L'Hydrocéphalie : causes et traitements de l'hydrocéphalie


Partager




Encore appelée dilatation des ventricules cérébraux, l'hydrocéphalie est une pathologie assez fréquente. En réalité, on devrait plutôt parler d'hydrocéphalie au pluriel tant les causes, l'intensité et le retentissement de cette maladie peuvent être variés. Les hydrocéphalies s'accompagnent souvent d'anomalies neurologiques et d'un retard psychomoteur. Parmi toutes les maladies rares recensées, plus d'une vingtaine se caractérise par une dilatation excessive des cavités ventriculaires cérébrales c'est-à-dire une hydrocéphalie.



Mais attention dans le langage commun, on parle souvent d'hydrocéphalie devant une augmentation du volume crânien sans présumer de la cause de cette augmentation de volume. Toute hydrocéphalie ne se manifeste pas nécessairement par une augmentation importante du périmètre crânien. On devrait donc réserver le terme hydrocéphalie aux pathologies qui comportent réellement une dilatation ventriculaire entraînant ou non une macrocrânie et non sur la seule constatation d'une « grosse tête ». Difficile de comprendre l'hydrocéphalie et encore plus son traitement sans se pencher un tant soit peu sur l'anatomie cérébrale. Il faut savoir en effet que le cerveau abrite 4 ventricules, sortes de cavités centrales emplies de liquide céphalo-rachidien. Les ventricules communiquent entre eux. C'est l'accumulation du liquide céphalo-rachidien qui cause l'hydrocéphalie. Emplis de façon excessive par un liquide céphalo-rachidien qui s'accumule inexorablement, les ventricules se distendent, repoussant les structures cérébrales qui elles-mêmes, repoussent les os du crâne de l'enfant très souple et déformable à cet âge-là.


Tout ce qui peut s'opposer l'écoulement normal du liquide ou à sa résorption peut donc entraîner une hydrocéphalie : syndrome malformatifs génétiques ou non. L'IRM et le scanner permettent de mettre en évidence l'hydrocéphalie et parfois sa cause grâce à la distension des ventricules cérébraux. On parle d'hydrocéphalie congénitale lorsque la pathologie est constatée dès la naissance ou juste après (l'échographie permet de dépister une hydrocéphalie avant la naissance). En effet, certaines hydrocéphalies se développent progressivement juste après la naissance.


hydrocephalie
Leur diagnostic passe par la mesure du périmètre crânien régulièrement pendant l'enfance afin de repérer précocement une augmentation du volume crânien. Chez le petit bébé, l'hydrocéphalie se manifeste par une augmentation visible du volume du crâne, chez l'enfant plus âgé en revanche, les fontanelles se sont refermées. Le crâne en peut plus augmenter autant. L'hydrocéphalie peut alors se manifester par une augmentation de la pression à l'intérieur du crâne entraînant des symptômes assez caractéristiques. L'hydrocéphalie se manifeste très souvent par un périmètre crânien excessif, une fontanelle tendue, et un front bombé. Le cuir chevelu est parsemé de veines bleues. Des anomalies neurologiques et un retard psychomoteur peuvent être au rendez-vous. Le traitement chirurgical est le seul traitement efficace.


Il permet de diminuer la pression des ventricules cérébraux qui consiste à dériver le liquide soit dans le péritoine au niveau de l'abdomen soit dans les cavités cardiaques par l'intermédiaire d'un petit tube flexible. Le liquide céphalo- rachidien sera résorbé ou dilué dans le sang.

Le Mardi 08 Janvier 2008 à 11:19
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Colombie : bref aperçu sur ce pays d'Amérique du sud...
  •  Le Génépi : une plante protégée !...
  •  DHL : entreprise postale spécialisée dans le frêt et le tran...
  •  Eddie Barclay : influent producteur de musique français...
  •  Le Mont Saint Michel : visite du célèbre rocher et de son ab...

Articles suivants :
  •  Arnaud Lagardère : zoom sur l'un des chefs d'entreprises f...
  •  La civilisation Maya : histoire d'une civilisation précolo...
  •  Magicmaman.com : portail d'échanges pour mamans et futures...
  •  Achat Equipements de ski sur glisshop.com
  •  Le myrte : une plante contre la bronchite chronique !




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 4 commentaires pour cet article :

 SNEG92 a écrit [22/10/2010 - 08h55] 
SNEG92

bonjour on a decouvert cette maladie, a mon neveu suite a un ptit accident en velo en fesant le scanner a la tete le diagnostic a ete fait ans hesitatation!!il doit se faire opere le plus tot possible , a l hopital necker a paris . Il a 9ans ,il est tres calme et ne se rend pas compte pas trop par contre nous on s inkiete ne connaissanrt pas cette maladie et nous posons pleins de questions sur l intervention ;les medecins disent ke ca dureras 2Omn mais bon inkiets kan meme voila si des personnes ont deja vecu la meme chose avec leurs enfant merci de me repondre




 marine88000 a écrit [19/02/2011 - 02h01] 
marine88000

bonjour
je suis hydrocéphale de naissance . les médecins s'en sont rendus comptent rapidement et je suis allée a Lille en urgence . une fois opérée les médecins ont dit a mes parents que je devais etre handicapée moteur . a cette heure ci j'ai 19 ans et j'ai toujours ma valve et mon drain de mon opération . j'aurai du me faire réopérer a l'age de 13 ans mais a ma dernière visite le médecin qui s'occupait de mon dossier a dit a mes parents que je n'avais pas besoin de changer ma valve pour le moment . et je suis tout a fait normale . j'ai une vie comme tout le monde et j'avais meme des notes super a l'école . donc il n'y a pas de soucis a se faire . surtout que maintenant la médecine a évolué donc il n'y a pas de craintes a avoir . voilà si ca peut vous permettre d'aller mieux et de vous rassurer




 libson a écrit [12/04/2012 - 19h32] 
libson

bonjour
J'ai ma fille de 5 ans aujourd'hui ,née le 24 mars 2007 à Abidjan Côte d'Ivoire, qui est hydrocéphale à la suite d'une crise qu'elle a piquée à 9 mois, le 24 décembre 2007. Elle a subit une opération en 2008, une opération réussite la valve va très bien, mais depuis elle n'arrive pas à s'assoire son cou ne supporte pas sa tête. Mon inquiétude est est ce qu'elle pourra s'assoire un jour? Elle s'exprime très bien, tout est normal sur elle mais c'est au niveau de sa tête que va mon inquiétude. Merci de me répondre en me rassurant.




LibsonCI


 boitebisbis a écrit [26/10/2012 - 18h54] 
boitebisbis

j'ai des questions à poser :
mon père avait eu un évanouissement 20 ans avant l'apparition de la démence, était allé à l 'hopital ,subit des examens et on lui avait annoncé qu'il deviendrait dément dans le futur (je ne l'ai appris que récemment) par contre on ne lui a posé aucune dérivation ,valve ,il n'a pas été opéré
et je voudrais savoir pourquoi ,y a-t il des cas pour lesquels il n'y a rien a faire ?





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



un périmètre crânien excessif, une fontanelle tendue, un front bombé, tels sont les signes visibles de l'hydrocéphalie. D'utres signes existent tout de même: torpeur, agitation inhabituelle, céphalées...