Théodore Géricault : biographie d'un peintre romantique français


Partager




Théodore Géricault est un peintre français qui incarna l'artiste romantique et dont la vie courte et tourmentée a donné naissance à de nombreux mythes. La biographie de Géricault indique qu'il est né à Rouen en 1791 et décédé en 1824. Issu d'une famille aisée, Géricault étudie dans les ateliers des peintres Carle Vernet (où il fait la connaissance de son fils, Horace) et Pierre Guérin avant de s'inscrire, le 5 février 1811, à l'École des beaux-arts de Paris. Ayant échoué au concours du grand prix de Rome, il décide de partir pour l'Italie à ses propres frais. Il est très impressionné par les peintres de la Renaissance italienne, en particulier par Michel-Ange, ainsi que par le maître flamand Pierre Paul Rubens. Depuis le début de sa carrière de peintre, les oeuvres de Géricault le démarquent des peintres néoclassiques de l'école de Jacques Louis David : il choisit en effet de privilégier les thèmes de la vie quotidienne qu'il porte au rang de hauts faits héroïques. En tant que chantre de la souffrance humaine, Géricault devient rapidement le chef de file de la peinture romantique.


Son Officier de chasseurs à cheval de la garde impériale chargeant, peint en 1812 et le Cuirassier blessé datant de1814, révèlent déjà une composition audacieuse, et une puissance de la touche et des couleurs que l'on retrouve de façon éclatante dans sa toile la plus célèbre, le Radeau de la Méduse peint en 1819 et conservé au musée du Louvre. L'oeuvre montre les survivants du naufrage du navire la Méduse, entassés sur un radeau, à l'instant où un navire, visible dans le lointain, leur fait espérer le salut.


La présence de figures directement inspirées des exercices académiques contraste avec le réalisme dont l'artiste fait preuve dans l'expression de l'agonie. Ce parti pris sur une toile de très grand format et le choix du sujet qui condamne ouvertement la politique du gouvernement déclenchent une vague de violentes polémiques. Ce tableau est néanmoins très remarqué au Salon de 1819 et entre au musée du Louvre dès 1824. Géricault a pris pour modèle, entre autres, Eugène Delacroix avec qui il s'est lié d'amitié. Les deux artistes partagent une même vision du réalisme et de l'emphase romantique. Entre avril 1820 et novembre 1821, Géricault voyage en Angleterre où il peint, entre autres, le Derby d'Epsom, conservé au musée du Louvre. D'ailleurs, à la fin de sa vie, il se consacre au thème du cheval, qui le passionne depuis le début de sa carrière. Cet animal devient devient en effet le centre de sa mythologie personnelle, le messager du peintre sur la passion, la souffrance et la mort.
gericault


Peu de temps avant sa mort, survenue le 26 janvier 1824, Géricault commence à peindre une série d'études de malades mentaux, les « fous », qui témoignent de l'intérêt porté par les artistes romantiques à l'expression de la névrose et de l'aliénation. Outre ses peintures à l'huile, il réalise également des lithographies, des sculptures, rares mais remarquables, et des centaines de dessins. L'artiste est inhumé au cimetière de père Lachaise et laisse derrière lui un mythe romantique et sulfureux qui lui survivra.

Le Samedi 19 Juillet 2008 à 10:45
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  artiste peintres, art, tableaux, art, culture, oeuvres d'art, toiles, Artistes peintres : de l'inspiration à
l'expression sur toile



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Paramount : grande société de production de cinéma américain...
  •  Bologne : ville d'Italie au charme typique
  •  Smaïn : portrait d'un comédien et humoriste français...
  •  Michel Boujenah : biographie d'un acteur, humoriste et scéna...
  •  Sylvie Testud : actrice et romancière à l'affiche de "Sagan"...

Articles suivants :
  •  Samy Naceri : acteur français aux nombreux démêlés avec la...
  •  Patrice Leconte : réalisateur, acteur et créateur de BD...
  •  Fresnes : commune du Val de Marne connue pour sa grande pr...
  •  Finistère : département à la pointe de la Bretagne...
  •  Michel Denisot : animateur du Grand Journal et journaliste...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   peintres Peintres



Théodore Géricault est un peintre français qui incarna l'artiste romantique et dont la vie courte et tourmentée a donné naissance à de nombreux mythes. Ayant échoué au concours du grand prix de Rome, ...