Freenet : définition de ce système


Partager




Le réseau Freenet est un système permettant de surfer en toute sécurité sur le Web. Il a été créé dans le but de donner à l'utilisateur une totale liberté d'expression. Étant donné que c'est une architecture décentralisée, le risque d'attaques sur Freenet est minime. De nombreuses personnes confondent le terme Web et Internet, le premier désigne un protocole de communication permettant d'accéder à des sites distants, alors que le deuxième englobe tous les réseaux de communication. Ainsi, des réseaux comme IRC, Usenet et Torrent sont tous des systèmes indépendants avec leurs propres protocoles et leurs logiciels. Leur seul point commun est qu'ils utilisent le réseau Internet pour communiquer, c'est pourquoi on l'appelle également le réseau des réseaux. Freenet a été crée par Ian Clark en 1999 à l'université d'Édimbourg, sa première fonction était de créer un système de communication et d'échange de données qui serait libre et décentralisé. Le réseau a évolué au fil du temps et est devenu un véritable moyen de communication à part entière sur le Web, incluant des services comme le téléchargement, le courrier électronique, la messagerie instantanée, etc.


L'une des différences fondamentales entre Freenet et le Web est la manière dont les informations sont stockées. Sur le Web, on se sert d'un navigateur client pour demander des données sur un serveur distant, c'est pour cela qu'on l'appelle également le système serveur/client. L'un des inconvénients de ce type de système est qu'il suffit d'attaquer le serveur pour que son contenu soit disponible. Freenet est à l'opposé de ce concept puisque chaque utilisateur sur le réseau est à la fois le serveur et le client.


Un fichier peut donc être présent sur des millions d'ordinateurs, cette caractéristique garantit la stabilité du réseau et l'anonymat de l'utilisateur. On pourrait le comparer à un réseau pair-à-pair mais Freenet permet également de publier des sites sur le réseau comme c'est le cas sur le Web, on les appelle des freesites. Ces derniers sont identifiés par une longue chaîne de caractères et une miniature d'image pour vérifier si le site est disponible. Chaque machine sur Freenet est en fait un noeud mais on utilise plus fréquemment le terme anglais « node ». C'est à partir de ce noeud qu'on peut accéder au réseau. Aussi, pour pouvoir utiliser Freenet, vous devez d'abord installer et configurer votre noeud. Le site officiel de Freenet propose des documentations complètes pour se connecter au réseau. L'anonymat des requêtes est garanti par un système qui crypte toutes les données du réseau. L'utilisateur possède un dossier dans lequel sont stockées les différentes données, mais il ne peut pas savoir la nature des données. Il ignore également si son ordinateur va stocker les données ou les transiter vers une autre machine.
freenet


Cet anonymat a favorisé l'échange de contenu illégal en fait les programmes pair-à-pair de troisième génération intègrent un système similaire. On peut se demander pourquoi Freenet n'est pas aussi populaire que le Web l'une des raisons est sa vitesse. On considère que Freenet est moins rapide qu'une connexion standard ou un réseau pair-à-pair. En effet, comme pour les réseaux P2P, Freenet est basé sur la contribution de ses utilisateurs, plus il y a d'ordinateurs sur le réseau, plus la connexion sera rapide. L'un des conseils qu'on donne aux débutants est de donner le plus de bande passante et d'espace de disque dur, cela permet d'accroître sa popularité et son implication dans la communauté de Freenet. En pratique, l'utilisateur installe un logiciel pour créer le noeud sur sa machine, le programme demandera notamment la bande passante disponible et l'espace sur le disque dur. Ensuite, on configure quelques paramètres tels que le port de communication utilisé et le pare-feu, on peut ensuite se connecter au réseau. Il est à noter qu'une machine virtuelle Java doit être installée sur l'ordinateur Java est disponible gratuitement sur le Net. On peut utiliser des navigateurs comme Opera ou Firefox pour naviguer sur le réseau, la seule différence est dans la saisie des adresses des freesites. Les réseaux comme Freenet constituent l'une des solutions alternatives à des systèmes comme le Web qui imposent de plus en plus de restrictions. Un réseau basé sur ce type de protocole ne sera jamais aussi rapide qu'un serveur web standard, mais cet inconvénient est vite oublié, par rapport à l'anonymat et à la sécurité qu'il procure.

Le Lundi 04 Mai 2009 à 10:59
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  internet, serveur, moteur de recherche, programme Internet : explorer la toile


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Thomas Hugues : journaliste ex-compagnon de Laurence Ferrari...
  •  Dyspareunie : profonde ou superficielle, quel traitement ?
  •  Ejaculation rétrograde : définition, causes et traitement ...
  •  Le lingot d'Or : valeur selon le poids, les cours, la cotati...
  •  Cosmopolitan : magazine féminin

Articles suivants :
  •  Colin Powell : 12ème chef d'état-major des armées des Etat...
  •  Martin Solveig : biographie d'un dj français populaire...
  •  Naruto et Naruto Shippuden : manga à succès salit par les ...
  •  Doris Day : biographie et filmographie
  •  John Cena : biographie du rival de Batista, Undertaker ou ...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   internet Internet



Le réseau Freenet est un système permettant de surfer en toute sécurité sur le Web. Il a été créé dans le but de donner à l'utilisateur une totale liberté d'expression. Étant donné que c'est une archi...