Gaspacho : recette


Partager




Le gaspacho est une recette nationale chez nos voisins Espagnols et Portugais. L'on sert ce concentré de vitamines et de fraîcheur en entrée froide. Rien de tel pour éveiller les papilles à l'explosion de saveurs qui font le reste du repas. Préparée à base de tomates pressées, cette recette savoureuse et pourtant simplissime fera le bonheur des gourmets qui ne veulent pas se prendre la tête. Tonifiant lorsque l'été bat son plein, le gaspacho saura honorer de sa couleur vive toutes les tables où la convivialité est l'invité d'honneur. La recette est très facile à réaliser mais son goût est si fabuleux qu'il vaut mieux prendre une grande marge. L'on risque d'en redemander. Adapté aux régimes les plus exigeants, grâce à sa faible teneur en calories et sa richesse extrême en bons légumes et en vitamines, le gaspacho n'est pas de ces plaisirs qui excluent. À l'image des Espagnols et de leur éclatant besoin de vivre et de partager, cette recette invite toutes les papilles à une minute gastronomique, dont on parlera longtemps. Pour préparer cette succulente entrée, il faudra choisir un bon kilo de tomates à chair ferme et pelées. Un concombre et quelques branches de céleri complètent les ingrédients de base.


Pour donner un peu de consistance à la préparation, la cuisinière devra prévoir 1 tranche de pain de mie et des croûtons, 150 grammes environ suffiront. Les plus malins penseront à choisir des croûtons parfumés à l'ail. Cela ajoutera un trait de personnalité au plat. Outre deux poivrons rouge et vert, la liste des ingrédients inclut tout ce qu'il faut pour répandre ce goût de chaleur et de fête perpétuelle qu'il y a dans le gaspacho. Jus de citron, sel et poivre, huile d'olive et vinaigre de vin, un trait de Tabasco finira de couronner ce rendez-vous succulent.


Il est maintenant temps de préparer le plat qui fera son entrée en grandes pompes sur les tables estivales. Pour commencer, il faut déjà peler le concombre et le diviser en deux. La première moitié sera détaillée en assez gros morceaux et l'autre en petits cubes réguliers. Il faut ensuite penser à débarrasser le pain de mie de sa croûte. Dans un bol, recueillir le céleri et les poivrons coupés en dés fins, y réserver les dés de concombres en même temps. Pendant ce temps, passer les tomates, le pain de mie et les gros morceaux de concombre au mixer. Après y avoir ajouté les condiments et l'huile d'olive, continuer de tourner jusqu'à ce que la masse épaississe. Le gaspacho est prêt pour aller au frais pendant les deux prochaines heures. Pour ce faire, le répartir dans des coupelles individuelles. Au moment de servir, l'on ajoutera à chaque part des dés de légumes et des croûtons. De nombreuses variantes de cette recette de base existent, selon les régions concernées. Le gaspacho andalou, par exemple, se prépare avec un poivron jaune et sera de consistance plus filante car les ingrédients ne comportent pas de mie de pain. Cette version rappelle une autre spécialité de la région: le salmorejo.
gaspacho


Originaire de Cordoue, cette autre soupe froide exclut l'ail de ses ingrédients et utilise beaucoup d'huile. Elle garde, en outre, la consistance plus épaisse du gaspacho de base. Le gaspacho de la région d'Estrémadure se présente encore sous une autre forme. On surnomme cette recette « ajoblanjo », l'ail y tenant une place importante. Mélangées à de l'oeuf battu, des gousses d'ail passées au mortier et incorporées à du pain rassis constituent la pâte de base de la soupe. De l'huile, un demi-verre ou plus selon la préférence, est ensuite ajoutée peu à peu à cette base, comme lorsque l'on prépare la mayonnaise. Le gaspacho est bon lorsque la pâte s'attache au mortier sans se décoller. La tomate ne manque pas à cette spécialité, elle est également passée au pilon et c'est le mélange qui sera mouillé de la quantité suffisante d'eau pour obtenir la consistance de soupe. Celle-ci sera d'une couleur sépia caractéristique. Dans des répertoires plus personnels, l'on nommera le gaspacho selon le légume que l'on utilise en plus grande quantité dans la préparation. L'on peut privilégier la courgette ou le melon, les carottes ou la roquette. Ces variantes se déclineront en des versions plus gastronomiques si l'on pense à les assortir de feta, de jambon cru ou de crème fraîche. À noter que ce que l'on appelle gaspacho oranais ou manchego est un faux ami, même s'il est de même origine. Il s'agit d'une recette nettement plus élaborée, demandant près de 2h de préparation, qui se rapproche d'une terrine de viande. Perdreaux, lièvre, pigeon, pintade ne sont que des éléments de la liste des ingrédients.

Le Jeudi 27 Mai 2010 à 11:51
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  gastronomie, spécialités culinaires, recettes culianaires, déguster gastronomie, saveurs du terroir Gastronomie : un symbole de la diversité
culturelle d’un pays



fleche Voir les autres articles commençant par G
 
Articles précédents :
  •  Cuisine AZ : recettes de cuisine
  •  Panini sandwich : recette
  •  Brooke Greenberg : qui est-ce ?
  •  Comment poser un papier peint intissé
  •  Vieux Campeur : produits de loisirs en plein air et de sport

Articles suivants :
  •  Edulcorant Naturel Stevia
  •  Machine à coudre : instrument de couture incontournable...
  •  Quelles plantes grimpantes choisir ?
  •  Bourse Direct : le monde de la bourse
  •  Ile d'Yeu : commune française au charme singulier




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   recette cuisine Recette cuisine
   recette cuisine europeenne Recette cuisine européenne



Le gaspacho est une recette nationale chez nos voisins Espagnols et Portugais. L'on sert ce concentré de vitamines et de fraîcheur en entrée froide. Rien de tel pour éveiller les papilles à l'explosio...