux vivre en société. Avant de prescrire des médicaments, le médecin doit effectuer une bonne évaluation médicale. Les médicaments ne sont pas toujours nécessaires. Les parents peuvent en discuter avec le médecin ou des associations. Ces structures composées de bénévoles qui connaissent bien le trouble peuvent donner des conseils aux parents. Par exemple, il faut installer l'enfant dans un endroit calme pour l'exécution des devoirs scolaires afin d'éviter tous stimuli extérieurs. Il faut décomposer les tâches complexes en étapes faciles à comprendre et à réaliser. La motivation et les encouragements donnent de meilleurs résultats.
hyperactivite


Une approche avec un psycho-éducateur ou un psychologue; peut également aider l'enfant, principalement si les parents, les enseignants, les médecins et les psychothérapeutes travaillent ensemble.

Le Vendredi 25 Avril 2008 à 14:00
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Pathé : groupe de cinéma français fondé par les frères Charl...
  •  Psychologie : c'est quoi?
  •  Comment créer une entreprise en Allemagne ?
  •  Château de Divonne : un château 4 étoiles situé entre le Lac...
  •  Gérard Darmon : acteur français mais aussi un passionné de m...

Articles suivants :
  •  Baptême : pour le christianisme, le judaïsme et l'islam, u...
  •  Tour CN : le plus haut édifice du Canada, au centre de Tor...
  •  Comment créer une entreprise en Italie ?
  •  Mexicana : compagnie aérienne du Mexique
  •  Francfort : ville d'Allemagne et carrefour européen import...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   troubles de la personnalite Troubles de la personnalité



Tous les enfants agités ne sont pas nécessairement des hyperactifs. Ce trouble se caractérise par de l’inattention, de l’hyperactivité et de l’impulsivité. Ces caractéristiques doivent être présentes ...