Georges Tron : biographie de cet homme politique français


Partager




Biographie de Georges Tron
Chemin politique de Georges Tron
Georges Tron, membre de l'UMP
L'affaire Georges Tron

Parcours de Georges Tron



Georges Tron est un politicien de nationalité française. Il était en charge d'un poste ministériel au sein de la Fonction Publique. Il occupait jusqu'au 29 mai 2011, la fonction de secrétaire d'État au sein de ce ministère. Il fait partie de la majorité présidentielle ainsi que du parti de l'UMP.



Il occupe également comme fonction politique, le poste de Député-maire de la ville de Draveil. Cette ville est située dans la 9 ème circonscription de la région de l'Essonne. Il a fait partie des deux gouvernements dirigés par le premier ministre François Fillon. Georges Tron est venu au monde le 01 août 1957, dans la ville de Neuilly-sur-Seine. Ce politicien a fait des études en droit. Il a obtenu sa maîtrise dans la spécialité droit public. Il commence sa carrière en 1982 en occupant un poste de chargé de mission. Georges Tron travaille alors pour le Conseil de Paris. Il y côtoie notamment d'éminents politiciens, comme Jacques Chirac, Roger Romani et l'ancien premier ministre Edouard Balladur.

Fonctions de Georges Tron



Ses fonctions au sein du Conseil de Paris prennent fin lorsque Balladur entre au gouvernement, au poste de ministre l'Economie et des Finances. Georges Tron fait partie de ce cabinet ministériel et occupe le poste de chargé de mission. Il devient en 1988 le chef de cabinet d'Edouard Balladur, lorsque celui-ci devient député de la capitale. Il devient, par ailleurs, conseiller municipal de la municipalité d'Amiens en 1989.


Il accède à cette fonction après avoir remporté les élections sous la liste de Gilles de Robien. Georges Tron continue ainsi son évolution dans les hautes sphères de la politique française. Il devient en 1993, le conseiller d'Edouard Balladur, lorsque celui-ci accède aux fonctions de premier ministre. L'année 1992 voit sa réimplantation politique dans la circonscription de l'Essonne. Il le fait conformément aux directives de Xavier Dugoin. Ce dernier est le président du conseil général de la région de l'époque. Georges Tron remporte les législatives du 28 mars 1993.


Il devient alors député de la région.

Georges Tron à Draveil



L'année 1995 est une autre année importante de sa carrière politique. Il se présente en effet aux élections municipales de la localité de Draveil. Il remporte le scrutin et devient le 25 juin de cette année, le maire de la ville. Cette élection est remportée de manière très serrée à l'issue d'une triangulaire. Il bat Jean Tournier-Lasserve, maire sortant. Le 01 juin 1997 marque sa première réélection au poste de député de l'Essonne. Les succès continuent et Georges Tron gravit peu à peu les marches de la scène politique. L'année 2001 est celle des élections municipales. Il est alors opposé au candidat de la gauche socialiste, Jean-Jacques Lejeune. Il remporte le scrutin et est réélu comme maire de Draveil. L'année suivante voit sa confirmation à son poste de député au sein de l'assemblée nationale. Il remporte ainsi sa troisième élection législative au second tour du scrutin. Il est alors membre de l'UMP, né des cendres du RPR. Il occupe, par ailleurs, un poste dans le département « chargé des élections » au sein du parti. Il est le secrétaire général adjoint de ce département, de 2002 à 2005.
georges tron


Georges Tron devient en 2003 le président de la « Communauté d'agglomération » de la circonscription Senart Val de Seine. En 2004, il devient le président de la fédération du parti présidentiel dans la région de l'Essonne. Il a été considéré comme un proche de Dominique de Villepin.

Georges Tron au poste de député de l'Essonne



Il est ensuite élu pour la quatrième fois, comme député de l'Essonne le 17 juin 2007. Cette réélection fait désormais de lui un baron de la droite confirmée au pouvoir par les élections présidentielles de cette même année. Le 9 mars 2008, il est également confirmé à son poste de maire de Draveil en s'imposant de manière convaincante au premier tour du scrutin, avec 59,22% des voix. Il est nommé Secrétaire d'État le 22 mars 2010. Ce poste au sein du Ministère de la Fonction Publique, qui était vacant depuis le mois de juin de l'année 2009, est sous la tutelle du Ministre Eric Woerth. Il y est chargé notamment de la préparation de la très controversée réforme des retraites. Georges Tron est aussi touché par les « affaires » puisque, dès sa prise de fonctions, il est mis en cause dans son occupation d'un logement social. La polémique sur cet appartement de 118 m² dans le 15ème arrondissement de Paris naît des suites du contingent de logements de la mairie en 1992. Une deuxième affaire plus sordide le rattrape en 2011. Il est accusé par deux de ses anciennes collaboratrices de la mairie de Draveil de harcèlement sexuel. Il est alors contraint de démissionner de son poste de secrétaire d'État le 29 mai 2011.

Le Jeudi 09 Juin 2011 à 11:36
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  ministres, chef de gouvernement, gouvernement, premier ministre, classe politique française Gouvernement Sarkozy : composition de l'équipe
politique de François Fillon

  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Kinect : nouveaux jeux et nouvelles technologies pour la Xbo...
  •  Tofu : soyeux ou simple, recette d'un succès
  •  Gerlinéa : produits diététiques et minceur
  •  Anne Sinclair : biographie de cette journaliste et épouse de...
  •  Alassane Ouattara : biographie du nouveau président de la Cô...

Articles suivants :
  •  Playstation Network et Playstation Store : le service en l...
  •  Kourtrajmé : société de production connue pour ses courts ...
  •  Bram's : rappeur et figure du 92i
  •  Mélanie Laurent : biographie de cette actrice française qu...
  •  Charlotte Le Bon : mannequin et miss météo de Canal+




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique



Georges Tron est un politicien de nationalité française. Il était en charge d'un poste ministériel au sein de la Fonction Publique. Il occupait jusqu'au 29 mai 2011, la fonction de secrétaire d'État a...