Friedrich Nietzsche : philosophe allemand majeur du 19ième siècle


Partager




Friedrich Nietzsche constitue incontestablement une figure majeure de la philosophie allemande du XIXe siècle. Ses écrits au style souvent poétique et aphoristique ont exercé une influence capitale sur toute la pensée contemporaine, même s'il convient de mentionner ici le fait que son oeuvre a suscité de multiples controverses et malentendus. C'est en 1844 que Friedrich Nietzsche voit le jour dans la petite ville prussienne de Röcken, en Saxe, près de Lützen. Son père, pasteur luthérien meurt alors que Nietzsche n'a que quatre ans. En 1864, il s'inscrit à l'université de Bonn, et se montre tellement compétent en philologie classique que dès 1869, il est nommé professeur à l'université de Bâle. Dans l'"Antéchrist" (qui paraît en 1888), Nietzsche donne de la philologie la définition suivante : « J'entends ici par philologie) l'art de bien lire, de savoir distinguer les faits, sans les fausser par des interprétations, sans perdre, dans le désir de comprendre, la précaution, la patience et la finesse ».


Quittant Bâle pour Leipzig, le jeune Nietzsche se détourne de sa spécialisation philologique sous la double influence des écrits de Schopenhauer dont il lit l'oeuvre majeure ("le Monde comme volonté et comme représentation", 1818) en 1865, et de Richard Wagner, avec lequel il noue une amitié pleine de promesses. En 1872, Friedrich Nietzsche publie "la Naissance de la tragédie", qui suscite les réactions hostiles des milieux universitaires, mais lui vaut les éloges enthousiastes de Wagner et de quelques amis.


La relation d'amitié que Nietzsche entretient avec le musicien de Bayreuth prend un terme en 1878 avec la parution d'"Humain, trop humain". À travers cet ouvrage qui constitue une critique de la métaphysique, c'est toute la métaphysique qui est ébranlée. Dès lors, Nietzsche tombe gravement malade, à tel point qu'il est obligé d'abandonner son poste de professeur. Commence alors une existence errante, où le philosophe, traqué par la maladie et par son génie (l'un se nourrissant de l'autre), affronte, dans le labyrinthe abstrait des idées, les énigmes suprêmes. "Le gai savoir" en 1882 précise les intuitions qui détermineront les thèmes centraux de la philosophie nietzschéenne : Nietzsche y donne au nihilisme ses lettres de noblesse en écrivant : « Le caractère de l'ensemble du monde est de toute éternité celui du chaos, en raison non pas de l'absence de nécessité, mais de l'absence d'ordre, d'articulation, de forme, de beauté, de sagesse ». L'éclair d'"Ainsi parlait" "Zarathoustra" (1885) illumine tout l'horizon du prochain siècle, mais les contemporains ne lèvent pas les yeux, trop affairés qu'ils sont aux vanités de l'époque.
friedrich nietzsche


Le philosophe allemand n'en continue pas moins son labeur héroïque, puisant dans ses notes la matière des livres qu'il lance comme des brûlots : "Par delà le bien et le mal" en 1886, "la Généalogie de la morale" et "le Crépuscule des idoles" en 1888. En janvier 1889 à Turin, Nietzsche est victime d'une crise de démence (spectateur de la scène d'un cocher fouettant son cheval, il s'approche de l'animal, le prend par l'encolure et s'effondre) dont il ne se relèvera jamais. Il meurt onze ans plus tard à Weimar en 1900. En tant qu'exécutrice testamentaire, la soeur de Nietzsche abuse de sa position pour donner aux écrits posthumes de son frère un ton antisémite qui correspond à ses convictions ainsi qu'à celles de son mari. C'est pourquoi il convient de n'attribuer aucun crédit aux légitimations nietzschéennes dont a pu se targuer le régime nazi.

Le Mercredi 23 Janvier 2008 à 08:56
Article écrit par fabuck ()




fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Jus d'herbe d'orge : une astuce pour garder la forme
  •  New Axis Airways : compagnie aérienne française spécialisée ...
  •  Keyliance : expert en rachat de crédit et regroupement de cr...
  •  Jean Rochefort : biographie d'un talentueux acteur français...
  •  Rosacée : à ne pas confondre avec acné !

Articles suivants :
  •  Olympique de Marseille : un club de football français de l...
  •  Alsace : région de France au paysage atypique
  •  Decoclico.fr : donner un "coup de coeur" à votre décoratio...
  •  Washington : capitale fédérale des Etats-Unis d'Amérique q...
  •  123Tuning : vente de pneus en ligne pour toute catégorie d...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Friedrich Nietzsche constitue incontestablement une figure majeure de la philosophie. Si ses écrits ont pu susciter de nombreuses controverses, ce qu'explique notamment son style poétique et aphoristi...