Geisha ; l'art exquis de la féminité typique de la culture japonaise


Partager




Au Japon, une Geisha est une dame de compagnie formée à la pratique des arts traditionnels japonais. Le mot « geisha » peut se traduire comme « femme qui excelle dans le métier de l'art ». Contrairement à de nombreuses idées véhiculées par les occidentaux, la Geisha ne vend pas ses charmes. C'est une hôtesse professionnelle qui danse, chante, récite des poèmes traditionnels ou joue d'un instrument. Elle est aussi initiée à la cérémonie du thé. La capitale du Japon, Tokyo est la seconde ville la plus importante en matière de nombre de geisha, la première place revenant à Kyoto qui est la ville où les premières Geisha sont apparues. Dans la tradition japonaise, les Geisha étaient souvent de jeunes filles pauvres vendues par leur famille. Elles commençaient « le sixième jour du sixième mois de leur sixième année ». Elles travaillaient comme bonnes pour payer leur formation à un vaste éventail d'arts allant de la pratique de plusieurs instruments de musique à la cérémonie du thé (chanoyu), la composition florale (ikebana), la poésie ou encore la littérature japonaise.


Au début du 18ème siècle, les premiers Geisha étaient des hommes qui travaillaient dans les premières maisons de thés, pour divertir la clientèle par des chants et de la musique. Ce n'est qu'au début du 19ème siècle que toutes les Geisha sont devenues exclusivement des femmes. De nos jours, les Geisha ne sont plus vendues à l'âge enfant. Elles sont volontaires et leur apprentissage, qui dure de nombreuses années, débute vers l'âge de dix-sept ou dix-huit ans. Au terme d'une première formation, elles deviennent des apprenties Geisha (Maiko).


Le costume des Geisha est un kimono de soie, décolleté dans le dos. Sa couleur varie selon la saison et l'âge de la jeune femme. Il est attaché dans le dos par une large ceinture de soie, nouée différemment selon l'âge. Les Geisha portent des chaussettes et des sandales de bois. Le maquillage est une opération délicate et une part importante de leur art. Le visage et la nuque sont fardés de blanc, les joues, les yeux et les lèvres sont maquillés de rose et de rouge et les sourcils sont tracés avec du khôl noir. Les coiffures sont des chignons traditionnels japonais, obtenus parfois à l'aide de perruques, et ornés de peignes et d'épingles à cheveux. Très nombreuses au 18ème siècle, les « vraies » Geisha ne seraient aujourd'hui que quelques centaines. Depuis quelques années, ce métier traditionnel avait perdu de son attrait pour les jeunes populations. Toutefois, en 2008, le nombre d'apprenties formées a atteint des records. Les nombreux reportages dédiés à cette tradition ont certainement suscités des vocations. A noter : Les vraies Geisha sont très rares et leurs prestations très onéreuses.
geisha


Le tourisme au Japon a engendré un phénomène de fausses Geisha qui déambulent dans les rues pour apporter une touche « folklorique » appréciée des touristes. Dans la même catégorie, il est également possible de se déguiser en Geisha, pour conserver une photo souvenir. De quoi peut-être faire illusion, car cet art ne s'improvise pas.

Le Lundi 24 Novembre 2008 à 16:23
Article écrit par Frédérique ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Art et Culture, peintre, art contemporain, galerie d'art, histoire de l'art, art floral, art deco, art africain, art abstrait, art baroque, spectacle, cinema, tourisme, voyage, art gothique, art et decoration, metiers d'art, musee d'art, photo d'art, art Art et Culture : symbole, richesse et identité de
tout un peuple



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  L'implant intra-oculaire : une solution aux problèmes de vue...
  •  Projet du Grand Paris : un projet ambitieux
  •  Papouasie Nouvelle Guinée : grande île d'Océanie...
  •  La brigade criminelle : la crim' face au banditisme
  •  Mammographie : un examen important pour la santé de la femme...

Articles suivants :
  •  Eliot Spitzer surnommé « Monsieur Propre» et « le shérif d...
  •  Omar et Fred : un duo de choc qui fait exploser de rire l...
  •  Epanchement de synovie
  •  Sauna facial : à quoi ça sert ?
  •  Graffiti : d'où viennent ces inscriptions qui ornent nos m...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   culture Culture
   culture divers Culture Divers
   international International
   culture Culture



Au Japon, une Geisha est, littéralement, une « Personne de l'Art ». Traditionnellement, cette femme, qui doit suivre une formation rigoureuse, doit dédier sa vie à la pratique des arts traditionnels j...