Hémorroïdes : quels sont les symptômes ? comment soigner des hémorroïdes ?


Partager




Il existe deux types d'hémorroïdes : les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes. Les hémorroïdes externes sont généralement douloureuses puisque la peau sensible est très sensible à cet endroit. Il suffit qu'un caillot de sang se forme à l'intérieur de la veine dilatée, au niveau de l'anus. Dans ce cas, les hémorroïdes se caractérisent par une tuméfaction dure sous la peau. Ce qui cause des douleurs aigües au niveau de l'anus. Les hémorroïdes externes quant à elles sont situées dans le rectum. Elles sont moins douloureuses que les hémorroïdes externes.



La plupart des hémorroïdes guérissent au bout d'une semaine à quinze jours avec une possibilité de réapparition si rien n'est fait pour les prévenir. Les symptômes les plus courants en cas de poussée hémorroïdaire sont en général des saignements anaux (qui peuvent quelquefois être le signe de troubles plus graves du système digestif), une sensation de brûlures, de démangeaison ou d'inconfort lorsque vous allez à la selle. Les personnes à risques sont très souvent les personnes âgées de plus de trente ans, les personnes dont un proche parent souffre déjà d'hémorroïdes, les femmes enceintes et celles qui ont donné naissance par accouchement vaginal. Les principaux facteurs de risque sont la constipation chronique, l'inactivité physique, les mauvaises habitudes alimentaires ainsi que le stress. Les hémorroïdes peuvent aussi résulter de certaines maladies comme le diabète, l'hypothyroïdie le syndrome de l'intestin irritable ou la maladie de Parkinson.


Les personnes ayant également un surplus de poids ou celles qui sont sujettes à des épisodes fréquents de diarrhées notamment lorsqu'elles utilisent des laxatifs irritants, celles qui sont souvent amenés à fournir des efforts lors de soulèvement d'objets lourds, celles qui pratiquent certains sports pouvant demander des efforts violents et aussi celles qui ont tendance à sauter le petit déjeuner. Pour prévenir les hémorroïdes, une bonne hygiène intestinale est nécessaire.


hemorroides
Essayer d'aller à la selle au même moment chaque jour pour habituer vos intestins à se vider régulièrement, évitez de lire sur les toilettes ce qui vous emmène à rester assis plus longtemps et dans cette position, les muscles de l'anus sont relâchés, entrainant un afflux de sang. Sur le plan alimentaire, mangez des aliments riches en fibre tels que les légumes, les fruits frais, les crudités... Evitez les aliments qui peuvent favoriser la constipation tels que le pain blanc, buvez suffisamment d'eau et éliminez les irritants alimentaires tels que le thé, le café, le piment, les épices fortes et l'alcool. Quant à l'hygiène physique, faites régulièrement de l'exercice physique afin de faciliter le transit intestinal, ne rester pas trop longtemps assis, éviter de porter des objets trop lourds, cela augmente la pression veineuse.


En cas de crise hémorroïdaire, vous pouvez la soulager en prenant un bain dans une eau chaude pendant 10 à 15 mn, ou encore appliquer des sacs de glace, des compresses froides sur la région anale pendant une dizaine de minutes ou si la douleur est très intense, allongez-vous et restez au lit le temps qu'il faut. Pour venir à bout des hémorroïdes, des traitements médicaux peuvent être prescrits en vue de régulariser le transit intestinal. Pour soulager la douleur ou les démangeaisons, des préparations topiques anesthésiantes vous seront proposés. Ils sont très souvent en vente libre en pharmacie. Quant aux hémorroïdes résistantes, un traitement chirurgical peut vous être proposé : Il s'agit d'une intervention qui consiste à enlever l'hémorroïde. C'est une méthode radicale qui si elle réduit les risques de récidive, elle entraine tout de même un inconfort plus important.

Le Dimanche 23 Mars 2008 à 14:55
Article écrit par Mass ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Suites spacieuses à Nice, au Goldstar Resort & Suites
  •  Mycoses : bien connaître cette infection de la peau
  •  Saudi Arabian Airlines une des compagnies les plus important...
  •  Pérou : zoom sur un pays d'Amérique Latine incroyable...
  •  Hôtel Ellington Nice : ambiance jazzy au coeur de Nice

Articles suivants :
  •  Roger Federer : un grand joueur de tennis suisse
  •  Nice Riviera (hôtel Nice Rivoli) découvrir les plaisirs de...
  •  Ohio : état du Middle West des Etats-Unis
  •  Koral Blue Airlines compagnie charter des liaisons aérienn...
  •  Erasme : portrait de ce grand théologien néerlandais de la...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 annelopez a écrit [08/01/2013 - 20h01] 
annelopez


Pour soigner les hémorroïdes, il vaut mieux se tourner vers les méthodes naturelles en plus des crèmes antalgiques ou traitements prescrits par le médecin. Traitements contre la douleur et anti-inflammatoires, veinotoniques qui améliorent la circulation : contre les hémorroïdes, on conseille surtout d'éviter la constipation et d'être patient parce que ça finit par passer%u2026 Ainsi, les méthodes naturelles ne sont vraiment pas du superflu !

Pourquoi soigner les hémorroïdes de façon naturelle ?




aaaaaaaaaaaaaaa



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   sante Santé
   acupuncture Acupuncture
   allergie Allergie
   aromatherapie Aromathérapie



Les hémorroïdes sont des dilatations anormales des veines du rectum ou du rectum. Lorsque la pression sanguine augmente dans les veines de la région de l’anus, cela entraine presque toujours une pous...