Gingivite : traitement de cette inflammation des gencives


Partager




La gingivite est une maladie de la gencive, caractérisée par son inflammation classée parmi les maladies parodontales. Elle touche les tissus entourant la dent. On distingue quatre types de gingivites. D'abord, la gingivite simple, également appelée « chronique ». Il s'agit de la forme la plus courante de la maladie. Causée principalement par la plaque dentaire, cette maladie se manifeste par une rougeur de la gencive accompagnée d'oedèmes au niveau des papilles et d'une gencive brillante. Le saignement du tissu est fréquent et la formation de poches peut parfois avoir lieu.



Cette forme de gingivite n'est pas douloureuse. Ensuite il y a la gingivite hypertrophique, durant laquelle on note une augmentation importante du volume de la gencive pouvant même aboutir à cacher entièrement les dents. Bien que la gencive soit extrêmement fibreuse, sa teinte et sa texture gardent une texture normale. L'adalat ou le dilantin sont les médicaments pouvant provoquer l'apparition de cette gingivite. Le sillon au niveau de la gencive s'approfondit jusqu'à 5 à 6 mm de plus que sa profondeur habituelle. Dans ce cas, le saignement de la gencive se produit aisément. Cette forme de la maladie est provoquée par certaines hormones féminines. Enfin on a la gingivite ulcéro-nécrotique, également connue sous l'acronyme GUN. La gencive, ici, se détériore et laisse une sorte de cratère entre les dents. Ainsi, aucune poche ne se forme mais la destruction des tissus se fait par nécrose. Elle est accompagnée d'une douleur excessivement vive. La patient atteint de ce type de gingivite a une haleine métallique ainsi qu'une gencive luisante de couleur rouge vive. Le saignement est à la fois abondant et spontané. Il se produit à la moindre pression exercée sur la gencive.


Les principales causes sont un stress intense ou une maladie extrêmement grave. Il peut aussi arriver qu'elle apparaisse à la suite d'un affaiblissement du système immunitaire, comme c'est le cas des personnes atteintes du SIDA. Les causes de la gingivite sont diverses. On les classifie généralement dans deux groupes à savoir: le facteur étiologique et les facteurs favorisants. La plaque dentaire constitue le principal facteur étiologique ou facteur causal. Cette plaque se forme à la suite d'un mauvais brossage des dents.


En effet, comme étant principalement formée de bactéries, la plaque dentaire attaque la gencive, poussant celle-ci à se défendre. Ainsi, si la gencive adopte une couleur rougeâtre, c'est uniquement parce que l'afflux de sang qui sert à conduire les cellules de défense est abondant. Ensuite viennent les facteurs favorisants. En premier lieu, on a la présence du tartre. Il s'agit d'une plaque dite minéralisée que seul le dentiste est en mesure de retirer par le procédé du détartrage. Des couronnes positionnées de façon inadéquates ou même un plombage débordant peuvent favoriser la formation de la gingivite. En effet, si les couronnes n'épousent pas la forme exacte de la dent, il y a de fortes chances qu'elles retiennent la plaque bactérienne tout en favorisant son amoncellement. Les dents chevauchées favorisent également le dépôt de la plaque dentaire. Étant donné l'étroitesse de l'espace compris entre les dents, le brossage peut s'avérer inefficace même avec une régularité rigoureuse. Chez la femme enceinte, il arrive fréquemment que les hormones de grossesse déclenchent des tumeurs buccales bénignes caractéristiques de la gingivite qu'on appelle aussi « épulis ».
gingivite


La gravité de ce phénomène n'est pas conséqunte mais elles peuvent causer une gène esthétique, parfois même fonctionnelle. Les médicaments anti-épileptiques et les immuno-suppresseurs peuvent aussi provoquer une hypertrophie de la gencive, de même que certaines maladies systémiques telles que la leucémie, le SIDA ou aussi le diabète. D'autres facteurs tels que la consommation de tabac ou la carence en vitamine peuvent être à l'origine de la maladie. Une mauvaise haleine est la première conséquence de la gingivite. Mais plus la maladie se développe, plus les conséquences s'aggravent. Il peut arriver qu'à la suite de la rétraction de la gencive les dents se déchaussent pouvant aboutir à leur chute. Si le collet est mis à nu, il sera extrêmement sensible aux variations de la température ainsi qu'à la pression. Le brossage des dents risquera alors de provoquer des douleurs intolérables. La gingivite doit absolument être traitée. Dans le cas contraire, elle peut se transformer en une infection de tout le parodonte dont les dégâts sont irréversibles. Pour éviter que la gingivite ne survienne, il est nécessaire de se brosser les dents après chaque repas. Un bain de bouche à base de solution antibactérienne peut compléter le nettoyage des dents. L'eau salée ou la chlorhexidine peuvent faire l'affaire. Un détartrage régulier peut aussi s'avérer très efficace. On classe ces traitements parmi ceux qui sont étiologiques ou préventifs. Dans la mesure où ils ne sont plus fonctionnels, il faudra alors avoir recours à la chirurgie au cours de laquelle l'on incisera et retirera une partie de la gencive.

Le Samedi 08 Janvier 2011 à 14:58
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  santé, médecine La Santé


fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Grain de beauté : tumeur bénigne noire à ne surtout pas arra...
  •  Bande dessinée : livre aussi bien pour enfant que pour adult...
  •  Fleuve Zaïre : nom porté par l'actuel fleuve Congo...
  •  Calcaire : dans les WC, la douche ou la cuisine, comment lut...
  •  Fil dentaire : utilisation de ce complément du brossage...

Articles suivants :
  •  Gomme xanthane : origine et utilisation
  •  Zambèze : fleuve traversant 6 pays et abritant les chutes ...
  •  Fuchsia : une centaine de variétés et plus d'un millier d'...
  •  Zaïre : République démocratique du Congo ou RDC...
  •  Rayons ultraviolets : définition




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   dentiste Dentiste
   dentistes Dentistes



La gingivite est une maladie de la gencive, caractérisée par son inflammation classée parmi les maladies parodontales. Elle touche les tissus entourant la dent. On distingue quatre types de gingivites...