Grippe intestinale : symptômes, traitement et durée


Partager




Grippe intestinale chez l'homme et le bébé
Symptômes et manifestations de la grippe intestinale
Grippe intestinale, que manger en étant malade
Traitement de la Grippe intestinale

Grippe intestinale, une infection contagieuse



La grippe intestinale, plus connue sous le nom de gastro-entérite, est une inflammation qui touche le système digestif. D'après les statistiques, une grande partie des patients qui viennent en consultation pour ce genre de maux est composée d'enfants de bas âge.



D'ailleurs, cette pathologie est la cause la plus courante de déshydratation et de diarrhée chez l'enfant. Non soignée, elle entraîne souvent la mort. Les chiffres ont montré le nombre de décès à la suite d'une grippe intestinale à 800000 personnes dont plus de 60% sont des enfants. La grippe intestinale est causée principalement par des bactéries mais parfois l'on peut également faire affaire à des virus. Là, on parle de gastroentérite virale. Il s'agit d'une infection contagieuse qui ne sévit que pendant la saison froide. Un simple contact avec le malade suffit à la transmettre. Sinon, la transmission peut également se faire à travers des supports comme les verres ou autres objets touchés par un contaminé.

Symptômes de la Grippe intestinale



D'autres virus comme les rotavirus, les adénovirus, les calcivirus et les norovirus sont aussi connus pour être à l'origine de cette maladie intestinale. Quant à la forme bactérienne, elle est souvent le résultat d'une intoxication alimentaire par la nourriture ou l'eau contaminée. Les bactéries responsables sont souvent les colibacilles, la shigella ou les salmonelles.


Par ailleurs, l'on ne peut pas écarter les parasites dits internes comme les amibes pathogènes ou les protozoaires. Un diagnostic médical est en général nécessaire pour déterminer les véritables symptômes d'une grippe intestinale. D'autant plus, s'ils apparaissent séparément. Souvent, l'on ne voit apparaître qu'une partie des symptômes uniquement. C'est pourquoi, l'on confond facilement les signes de la maladie avec ceux de la dysentérie des voyageurs.


Cependant, les nausées, les crampes abdominales, la perte d'appétit et les vomissements s'avèrent parfois suffisants pour reconnaître la gastro-entérite. A ces signes s'ajoutent la fièvre, la diarrhée et les céphalées qui surviennent brusquement.

Que manger pendant une Grippe intestinale



A ne pas confondre avec la diarrhée et les vomissements qui peuvent également être des symptômes d'empoisonnement. D'où, l'importance d'un test clinique pour obtenir une précision. Si l'on ne soigne pas à temps la grippe intestinale, l'on peut voir apparaître des cas de déshydratation plus sérieux qui pourraient nécessiter une hospitalisation. Les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes souffrant de défaillance immunitaire et les personnes âgées encourent plus de risques que les autres catégories d'individus. Ils doivent donc se montrer très vigilants en cas de manifestation des signes sus-cités. Il est tout à fait possible de prévenir la grippe intestinale. Le tout est de savoir les bons gestes. Comme il s'agit d'une maladie qui peut se transmettre par le contact avec les malades ou la consommation de nourriture contaminée, il est bien plus facile de l'éviter.
grippe intestinale


Adopter une meilleure hygiène sanitaire semble indispensable ainsi qu'une vigilance particulière lors de la préparation des repas. Dès que l'on sent une odeur désagréable ou un aspect suspect, il faut immédiatement jeter l'aliment. Depuis quelques années, des chercheurs ont mis en place des vaccins de prévention sur le marché. Il suffit de demander l'avis de son médecin traitant pour savoir si l'on peut en bénéficier ou non. Le meilleur conseil en cas d'apparition des signes apparents de la grippe intestinale, c'est d'aller consulter un médecin spécialiste. Seul ce dernier est en mesure de prescrire les médicaments adéquats pour traiter la maladie.

Grippe intestinale, traitement et conseils



Parmi les médicaments souvent prescrits, l'on cite entre autres la Métopimazine, l'Alizapride et la Météclopramide. Ceux-ci doivent être accompagnés d'autres médicaments qui traitent spécifiquement la déshydratation et la diarrhée. Si le patient est à un stade beaucoup plus avancé de la maladie, le médecin peut lui administrer des solutions par voie intraveineuse. Mais en général, ce type de traitement ne se pratique qu'en milieu hospitalier. Les adeptes de la médecine traditionnelle, pour leur part, peuvent se tourner vers les herboristes. Il existe de nombreuses plantes médicinales qui ont la propriété de soigner la grippe intestinale. L'acore vrai, le thé noir, le boldo, le chêne, la camomille, le cumin, la menthe, la myrtille et le millefeuille sont des espèces qui ont fait leur preuve dans le traitement de cette maladie. En tisane ou en jus naturel, elles ont démontré et continuent à faire preuve de leur bienfait. Voici un exemple de recettes qui fonctionnent. Dans un litre d'eau bouillante, verser 4 cuillères de noyer, 30 grammes de myrtille et 4 cuillères de sauge. Si l'on réussit à boire un litre et demi de cette préparation par jour, l'on retrouve vite la vigueur et les symptômes de la gastro-entérite s'atténueront rapidement. Certaines sources indiquent également que l'eau de cuisson du riz pourrait s'avérer très efficace notamment pour arrêter la diarrhée.

Le Mardi 15 Février 2011 à 12:59
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Engins de terrassement : pour les aménagements et travaux de...
  •  Fête des lumières de Lyon : histoire et programme
  •  Vierge Marie : biographie de la mère de Jésus
  •  Terre de Bruyère : définition, composition et pour quelle pl...
  •  Peigne Zig Zag : comment ça marche

Articles suivants :
  •  Blennorragie : définition et symptômes
  •  Carotène : définition de cet élément très bon pour la peau...
  •  Messagerie électronique : définition de ce service souvent...
  •  Aspirine : infos et posologie de ce médicament qui pourrai...
  •  Comment travailler à La Poste




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   maladie Maladie
   gastro enterologie Gastro entérologie



La grippe intestinale, plus connue sous le nom de gastro-entérite, est une inflammation qui touche le système digestif. D'après les statistiques, une grande partie des patients qui viennent en consult...