Les fourberies de Scapin : la célèbre pièce de théâtre de Molière


Partager




« Les fourberies de Scapin » est une comédie de caractéristique italienne hilarante écrite et mise en scène par M. Jean Baptiste Poquelin, plus connu sous le pseudonyme du très célèbre Molière, un auteur à sensation, un acteur de talent, de surcroît metteur en scène grandiose. L'histoire comporte trois actes dont chacun comprend une dizaine de scènes. Elle a été créée au Théâtre de la salle du Palais Royal le 24 mai 1671 et connut depuis une réputation grandissante.



Il semblerait que ce bon vieux Molière a toujours trouvé de quoi alimenter les fous rires car non content de tenir en haleine son public, il le régale également de gaieté, de scènes abracadabrantes et pourtant agréablement divertissantes, dans la plupart de ses oeuvres. La comédie raconte l'histoire de Scapin, un valet qui, à grand renfort de ruses et de tromperies, aide son maître Léandre et son ami Octave afin d'amener leurs pères respectifs à accepter leur mariage impromptu pendant leur absence. Le valet se tue alors en besogne et malgré le fait que la tâche se révèle ardue, il réussit finalement à force de persuasion mais aussi de manipulation à amadouer les pères scandalisés. Il parvient même à se venger du tort que lui a causé Géronte, le père de Léandre, en ayant recours comme de coutume, à la supercherie. A la fin, on découvre alors la vraie réticence des deux vieux hommes face aux mariages de leurs fils : les belles-filles n'étaient autre que leurs filles respectives. Ce chef d'oeuvre se différencie des scènes classiques qu'on rencontre souvent où les jeunes sont éperdument amoureux et les parents s'opposent à leur union.


Il est vrai que c'est presque toujours le même cas qui se présente, mais cette vieille rengaine est aussi bien agrémentée de plaisanteries que de maladresses. A l'époque de sa sortie pourtant, bien que la comédie ait été un excellent spectacle mariant formidablement la réalité aux blagues et aux situations ridicules, le théâtre n'a pas eu un franc succès auprès du public. Fort heureusement, les performances enregistrées tout au long des années, ont commencé à se faire connaître. Aussi, les spectacles se sont fait nombreux.


« Les fourberies de Scapin » a déjà été présenté des vingtaines de fois au Théâtre du Palais Royal de Paris, une vingtaine de fois pareillement au Théâtre des Grands danseurs, des dizaines de fois au Théâtre de la rue Martin Paris et plusieurs fois au Grand théâtre de la Monnaie Bruxelles, si l'on ne cite que la Salle de l'Hôtel de ville connue sous le nom de Capitole à Toulouse, le Théâtre de la Nation à Paris, le Théâtre de Montansier à Paris, le Théâtre de l'Odéon Paris, le Théâtre des Victoires Paris, le Théâtre de la Montagne Paris, l'Académie royale de Musique Paris, le Théâtre de la rue des Fossés Saint-Germain Paris, le Château de Fontainebleau, le Théâtre de l'Hôtel Guénégaud Paris, la Foire Saint-Laurent Paris. La dernière représentation s'il n'y en a pas eu entre temps, remonte au mois d'août 2008. Ayant acquis une telle notoriété, ce spectacle encore prisé deux siècles après sa première parution et malgré la mort de Molière, a été adapté en long métrage en 1980 par Rogio Cogger. Le film est sorti le 3 avril 1983. Il paraît d'ailleurs actuellement en bandes dessinées, en VCD, en DVD et se vend comme des petits pains dans tous les points de vente existant, même en ligne.
fourberies scapin


Comme toutes les oeuvres de l'auteur sans doute, il a été sorti en un livre magnifiquement présenté avec de jolies illustrations, par plusieurs maisons d'édition réputées. On le retrouve dans diverses collections telles que celles éditées par Hachette, Larousse, Flammarion, J'ai lu, Editions Gallimard et Warner, Hatier et Bordas. Vous n'aurez donc que l'embarras du choix. Les livres édités sont parfaitement adaptés aux programmes de littérature française pour les collégiens. Cette oeuvre de Molière a déjà été et est encore interprétée entre autres, par plusieurs troupes de théâtre de renommée. La comédie a en conséquence été adaptée récemment par le Théâtre Du Fust en un fabuleux spectacle de marionnettes où Jean Sclavis montre avec brio ses compétences de marionnettiste pour le plus grand bonheur des enfants. Mais les grands pourront sans difficulté y trouver leur plaisir. La prochaine représentation se tiendra probablement l'année prochaine. Pensez à réserver dès aujourd'hui et ne la ratez surtout pas !

Le Samedi 31 Janvier 2009 à 09:25
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  théâtre, cinéma, concerts, comédiens, comédiennes, art dramatique, burlesque,théâtre de rue, comique,programme théâtre, réservation billets théâtre cours théâtre,comedie, dom juan,humour, comédie, théâtre enfants, atelier théâtre, théâtre lyon, cours de t Théâtre : forme d'art où, rires, évasion, émotion
et culture ne font qu'un !



fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Reconnaissance d'enfant anticipée : à quoi ça sert ?...
  •  Glaucome : qu'est-ce que c'est ?
  •  Bigoudis chauffants : comment cela fonctionne ?
  •  Cité de Carcassonne : un héritage médiéval classé au patrimo...
  •  L'indice du coût de construction : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Les sorcières d'Ambohitrarahaba
  •  Scotome scintillant : qu'est-ce que c'est ?
  •  David Nalbandian : un joueur de tennis plein d'avenir
  •  Famille nombreuse : les aides en France
  •  Fleur d'hibiscus : une fleur très appréciée pour ses vertu...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   theatre Théâtre



« Les fourberies de Scapin » est une comédie de caractéristique italienne hilarante écrite et mise en scène par M. Jean Baptiste Poquelin, plus connu sous le pseudonyme du très célèbre Molière, un au...