Humanisme : courant philosophique né au cours de la renaissance


Partager




L'Humanisme est une attitude philosophique, une vision du monde où tout gravite autour de l'homme. Avant ce courant de pensée, en occident, Dieu était au centre de tout. Ce courant est apparu en Italie au XIVème siècle, pendant la Renaissance, puis s'est développé en Europe au XVIème siècle. Certains pensent qu'il a des racines plus profondes dans le monde antique de l'Occident avec notamment Protagoras (qui représente le mieux le scepticisme antique à l'égard des divinités), mais également en Asie avec Confucius (qui semble être un des premiers philosophes à exclure formellement le divin dans sa recherche de l'harmonie sociale). Au XIIIème siècle, le premier usage d' « umanista » désigne un professeur de langues anciennes en Italie. Cet enseignement suscite un intérêt croissant pour les grands auteurs grecs et latins. L'Italie va alors constituer le point de départ d'un véritable mouvement de retour à l'antiquité. Ce retour aux textes anciens va engendrer un changement d'état d'esprit sur la place de l'homme dans le monde. Pétrarque ou Boccace ont été les premiers humanistes italiens du XIVème siècle, le siècle suivant sera marqué par Léonard de Vinci.


L'Humanisme s'est diffusé en Europe notamment grâce la présence de souverains éclairés comme François Ier en France, ou de puissants, épris de culture, comme les Médicis à Florence. Le développement de l'imprimerie a facilité la diffusion des traductions des textes anciens. En Europe, au XVIème siècle, l'Humanisme, est devenu le mouvement emblématique du renouveau de la pensée.


Les principales figures humanistes de l'époque sont des moralistes comme Michel de Montaigne, François Rabelais ou Erasme, mais aussi des médecins, des astronomes ou des sculpteurs. Trois domaines ont été affectés par l'irruption de l'esprit humaniste : l'enseignement, la religion et la politique. Les virulentes critiques adressées à l'enseignement de tradition médiévale par Rabelais ou Montaigne se heurtent à des universités sclérosées par le dogmatisme. Le mouvement des humanistes qui prônent une éducation libérale caractérisée par le respect de la personnalité finit par triompher. Les humanistes poussent à un libre examen des textes religieux ce qui a souvent engendré des conflits avec l'Eglise. L'imprimeur humaniste Dolet sera brûlé à Paris en 1546. Erasme auprès de Charles Quint, et Budé auprès de François Ier ont tenté d'influer sur les décisions politiques au nom de l'amour du peuple, du pacifisme et la volonté d'équilibre entre les pouvoirs. Les résistances n'ont pas empêché la postérité de l'Humanisme.
humanisme


Au XVIIIe siècle, le siècle des Lumières a été influencé par ce courant et parmi les humanistes, on peut citer Montesquieu, Voltaire ou Jean-Jacques Rousseau. Au XIXème siècle, la philosophie persiste avec Alexis de Tocqueville ou Émile Zola et notamment Auguste Comte qui veut substituer une religion de l'homme à la religion de Dieu. Au XXème siècle, l'humanisme moderne est marqué par les livres de Camus, d'Antoine de Saint-Exupéry et des personnalités comme Albert Einstein, Pierre Bourdieu ou Henri Grouès (dit l'Abbé Pierre).

Le Mercredi 02 Janvier 2008 à 08:21
Article écrit par Frédérique ()




fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Slovénie : troisième pays forestier d'Europe
  •  Jacques Audiard : réalisateur français de cinéma d'auteur
  •  TELE2 Box : fini l'abonnement téléphonique !
  •  Huiles essentielles : les bienfaits de l'aromathérapie...
  •  Neil Armstrong : le premier homme à avoir marché sur la Lune...

Articles suivants :
  •  Lausanne : capitale olympique en Suisse
  •  R.Kelly : célèbre chanteur américain de RnB...
  •  Tuberculose : une maladie infectieuse transmissile et cont...
  •  Fête de la Saint Valentin : Histoire …
  •  Calvin Klein : portrait d'une effigie incontournable de la...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






L’Humanisme est courant philosophique qui consiste à valoriser l’Homme et les valeurs humaines. Dans les pas d’Erasme qui traduit la Bible au XVIème siècle, ce courant prône la vulgarisation de tous...