Gladiateurs romains : personnages devenus célèbres grâce aux films


Partager




Gladiateurs, définition
Entrainement des gladiateurs romains
Les gladiateurs types
Gladiateurs célèbres dans l'histoire

Qui étaient les gladiateurs romains



Les gladiateurs représentaient une frange de la population qui ont eu affaires avec les autorités. Il s'agissaient d'esclaves, qu'un maître riche avait achetés pour les destiner aux combats. Ce propriétaire était connu sous le nom de Lanista.



Il pouvait s'agir également de criminels que la justice avait condamné ou tout simplement des prisonniers que Rome avait arrêtés lors des guerres. Cependant, certains hommes libres prenaient part aux combats de leur propre gré et devinrent populaires. Ils gagnaient bien leur vie, toutefois ils étaient soumis aux mêmes règles que les autres. Ils devaient accepter d'être marqués au fer rouge, ils respectaient le serment des gladiateurs et la mort par l'épée faisait partie de leur engagement. Dans son sens étymologique qui vient du latin 'gladiatores', le mot gladiateur signifie ''combattant à l'épée''. L'épée est donc l'arme principale du gladiateur et tous les combats, auxquels il participait, utilisaient celle-ci avec d'autres accessoires. Au départ, les combats étaient destinés pour honorer la mémoire d'un personnage lors des cérémonies funéraires. On ne devient pas gladiateurs du jour au lendemain. Il faut suivre une certaine formation que les candidats reçoivent dans des écoles spécialisées et qui portent le nom de ''ludi''.

Combats de gladiateurs



Les conditions d'entraînements auxquels on les soumettait étaient très dures dans le but de leur donner un physique résistant et bien musclé.


Lors des combats, les gladiateurs entraient dans l'arène par groupe de deux. Ils saluaient l'Empereur avec une formule rituelle. ''Ave César, ceux qui vont mourir te saluent''. Les combats furent très violents et ne s'arrêtaient que lorsqu'il y a un vaincu. Celui- ci resta à terre, la main gauche levée, signe d'une demande de grâce. La décision de lui laisser ou de lui ôter la vie appartenait au public. Un gladiateur pouvait remporter beaucoup de victoires mais cela ne l'empêchait pas de mourir très jeune. Très souvent, le combattant meure dans sa trentième année ou un peu plus.


Ces combats eurent lieu dans un arène que l'on appelait ''Colisée''. Les combattants portaient une armure qui avait la propriété d'être souple. En revanche, elle était composée de petites pièces métalliques qui la rendaient lourde. Un gladiateur remplaçant avait la possibilité de combattre à la place du vaincu, si ce dernier décédait ou gravement blessé.

Différents types de gladiateurs



On nommait ce remplaçant ''suppositicii ou tertiarii''. Les ''tiros'' désignent les gladiateurs débutants. On peut grouper les gladiateurs en deux grandes catégories notamment les gladiateurs à cheval et les gladiateurs à pied. Chaque catégorie se subdivisent encore et donne d'autres types. Dans la classe des gladiateurs à cheval, on distingue deux types, ceux qui montaient à cheval et ceux qui utilisaient les chars. Les premiers étaient nommés les essedarii. Des femmes gladiateurs se trouvaient également dans la troupe. Les cavaliers portaient le nom de 'equites'. Les gladiateurs à pied se composèrent de plusieurs types. Les scutarii avaient des boucliers en forme de rectangle. Au sein de cette classe se trouvaient les mirmillons, les secutores et les hoplomaques.
gladiateurs romains


Les premiers n'avaient de protection que sur leur bras droit et leur jambe gauche. Les seconds possédaient un casque à visière. Les hoplomaques étaient dotés d'un bouclier et d'une épée longue. Les dimachaen portaient un sabre et un couteau. Les rétiaires avaient un trident et un filet.

Les gladiateurs célèbres



Les plus dangereux étaient les belluaires. Ils avaient comme armes, un trident et une lance ou l'une des deux seulement. Les parmularii étaient dotés d'un bouclier rond et d'un sabre. Les combats qui se livraient dans l'arène étaient des plus violents et des plus cruels. Comme les conditions d'existence de ces gladiateurs étaient spécialement pénibles, l'idée de révolte germaient dans l'esprit de certains d'entre eux. C'était le cas de Spartacus, célèbre pour sa rébellion. Il forma son armée qu'il conduisit d'une main de fer. Si au départ, ils étaient environ 7 000 combattants, très vite, les rangs grossissaient. Ils vivaient des pillages dans les villes ou les fermes par lesquelles ils passaient. Mais ils furent attrapés par les soldats de Lentulus dans le Nord de l'Italie. Spartacus était grièvement blessé, toutefois il continuait de se battre jusqu'à ce que la mort le prenne. D'autres gladiateurs célèbres livraient batailles à ses côtés. Les gladiateurs Oenomaüs et Crixus étaient de grands chefs qui conduisaient les combats lors de la rébellion des esclaves. Prisus et Vérus étaient célèbres parce qu'ils avaient combattu pour conquérir leur liberté. Celle-ci leur a été accordée par l'Empereur Titus.

Le Jeudi 17 Février 2011 à 10:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  histoire Histoire : toutes les pages de l'histoire


fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Comment travailler à La Poste
  •  Aspirine : infos et posologie de ce médicament qui pourrait ...
  •  Messagerie électronique : définition de ce service souvent g...
  •  Carotène : définition de cet élément très bon pour la peau e...
  •  Blennorragie : définition et symptômes

Articles suivants :
  •  FlyMango : reservation et infos sur Mango Airlines
  •  Musée de l'Orangerie de Paris : présentation, horaires...
  •  Banc de scie : thérmique, electrique, portatif
  •  Réflexologie plantaire : méthode de massage des pieds
  •  Eram : chaussures et bottes de Paris à Toulouse




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 2 commentaires pour cet article :

 bougainvilliee a écrit [17/02/2011 - 14h25] 
bougainvilliee

Bonjour,

Il est à penser en étudiant les ex-votos et les mentions funéraires des gladiateurs,que ceux-ci n'étaient pas composés d'esclaves ou de prisonniers, mais d'hommes libres, ayant femmes, enfants et maîtresses.

La seule comparaison, honnête, serait avec les vedettes actuel du football.

Ils étaient tout autant adulés et recherchés. C'étaient de grandes vedettes, vivant bien et grassement payés.
Bien sûr quelques uns perdaient la vie dans ces jeux, mais pas plus que les toréadors actuels.




Le doute est ma seule certitude


 viking1 a écrit [09/12/2011 - 02h19] 
viking1

merci pour ces articles et précisions sur les gladiateurs car je regarde en ce moment la série "Spartacus" et comme depuis que j'ai le net je devient de plus en plus curieux, je voulais savoir ce qu'il en étais réellement des gladiateurs, donc, comme je pensais, la série qui passe en ce moment n'est que pure fiction et très loin de la réalité des gladiateurs





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   histoire Histoire
   histoire Histoire



Les gladiateurs représentaient une frange de la population qui ont eu affaires avec les autorités. Il s'agissaient d'esclaves, qu'un maître riche avait achetés pour les destiner aux combats. Ce propri...