Hyosung comet 125 4t : une 125 résolument sportive


Partager




Pour le grand plaisir des fans de motos, surtout les spécialistes de 125 cc, la firme coréenne Hyosung a mis sur le marché le Comet 125 cm3 version Roadster. D'une allure imposante qui saute à l'oeil, ce petit joyau se confond facilement aux grosses cylindrées de 500 cc, telles les GSE 500 et les SVE 650. Ce surclassement lui est dû grâce à quelques modifications apportées au modèle précédent, à savoir la mise en valeur du moteur V-Twuin, le remplacement du minuscule phare par un gros oeil issue de la 650, tout comme le cas du feu arrière, la référence du pneu arrière qui est devenue 150x70 et enfin le gigantesque silencieux d'échappement chromé. Ainsi, Hyosung a marqué des points sur l'aspect esthétique. Dès que vous le montez pour la première fois, vous serez envahi par l'impression d'être à bord d'une moto de grosse cylindrée. Quelques innovations et retouches supplémentaires la rendent encore plus attrayante que jamais. Son apparence de roadsters avec cette paire de rétroviseurs rectangulaires revête le cadre d'une 250, poussé par un moteur V-Twin 4 temps d'une puissance de 14 chevaux, apte à atteindre facilement le 8000 tr/mn et rouler à plus de 110 kmh.


A bord, le pilote sera au courant de tout ce qui se passe dans le côté mécanique de l'appareil puisque ces données lui sont transmises par le tableau de bord analogique pourvu d'un compte-tours, d'une jauge à essence, etc. Pour le démarrage, elle est équipée d'une clé Neiman placée sous la direction et qui sert en même temps à bloquer celle-ci. Un quart de tour, même sans starter (placé au guidon) suffit pour démarrer le moteur et offre le plaisir d'entendre un vrombissement imposant.


La puissance du moteur se sent d'un coup par le niveau de son ronflement, mais sur route, celle-ci ne se ressent qu'au-delà de 7 500 tr/mn. Elle a l'air d'être étouffée et fatiguée tant qu'elle roule au-dessous de cette barre. Par contre, une fois lancée, c'est un vrai bolide de la route. Elle peut atteindre les 100 km/h en double montée, en grimpant une côte. Après rodage du moteur, elle dégage une puissance surprenante à la lancée pour une cylindrée de 125 puisque le 120 km/h lui est possible sur le plat. Cette puissance est alimentée par une consommation d'essence raisonnable pour un type de 125. Le grand réservoir peut contenir 17 litres. L'avant-réserve permet d'engloutir les 320 km et est activé par un bouton placé à l'avant gauche du pilote. Le passage sur réserve peut alors se faire en roulant, seulement si celui-ci est bien huilé. En effet, vous n'aurez qu'à bien calculer le volume nécessaire du carburant en fonction de la distance que vous allez parcourir. Le Comet est une moto destinée à un long trajet. De ce fait, sa taille lui permet d'avoir une tenue de route remarquable et une stabilité tout au long du voyage. Alors, une entrée dans des virages en zigzag ne sera pas un problème pour le pilote, même en duo.
hyosung comet 125 4t


En plus, le système de freinage vous offre une sécurité impeccable grâce à ses grands disques de frein sur les deux roues. Un système de la sorte permet de dompter une grande puissance. En double, le ralentissement est plus plaisant par la stabilité offerte par le poids. Mais en solo, le freinage a une tendance un peu plus brusque et rude, et nécessite une concentration de la part du pilote. Ce dernier doit rester éveillé même si le confort l'accompagne durant le voyage. Du côté esthétique, Hyosung Comet 125 est une vraie réussite. En plus, le positionnement de chaque objet la rend encore plus belle tout en étant commode. Par exemple, l'emplacement du grand réservoir bien modelé pour les genoux permet au pilote d'avoir une détente à bord. Les pieds qui se posent facilement à terre, offrent une facilité d'équilibrage de la moto lors des arrêts, quelle que soit la taille du pilote. Le seul vrai inconvénient du point de vue confort se trouve au niveau du strapontin arrière. Même si ce dernier est prévu pour un passager, sa dureté risque de fatiguer ce dernier précocement et pourrait lui faire avoir mal aux fesses. En effet, une retouche par injection d'un peu plus de mousse la rend beaucoup plus confortable. Parlant du coffre de l'engin, il n'y a pas assez d'espace sous la selle. On a juste de la place pour quelques affaires courantes comme le pantalon de pluie, un antivol articulé, une bouteille de coca, et un livre.

Le Samedi 04 Octobre 2008 à 07:30
Article écrit par Toli ()




fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Aéroport de Winnipeg
  •  Polystyrène expansé : qu'est-ce que ce matériau plastique ut...
  •  André Rieu : l’un des plus grands violonistes contemporain...
  •  Savon exfoliant comment choisir ?
  •  BMW Série 1 coupé e82

Articles suivants :
  •  Le télémark : une technique de ski pour plus de sensations...
  •  Andriamandresy : prince et fondateur du peuple Antesaka
  •  Dépannage de véhicule industriel : comment ça marche ? ...
  •  Perceuses filaires comment choisir ?
  •  Les domaines skiables en France




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   moto Moto
   moto Moto



Pour le grand plaisir des fans de motos, surtout les spécialistes de 125 cc, la firme coréenne Hyosung a mis sur le marché le Comet 125 cm3 version Roadster. D’une allure imposante qui saute à l’œil, ...