Harlan Coben : écrivain américain adapté au cinéma


Partager




Harlan Coben, né le 4 janvier 1962 à Newark, dans le New Jersey, est un illustre écrivain américain, marié et père de quatre enfants. Ce romancier termine ses études à 22 ans et est titulaire d'un diplôme en sciences politiques délivré par le Amherst College. A l'époque, l'écriture se révèle être sa passion, particulièrement celle des romans policiers et des thrillers. Etant toutefois persuadé que cette voie ne lui permettrait pas d'avoir une vie professionnelle stable, Harlan Coben opte pour d'autres métiers.



Ainsi ce personnage, physiquement imposant avec une taille de 1,94 m, décide au terme de sa vie estudiantine, de travailler dans l'industrie du voyage et épouse une future pédiatre du nom d'Anne Armstrong. Il travaille normalement sans toutefois délaisser la plume. Il devient alors, à l'âge de 25 ans, l'auteur anonyme de deux romans d'angoisse, qui ne seront jamais publiés. Et c'est en 1995, onze ans après l'obtention de son diplôme universitaire, qu'il est résolu à se consacrer entièrement à l'écriture, en publiant " Rupture de contrat ", son premier roman. Cette oeuvre, qui relate la vie de Myron Bolitar, ancien basketteur et agent du FBI devenu sportif, obtient rapidement un énorme succès auprès des lecteurs. Le public est immédiatement séduit par le caractère à la fois agréable et cynique du personnage principal. Motivé par le succès de son premier ouvrage achevé et publié, l'écrivain ne cesse de produire des textes à succès. Conscient de ses futures opportunités, Harlan Coben enchaîne régulièrement tous les ans avec d'autres aventures du même héros.


Il crée ainsi une série de six autres titres, qui sont "Balle de match" et "Faux rebond", tous publiés en 1996, "Du sang sur le green" paru en 1997, "Temps mort" (1998), "Mauvaise base" édité en 1999, et "Darkest Fear" sorti en 2000, le seul titre à ne pas être traduit en langue française. Cette série de romans permet à l'écrivain de confirmer définitivement sa renommée mondiale et de se faire décerner les trois grands prix américains de la littérature à suspens dont l'Anthony Award en 1996, l'Edgar Award en 1997 et le Shamus Award en 1998.


Harlan Coben devient alors, jusqu'à présent, l'unique lauréat primé de la sorte. Parallèlement à l'écriture de la série portant sur Myron Bolitar, de nouveaux chefs d'oeuvre voient le jour avec la sortie en 2001 d'un roman "Ne le dis à personne", un thriller commercial bien accueilli par les lecteurs. Remportant un succès indéniable, ce livre a été traduit en 27 langues et vendu à plus de six millions d'exemplaires. En 2003, le pavé "Ne le dis à personne" est d'une telle popularité qu'il décroche le Grand Prix des lectrices du magazine Elle. A partir de 2002, sept autres romans seront publiés tous les ans pour étoffer la collection de l'auteur, à savoir "Disparu à jamais", "Une chance de trop", "Juste un regard", "Innocent", "Le jour où la mort nous sépare", qui est un recueil de morceaux tirés de "Mystery Writers of America", ainsi que "Dans les bois", et enfin "Sans un mot" en 2008. On note qu'entre-temps, une nouvelle aventure de Bolitar apparaît en 2006 sous le titre "Promets-moi". Les écrits de Harlan Coben se caractérisent par des récits émouvants qui plongent directement le lecteur dans l'histoire et les introduisent dans l'âme même des personnages.
harlan coben


L'écrivain met au service du public son savoir-faire exceptionnel et les pousse à vivre les intrigues. Harlan Coben sait parfaitement intensifier, au fil de la lecture, le suspens et amplifier les angoisses. Cette spécialité fait de lui une référence incontestée en matière de thrillers. Par ailleurs, "Ne le dis à personne", a fait l'objet en 2006 d'une adaptation française sous la direction de Guillaume Canet, avec quatre premières places au César. Parmi les primés figurent le réalisateur Canet, l'acteur François Cluzet, ainsi que Mathieu Chédid pour le montage et la musique. Le film doit aussi son succès à la participation d'illustres comédiens tels que Jean Rochefort, André Dussollier, Nathalie Baye et Kristin Scott Thomas. Mais ce métrage n'a peut-être pas eu lieu sans l'histoire écrite par Harlan Coben, un grand maître de la littérature. Pensez déjà au nouveau tome sur Myron Bolitar, un livre à apprécier d'avance et qui sera disponible pour cette année 2009. Son titre original est " Long Lost" et il sera certainement traduit en français dans bien peu de temps.

Le Samedi 07 Mars 2009 à 09:35
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  littérature, livres, écrivains Littérature


fleche Voir les autres articles commençant par H
 
Articles précédents :
  •  Hannah Montana : série TV américaine diffusée sur KD2A...
  •  Guêpière : histoire d'une pièce de lingerie glamour et sexy...
  •  Swizz Beatz : producteur et chanteur de rap mais aussi busin...
  •  Berger allemand : histoire et caractéristiques de cette race...
  •  Retraite complémentaire : qu'est-ce que c'est ?

Articles suivants :
  •  Vêtements G-Star : histoire d'une marque fashion pour homm...
  •  Texier : maroquinerie de luxe
  •  Joaquin Phoenix : biographie d'un acteur américain de tale...
  •  Agility : comment faire entrer votre chien dans la compéti...
  •  Diagnostic immobilier : qu'est-ce que c'est ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   ecriture roman Ecriture roman



Harlan Coben, né le 4 janvier 1962 à Newark, dans le New Jersey, est un illustre écrivain américain, marié et père de quatre enfants. Ce romancier termine ses études à 22 ans et est titulaire d'un dip...