Huile essentielle de ravintsara : utilisation


Partager




Le ravintsara ou "cinnamomum camphora" est un arbre asiatique dont on extrait une huile essentielle réputée pour ses vertus anti-virales et médicinales. Encore méconnus il y a quelques années, ces arbres se sont développés à Madagascar et ont fait preuve de vertus curatives impressionnantes. C'est dans le courant de l'année 2003 que ces bienfaits ont été reconnus par la communauté scientifique et depuis, le résultat de l'usage de l'huile essentielle extraite des feuilles de ravintsara ne cesse d'étonner.



L'essence de ravintsara rappelle celle de l'eucalyptus par son arôme, mais diffère de celle-ci par sa composition, 50% d'eucalyptol et le reste réparti en cétone, sesquiterpène et autres alcools et oxydes. L'extraction de cette essence se fait à la vapeur d'eau, lui permettant ainsi de conserver toute la richesse de sa composition. L'homéopathie est le domaine où l'on rencontre le plus souvent l'utilisation de cette huile mais l'aromathérapie aussi s'en sert de plus en plus. En application externe, mélangée à une huile végétale, elle peut être utilisée pour traiter plusieurs cas. Ses vertus thérapeutiques très réputées sont diverses, autant par leurs actions que par leurs applications. Il s'agit d'un excellent stimulant d'énergie qui renforce les défenses immunitaires du corps. Elle détruit aussi efficacement les microbes dangereux pour la santé. Les sportifs seront intéressés par l'utilisation de ce produit, car analgésique et antalgique, l'application de cette huile permet de soulager les contractions comme les douleurs musculaires et articulaires. Cette huile est aussi reconnue pour son action sur les problèmes respiratoires en dégageant les voies et les poumons.


Elle est ainsi souvent employée pour traiter les cas de grippe, de sinusite, de toux ou d'encombrement des bronches. On peut encore retrouver l'utilisation de cette essence dans certains traitements de la rétention d'eau ou encore pour éliminer la cellulite. Les femmes seront heureuses d'apprendre que cette essence élimine même, en application externe, les graisses sous-cutanées c'est-à-dire sous la peau. D'où l'élimination efficace de l'effet "peau d'orange". Ses propriétés tranquillisantes et hypnotiques peuvent aider dans les traitements de cas d'anxiété mineurs.


huile essentielle ravintsara
Pour les divers modes d'application, ils sont au nombre de trois principalement. En application externe, en inhalation ou fumigation et en application interne. Dans les cas de crampes ou de traitement de la cellulite par exemple, il est conseillé de l'utiliser en onction sur la peau. Pour éviter tout risque d'irritation, mélanger tout d'abord l'essence de ravintsara à une autre huile végétale. L'application se fera ensuite par massage ou frictions selon l'effet désiré, massage pour détendre ou frictions pour redonner de l'énergie. Dans les cas les plus courants de congestion nasale, de sommeil perturbé ou même de nervosité, l'inhalation d'une goutte d'huile sur un mouchoir ou l'intérieur du poignet est efficace. Inutile dans ce cas de diluer l'huile : utilisée pure, à même le tissu, elle libérera toutes ses propriétés.


Les traitements des toux et des encombrements des bronches seront plus efficaces si couplés à des fumigations à base de ravintsara. L'on utilisera à ce moment-là, ou les feuilles même, ou l'huile essentielle instillée dans de l'eau bouillante. Cet usage se fera 2 à 3 fois en 12h selon l'individu et les bienfaits qu'il ressentira. Dans les cas qui nécessitent un traitement de longue durée, mettre l'huile de ravintsara dans un diffuseur peut s'avérer une solution intéressante. Les vertus purificatrices de l'essence seront alors exploitées au maximum car elle éliminera les microbes qui se trouvent dans l'air ambiant. L'on pourra essayer aussi de traiter ces infections par usage interne, en mélangeant quelques gouttes d'huile dans du miel, mais ceci ne se fera que sur avis d'un spécialiste, pour éviter tout surdosage. Cette huile pour tous recèle encore bien des secrets qui seront découverts par les chercheurs au fil du temps. Elle est disponible auprès des pharmacies comme des centres de soins homéopathiques. En cas de doute, surtout si l'on compte l'utiliser en application interne, il est toujours judicieux de se renseigner. Les premières utilisations pourront même se faire sous la surveillance d'un spécialiste, pour plus de tranquillité d'esprit. Il est cependant déconseillé aux femmes qui allaitent ainsi qu'aux femmes enceintes d'utiliser le ravintsara, même en application dermique. Il en va de même pour les personnes allergiques ainsi que les épileptiques. Ne jamais oublier non plus de faire un petit test pour prévenir une allergie éventuelle. Appliquer une petite goutte du produit sur le dos de la main et observer une éventuelle réaction aidera à cet effet.

Le Mercredi 23 Décembre 2009 à 12:37
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Cellulite , de la cuisse, de la face, du ventre les traitements Cellulite , de la cuisse, de la face, du ventre :
les traitements

  medecine douce, medecine parallele Médecine douce et médecine parallèle


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Rocking chair : célèbre chaise à bascule...
  •  Gouvernement marocain : monarchie constitutionnelle
  •  Camp de Guantánamo : camp de détention américain...
  •  Epargne éthique : définition
  •  Frigo : américain ou encastrable, un incontournable de la ma...

Articles suivants :
  •  Jean Calvin : biographie
  •  Wagon : vehicule historique
  •  GTA 4 : sur PC, PS 3 et Xbox 360
  •  Tcar Transports en Commun de l'Agglo. de Rouen
  •  Tupperware : catalogue et recettes ultra pratiques !




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   phytotherapie Phytothérapie
    Phytothérapie



Le ravintsara ou “cinnamomum camphora” est un arbre asiatique dont on extrait une huile essentielle réputée pour ses vertus anti-virales et médicinales. Encore méconnus il y a quelques années, ces arb...