Grincement de dents ou bruxisme


Partager




Caractérisé par un grincement de dents, le bruxisme est une maladie couramment liée au stress. L'origine de ces frottements des dents se trouve dans la pression exercée par la mâchoire entraînant un entrechoquement des dents. Certains sujets atteints de bruxisme ressentent parallèlement des douleurs maxillaires et musculaires durant une courte période précédant la manifestation de ces grincements. Pouvant concerner sans distinction les adultes comme les enfants, le bruxisme est une maladie bénigne de prime abord.



Des conséquences plus graves peuvent cependant survenir si aucun soin n'a été apporté pour corriger ce mauvais réflexe. Il est courant de rencontrer certains malades atteints de bruxisme diurne. Si les manifestations sont identiques que pour les personnes souffrant de bruxisme nocturne, la différence la plus flagrante est que les grincements de jour sont plus contrôlables. Les tensions exercées sur la mâchoire sont plus consciemment maîtrisées tandis que les manifestations durant le sommeil passent inaperçues. La médecine moderne distingue couramment deux types de bruxisme. Le bruxisme est dit « centré » lorsque le patient tend sa mâchoire sans pour autant faire grincer ses dents. Les frottements ne se produisent pas en dépit d'une pression évidente exercée sur la dentition. Dépister un bruxisme de ce type tient en une observation des douleurs ressenties durant le réveil. Suite à la tension subie par la mâchoire, le patient est généralement victime de douleurs maxillaires et quelques fois de migraines d'intensité variée. Ces maux de tête proviennent de la tension exercée sur le nerf temporal situé dans la zone supérieure de la mâchoire.


Le bruxisme « excentré » est celui qui le plus habituellement rencontré avec les bruits de grincements de la dentition. L'entourage est la première victime de ce trouble car la personne concernée se rend rarement compte de ses réflexes durant le sommeil. Une visite chez le dentiste peut aider à diagnostiquer ce trouble et considérer l'étendue de l'atteinte chez le patient. Si le stress est une des raisons les plus courantes des manifestations de bruxisme, il est fréquent de découvrir une détérioration du réflexe habituel de fermeture des dents pouvant expliquer les frottements.


D'une manière générale, cette altération de la physionomie de la mâchoire entraîne un gêne évident chez le patient qui, sans s'en rendre compte en vient à prendre la mauvaise habitude de contracter les muscles de sa mâchoire. Dans le cas du stress, le patient développe un trouble psychosomatique indépendamment de sa volonté. Angoisses, stress et autres tensions provoquent cette crispation de la mâchoire et le grincement caractéristique qui l'accompagne. Si le bruxisme diurne est plus facile à traiter par une certaine dose de rééducation, les patients souffrant du bruxisme nocturne sont les cas les plus problématiques du fait de leur état ensommeillé au moment des faits. Ces troubles doivent cependant être soignés au plus vite. Si les premiers grincements arrivent occasionnellement, le malade bénéficie encore d'une certaine marge de manoeuvre pour se soigner correctement. Les cas chroniques de bruxisme entraînent quant à eux des conséquences graves qui concernent majoritairement la mâchoire et la dentition. Les crispations continues peuvent modifier la structure naturelle de la mâchoire à long terme. À force d'être tendus, les muscles se retrouvent déformés irrémédiablement.
grincement dents


Une déformation similaire peut être notable au niveau des gencives. Les pressions subies entraînent une modification de leur physionomie naturelle sans que l'on puisse apporter une solution à ce problème. Au niveau des dents, le patient se retrouve avec des problèmes de dentition graves allant de l'usure à la destruction quasi-totale des parties les plus touchées par les frottements. Certains patients atteints de bruxisme grave se sont même retrouvés avec une partie du visage déformée par la modification maxillaire et par celle de la dentition. Les seules solutions trouvées actuellement résident avant tout à l'utilisation d'une petite gouttière que le patient installera sur sa dentition avant de dormir. Cette petite structure permettra de limiter les frottements et préservera la dentition des frottements en conséquence. Un suivi psychologique pour aider le patient à évacuer son stress est aussi conseillé dans la mesure où la détente permettra de diminuer les crispations des muscles de manière plus ou moins rapide. En complément de ces prises en charges, le patient doit s'habituer peu à peu à une meilleure hygiène de vie avec notamment une diminution des facteurs de stress. Ces facteurs de stress comptent autant les situations pouvant être sources de tension ou des éléments provenant d'un mauvais équilibre alimentaire. La consommation de certains excitants est ainsi proscrite comme le café ou le coca par exemple.

Le Jeudi 08 Juillet 2010 à 11:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  santé, médecine La Santé
  maladies, symptômes, traumatismes Les maladies et pathologies


fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Hormones de croissance : effets secondaires
  •  Electricité statique : définition
  •  Mémoire cellulaire : définition
  •  Expulsion locative et trêve hivernale
  •  Piscine au sel : entretien eau verte ou trouble

Articles suivants :
  •  Décharge électrique dans le bras : causes
  •  Oignon blanc et oignon rouge
  •  Shiseido : maquillage et cosmétiques
  •  Orgelet à l’oeil : traitement et symptômes
  •  Persil : culture et plantation




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dentiste Dentiste
   dentistes france Dentistes France



Caractérisé par un grincement de dents, le bruxisme est une maladie couramment liée au stress. L'origine de ces frottements des dents se trouve dans la pression exercée par la mâchoire entraînant un e...