Genesis : groupe de rock mythique des années 80 et 90


Partager




L'histoire de Genesis débute en 1967 lorsque des jeunes étudiants du collège Charterhouse de Londres se réunissent pour former un groupe musical. Ils vont être rejoints par Peter Gabriel et Tony Banks puis par Michael Rutherford et Anthony Phillips. Un premier album sort en 1969 : « From Genesis to Revelation » après un accord réalisé avec Jonathan King, compositeur et producteur qui commence à être connu à l'époque. C'est d'ailleurs lui qui trouve le nom du groupe. Genesis enregistre une série de chansons inspirées des Bee Gees mais aussi des Beatles.



Malheureusement ce premier album est un cuisant échec et le groupe Genesis va se séparer de leur producteur Jonathan King qui influence trop leur musique à leur goût. Ils vont donc signer avec la nouvelle maison de disques « Charisma Records ». Cependant la pression est trop forte pour Anthony Phillips qui quitte le groupe l'année suivante, après la sortie de « Trespass ». Après le départ d'un de ses membres fondateurs, le groupe Genesis hésite à poursuivre l'aventure sans lui. Il continue cependant en engageant un nouveau batteur, John Mayhew qui ne fera pas long feu, jugé piètre musicien par ses partenaires. Les musiciens passent alors une annonce pour recruter un nouveau batteur et c'est l'arrivée de Phil Collins à la batterie en 1970. Par ailleurs, Steve Hackett est lui aussi retenu pour faire partie du groupe. L'album « Nursery Cryme » sort en 1971 contenant entre autres les titres connus comme « The Musical Box » et « The Fountain of Salmacis ». L'aventure se poursuit avec l'album « Foxtrot » en 1972 et Genesis commence à être un groupe très connu ses membres étant auteurs-compositeurs-interprètes.


Il faut dire que la personnalité de Peter Gabriel y est pour beaucoup étant aussi exubérant qu'un certain Mick Jaeger en racontant des histoires surréalistes. Genesis va alors devenir l'un des groupes les plus populaires en Angleterre surtout avec la sortie de l'album « Selling England by the Pound ». Les musiciens rencontrent le succès avec « I know what I like » qui va aussi faire un tabac aux Etats-Unis.


genesis
Cependant, Peter Gabriel se sent de plus en plus rejeté par les autres musiciens qui écrivent leurs musiques sans son aide dans l'album « The Lamb Lies Down on Broadway ». Il écrit alors seul de son côté et sort un premier album solo après avoir quitté le groupe en 1975. De même, Hackett sort également un album solo. Le groupe se désagrège et il a beaucoup de mal à retrouver un chanteur de la trempe de Peter Gabriel. C'est finalement Phil Collins qui va le remplacer tandis que Bill Bruford va intégrer Genesis en tant que batteur (il sera remplacé plus tard par Chester Thompson). Genesis reçoit un accueil très favorable avec un certain nombre de titres dont certains deviennent des tubes comme « Dance on a Volcano » ou « Los Endos ». Quant à Phil Collins, il sera vite encensé par les fans. Steve Hackett lui aussi quitte Genesis en 1977, le groupe n'est plus qu'un trio.



Il va alors changer de style musical avec des morceaux beaucoup plus courts et Genesis va faire une grande percée aux Etats-Unis grâce à « Follow You, Follow Me ». C'est la consécration mondiale grâce à « Turn It On Again » et à « Misunderstanding » qui seront tous deux des disques de platine. Ce succès va être confirmé lors des années 1980 bien que Phil Collins se soit lancé à son tour dans une carrière solo.


Les musiciens vont installer leur studio d'enregistrement dans leur ferme de Fisher Lane dans le Surrey en Angleterre, l'occasion pour eux de se lancer dans de nouvelles techniques musicales avec les sons synthétiques (album « Abacab »). Puis c'est la sortie de l'album « Genesis » qui obtient un succès international. On va y trouver de célèbres titres comme « Mama », « Home By The Sea » ou encore « That's All ». Un de leurs plus grands albums va sortir en 1986, « Invisible Touch » étant vendu à plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde entier. Les chansons de Genesis vont passer en boucle à la radio : « Land Of Confusion », « Invisible Touch », « Throwing It All Away », « Domino », ce dernier titre étant plus rock progressif. En 1991 sort l'album « We Can't Dance » et Genesis s'engage dans la critique du télévangélisme comme sur « Jesus He Knows Me ».
genesis


Beaucoup de titres à succès sont écrits par Phil Collins : « Driving The Last Spike » ou « No Son Of Mine ». Finalement, ayant entamé sa carrière solo, Phil Collins, étant de plus en plus occupé par ses propres productions, quitte à son tour le groupe en 1996. Il est remplacé par Ray Wilson, l'ex-chanteur du groupe Stiltskin. Si le premier album se vend bien en Angleterre, c'est un flop aux Etats-Unis où d'autres formes musicales ont pris le pas sur le rock classique. Après la sortie de « Calling All Stations », le groupe Genesis se sépare en 1997. En 2005, les membres de Genesis se réunissent et l'année suivante, Tony Banks, Phil Collins et Mike Rutherford tentent un nouvel enregistrement. En novembre 2006, c'est officiel, Genesis s'est reformé avec Phil Collins, Tony Banks et Mike Rutherford. Le groupe entreprend une tournée européenne puis américaine et Genesis produit une compilation le 3 décembre 2007. En outre, un triple DVD sorti le 26 mai 2008 reprend un concert donné à Rome en juillet 2007 avec les retrouvailles des membres du groupe devant 500 000 spectateurs transportés. Genesis se classe désormais, avec 150 millions d'albums vendus dans le monde entier, parmi les plus grands groupes rock de tous les temps.

Le Mercredi 20 Août 2008 à 17:07
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Photoshop : un logiciel pour retoucher vos photos comme un p...
  •  Patrick Dempsey : le nouveau sex symbol que tout Hollywood s...
  •  Aéroport de Pise Italie
  •  Carte judiciaire : en quoi consiste la réforme de la carte j...
  •  Gueorgui Joukov : militaire et homme politique russe

Articles suivants :
  •  Biographie de Gilbert du Motier de La Fayette
  •  Le marché primaire : qu’est ce que c’est ?
  •  Dido : chanteuse londonienne au succès international...
  •  Socialisation de la Force de Vente : qu’est-ce que c’est ?
  •  Bataille de Guadalcanal : bataille importante de la Second...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
   groupes rock et pop Groupes Rock et Pop
   rock alternatif Rock alternatif
   rock progressif Rock Progressif
    Groupes Rock



Si l’on vous dit Phil Collins, Tony Banks, Peter Gabriel ou encore Michael Rutherford, ces noms vous disent sans doute quelque chose ? Il faut dire que dans les années 1980-1990, Genesis était l’un de...