GIGN : Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale


Partager




En France, le Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) est l'une des unités composant le Groupement de Sécurité et d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GSIGN). Il a son équivalent au sein de la Police Nationale : le Groupe d'Intervention de la Police Nationale (GIPN). Une mutinerie éclate dans une maison d'arrêt en novembre 1973, et de là, la gendarmerie décide de créer une Équipe Commando Régionale d'Intervention (ECRI).



Cette formation qui a vu le jour le 1er mars 1974, comporte des hommes préparés toute l'année, protégés et armés en conséquence, pour prendre le minimum de risque. Un mois plus tard, la Gendarmerie crée deux Groupes d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) : le GIGN n° 1, basé à Maisons-Alfort et descendant de l'ECRI et le GIGN n° 4 basé à Mont-de-Marsan, qui est plus orienté sur les exercices de marine. En 1976, la décision est prise de rassembler les deux unités existantes en un seul GIGN national, basé à Maisons-Alfort. Depuis 1983, le GIGN est basé Satory dans les Yvelines, aux côtés d'autres groupes de gendarmerie dont les Légions de Gendarmerie Mobile (LGM). La sélection des membres constituant cette unité d'élite est très sélective. Le recrutement se fait exclusivement auprès de sous- officiers ou d'officiers de la Gendarmerie qui doivent avoir effectué au minimum cinq ans de service. Les tests permettent de mettre les volontaires dans des situations de stress, de les pousser à bout physiquement et moralement afin de connaître leurs limites et de voir se développer leurs instincts de survie. Des tests écrits, pour connaître la capacité culturelle et professionnelle du candidat, complètent l'épreuve.


Les membres du GIGN, une fois recrutés, subissent un entraînement intensif et quotidien. Ils s'entraînent à tous types de situation, sont d'excellents tireurs et pratiquent de nombreux sports de combat. Les compétences de cette unité spéciale sont utilisées partout dans le monde. En plus de trente ans, le GIGN a connu de nombreux succès avec près de 600 otages libérés et plus de 1000 criminels neutralisés.


Parmi les faits les plus connus, on peut citer leur intervention, en mai 1974, lors d'une mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis ; la libération, le 3 février 1976, d'une trentaine d'enfants pris en otages par des terroristes du FLCS (Front de Libération de la Côte Somalienne) à Loyada dans la colonie française de Djibouti ; l'intervention, en septembre 1976, suite au détournement par cinq terroristes croates anti-titistes d'un Boeing 727 de la TWA abritant 49 otages ( vol New York-Chicago) ; l'intervention lors de la prise de la Grande Mosquée de la Mecque, du 23 novembre au 5 décembre 1979, la libération des otages d'un détournement d'avion au Touquet en mai 1981 par un pirate de l'air qui voulait obliger le pape à révéler le troisième secret de Fatima ou la libération des otages détenus dans la grotte d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie en mai 1988. En décembre 1994 à Marseille, la libération des 164 passagers pris en otages par quatre terroristes du GIA qui projetaient de crasher l'avion sur la Tour Eiffel, a été filmé. Cette vidéo a rendu célèbre le Groupe dans le monde entier.
gign


Mais, cette liste, non exhaustive des exploits, ne doit toutefois pas faire oublier que sept de ses membres ont péri durant des manoeuvres d'exercice et deux membres ont perdu la vie en opération. A noter : depuis le 1er septembre 2007, une profonde réorganisation a eu lieu et le « nouveau » GIGN regroupe désormais l'intégralité des hommes du GSIGN: ceux du GIGN, de l'EPIGN et du GSPR.

Le Vendredi 11 Janvier 2008 à 09:56
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Police Technique et Scientifique,  police, gendarmerie, ministère de l'interieur, GIGN Police et équipes spéciales : les forces de l'orde
chargées de la sécurité publique



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Vitamin System : votre partenaire minceur en ligne
  •  Creditneto : la solution de tout type de crédit en ligne......
  •  Magasin Motoblouz : boutique de vente de vêtements et access...
  •  DGSE : Direction générale de la sécurité extérieure français...
  •  Atylia.com : vente en ligne d'objets de décoration design po...

Articles suivants :
  •  Gad Elmaleh : humoriste français et acteur de talent
  •  Archéologue : comment devenir archéologue ?
  •  Nouvelle-Zélande : un pays isolé de l'Océanie...
  •  Anémie : causes, symptômes et traitements
  •  MusicMe.com : téléchargement illimité de musique en ligne...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   gendarmerie nationale Gendarmerie nationale



« Sauver des vies au mépris de la sienne » : telle est la devise du GIGN. Mondialement reconnu comme une des unités d'intervention les plus efficaces, il affiche de nombreux succès avec près de 600 o...