Hezbollah : portrait d'un mouvement politique libanais


Partager




Le Hezbollah, qui signifie en arabe, « parti de Dieu », est un parti politique chiite libanais et un groupe militaire prônant l'établissement d'une république islamique au Liban. Le Hezbollah est dénoncé comme un mouvement terroriste par de nombreux pays occidentaux. Sa fondation remonte en 1982, lorsqu'au cours de la guerre civile libanaise, Israël envahit le Liban et s'allie à l'une des factions chrétiennes dans le conflit qui l'oppose à plusieurs autres factions, en majorité proches de l'islam. De plus, d'autres puissances, dont la Syrie et quelques nations occidentales, vont également intervenir, directement ou indirectement, dans le conflit. C'est alors qu'un groupe de religieux musulmans chiites, dirigé par Muhammad Hussein Fadlallah, fonde, principalement en réponse à l'invasion israélienne, le Hezbollah, issu d'une scission de la principale faction chiite, Amal (Afwak al-Muqaqimah al-Lubnaniyya, ou milices de résistance libanaises). L'objectif du Hezbollah est de promouvoir la religion musulmane chiite et de combattre l'influence occidentale au Liban.


Les principes politiques et théologiques de ces militants s'inspirent de la révolution islamique iranienne, qu'ils espèrent voir triompher au Liban. Le Hezbollah représente une alternative plus radicale que le mouvement Amal, qui souhaite également obtenir un pouvoir plus grand pour les musulmans chiites libanais. Les combattants du Hezbollah débutent une guérilla au début de l'année 1983 afin d'obliger Israël à se retirer presque entièrement du Sud-Liban.


En avril, un premier commando suicide détruit l'ambassade américaine à Beyrouth, puis, en octobre, un autre lance une attaque contre la caserne du corps des Marines américains située dans la ville. Cet attentat, qui fait plus de 300 morts, précipite le retrait américain du Liban. Dans ces deux évènements, la presse dénonce la participation du Hezbollah aux attentats. Au cours des années suivantes, le groupe est apparemment impliqué dans l'enlèvement de plusieurs Occidentaux résidant au Liban, ce qui entraîne le départ des derniers membres de la communauté occidentale du pays. Le groupe aurait reçu l'aide des gouvernements iranien et syrien pour plusieurs de ces opérations. Cependant, à la fin des années quatre vingt, un cessez-le-feu est instauré dans la guerre Iran-Irak, mettant un terme au projet d'une révolution islamique en Irak et dans d'autres pays du Moyen-Orient. En outre, la fin de la guerre civile libanaise en 1990 marque le retour progressif du pays vers un pouvoir parlementaire. Ces deux évènements marquent un tournant dans l'histoire du Hezbollah dont la plupart des dirigeants se déclarent en faveur d'un combat politique plutôt que de seules actions militaires.
hezbollah


Le mouvement présente des candidats aux élections de 1992 et 1996, auxquelles il obtient 12 puis 10 sièges. Il poursuit néanmoins ses opérations de guérilla contre Israël, qui ne manque pas de contre-attaquer depuis la « zone de sécurité » qu'il maintient dans le Sud-Liban. L'armée israélienne procède alors à un retrait précipité en mai 2000, ce qui donne au Hezbollah une image de vainqueur parmi la population libanaise. Aux élections de 2000, le Hezbollah obtient 8 sièges de députés. Mais l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri, le 14 février 2005, précipite le pays dans une grave crise politique. Le Hezbollah va faire partie du nouveau gouvernement et obtient le ministère de l'Énergie, tandis que le ministère du Travail et le ministère des Affaires étrangères sont attribués à des personnalités apparentées au Hezbollah. Financé principalement par l'Iran, le Hezbollah agit également au niveau social, en gérant des hôpitaux, des écoles, des orphelinats. Il possède en outre une station de télévision et de radio ainsi qu'un journal.

Le Mercredi 30 Juillet 2008 à 10:00
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Vol de voiture : que faire ?
  •  Voyages tout inclus ( All inclusive ) pas cher méfiance ?...
  •  Henry Ford : biographie du fondateur de la Ford Motor Compan...
  •  Gastroentérologie : l'étude du tube digestif et de ses malad...
  •  Agyness Deyn : mannequin la plus en vogue au look punk et di...

Articles suivants :
  •  Mobutu Sese Seko : biographie du Léopard de Kinshasa...
  •  La géographie de Madagascar : une île aux multiples panora...
  •  Mafia : italienne, russe, japonaise... des organisations c...
  •  Condoleezza Rice : biographie de la secrétaire d'Etat amér...
  •  Christopher Nolan : Le nouveau père de Batman




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   islam Islam



Le Hezbollah, qui signifie en arabe, « parti de Dieu », est un parti politique chiite libanais et un groupe militaire prônant l’établissement d’une république islamique au Liban. Le Hezbollah est déno...