Gynécomastie : qu'est-ce que c'est ?


Partager




A l'origine de plusieurs complexes et souvent méconnue du grand public, la gynécomastie est une maladie spécifique de l'homme. Elle s'illustre par le développement excessif des seins, elle peut être discrète et ne toucher qu'un seul mammelon, tout comme elle peut également toucher les deux. Ce n'est pas une maladie douloureuse et, sans son aspect extérieur, elle passerait presque inaperçue. Toutefois, chez certains sujets, une sensibilité inhabituelle de la poitrine a été ressentie.



Dans certains cas, elle pourrait être confondue avec les symptômes de l'obésité ou fausse gynécomastie. En effet, le développement des seins est dans ce cas lié à la présence de la graisse et non pas à un développement des glandes mammaires. Contrairement à ce que l'on pense, la gynécomastie est une maladie courante mais honteuse d'où le silence de ceux qui en sont atteints. Elle se déclare particulièrement chez le nourrisson et l'adolescent, mais pour eux la gynécomastie disparaît au bout de deux années. Chez l'adulte, elle est très mal vécue et perdure sur plusieurs années si aucun traitement n'est entrepris. Dans la majorité des cas, on ne lui trouve pas d'explication évidente. Toutefois, il existe tout de même d'autres pistes à exploiter qui pourraient être mises en évidence par un endocrinologue au cours d'un bilan complet du patient. Prise de sang, examen clinique et interrogatoire seront donc effectués en plus d'une échographie des seins. Sachez également que certaines maladies sont susceptibles d'entraîner une gynécomastie.


Il s'agit entre autres des tumeurs du testicule, du cancer du sein, de la cirrhose, des maladies de rein, de l'hyperthyroïdie, de la maladie d'Addison, du Syndrome de Klineferter ... Dans certains cas, la gynécomastie peut être constatée après la prise de certains médicaments et elle doit disparaître quelques semaines après l'arrêt de leur prise. Ainsi, selon les recherches, la cimetidine, les oestrogènes et la spironolactone pourraient causer la gynécomastie chez certaines personnes. Quels sont les traitements ?


Dans le cas de gynécomastie légère, un traitement hormonal est généralement prescrit pour la réduire. Dans le cas de fausse gynécomastie, on peut également pratiquer la lipoaspiration qui consiste à aspirer la graisse contenue dans les seins. Pour la gynécomastie sévère, la chirurgie pourra être envisagée sous certaines conditions, en dernier recours lorsque le traitement hormonal n'a pas été efficace. Pour les adolescents, une période de 2 ans à compter de la déclaration de la maladie doit être observée avant d'envisager une opération. Selon l'élasticité de la peau et le volume du sein, l'opération peut être effectuée de différentes façons. Ainsi, pour une peau élastique et un sein de petite taille, il suffira d'une incision discrète qui ressemblera à un demi-cercle sur l'aréole. Par contre, pour une peau inélastique et un excès de peau, l'incision sera horizontale, longue et visible car elle sera située près des aréoles. Pour des seins très volumineux, on pratiquera une amputation des aréoles et ensuite une greffe. L'opération durera en général deux heures et se déroulera sous anesthésie générale. Un pansement compressif et des drains seront posés ensuite à la fin de l'opération.
gynecomastie


La durée d'hospitalisation est, généralement, sauf complications, de deux à quatre jours. Vous devrez venir à l'hôpital le matin du jour même de l'opération ou la veille. Après l'opération, l'arrêt de travail s'étale sur trois semaines, aussi prenez les dispositions nécessaires pour prévenir vos employeurs. D'après les témoignages, la douleur est supportable et s'estompe quelques jours après l'opération mais pour les plus sensibles, des antalgiques seront prescrits. Pendant les mois qui suivent l'opération, un vêtement compressif sera porté en permanence pour maintenir la peau décollée et empêcher celle-ci de se friper. Il faut pendant un certain laps de temps éviter la pratique des sports, notamment des sports violents. Pour contrôler la cicatrisation et éviter les complications, des consultations régulières sont obligatoires pour un meilleur suivi médical. Quelles sont les complications éventuelles ? Bien que très rares, les complications les plus fréquentes sont les hématomes et pour en venir à bout, une autre opération pourrait être nécessaire. Il y a également l'infection de l'aréole pouvant conduire à son ablation totale. Une mauvaise cicatrisation peut aussi être à l'origine des cicatrices hypertrophiques très inesthétiques. Si l'opération se déroule sans complications, le sein devrait normalement retrouver sa taille normale dans un délai de 8 mois. Dans certains cas, il faut s'attendre à une correction insuffisante qui laisserait un excès de peau qu'il faut réduire par une autre petite opération. Dans d'autres cas, la nature de la peau fait qu'elle se fripe mais des incisions horizontales devraient le corriger. Les frais de toute l'opération en gynécomastie est prise en charge par la Sécurité Sociale. La gynécomastie est une maladie silencieuse qui se traite de mieux en mieux. Pour avoir une meilleure qualité de vie, si vous en souffrez, n'hésitez pas à en parler et à consulter tout de suite un spécialiste avant que la gynécomastie ne se développe.

Le Lundi 29 Décembre 2008 à 16:19
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  chirurgie esthétique, augmentation des fesses, augmentation mammaire, réduction mamaire Chirurgie esthétique : retoucher les moindres
petites parties de son corps

  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Eunice Barber : portrait de cette athlète de haut niveau...
  •  Sébastien Bourdais : nouvel espoir du sport automobile franç...
  •  ULM aéronef ultra-léger
  •  Un puits canadien : c'est quoi ?
  •  Aéroport de San Sebastian

Articles suivants :
  •  Mascara : comment choisir ?
  •  Novak Djokovic : joueur de tennis professionnel serbe
  •  La création de péage urbain en France : c'est quoi ?...
  •  Alstom : histoire de cette société française...
  •  Un poêle de masse : c'est quoi ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sante Santé
   maladie Maladie
   chirurgie Chirurgie
   chirurgie esthetique Chirurgie esthétique



A l'origine de plusieurs complexes et souvent méconnue du grand public, la gynécomastie est une maladie spécifique de l'homme. Elle s'illustre par le développement excessif des seins, elle peut être d...