Force tellurique


Partager




Pour certains observateurs, la vie des êtres vivants en général et des êtres humains en particulier, n'est pas uniquement régulée par des conditions physiques et relationnelles mais également par des forces provenant des deux éléments clés de l'univers, à savoir les forces cosmiques et telluriques. Néanmoins d'un point de vue scientifique, dans le sens de recherche rationnelle appuyée sur une méthodologie pointue, la force tellurique n'est pas encore arrivée au stade de « concept indiscutable ».



Par définition, le terme tellurique fait référence à tout ce qui provient de la terre, dans le sens de la planète ou du globe et non du sol, autrement dit de la couche terrestre sur laquelle nous reposons nos pieds. Par conséquent la force tellurique est un champ énergétique fourni par le globe terrestre qui agit et présente des conséquences sur la vie d'un être vivant. Ainsi la force tellurique serait la preuve de la relation existante entre le milieu géographique et physique avec la vie, dans son ensemble, des êtres vivants et humains. Selon les premières recherches objectives effectuées concernant cette énergie ou force tellurique, la planète dispose dans ses « entrailles » de nombreux éléments en perpétuels mouvements. Ces derniers peuvent être également dénommés matières sous-terraines et leurs activités ou leurs mouvements produiraient, selon plusieurs résultats de recherches, des ondes ou des courants telluriques qui auraient des impacts sur notre corps.


Selon la « science » qui étudie ces phénomènes, encore remise en cause par les disciplines intégrant le milieu des sciences « exactes », on dénomme ondes les énergies ou les forces telluriques qui sortent à la surface de la terre et de courants, celles qui restent dans son sous-sol. L'exemple de référence des études menées dans le domaine des énergies telluriques est l'inversement très lent mais effectif des pôles magnétiques de la terre, qui selon elles, serait causé par la force tellurique.


Puisque les matières situées au plus profond de la terre sont mobiles, leurs mouvements provoqueraient une onde magnétique vibratoire d'où ils sont étroitement liés à la discipline du magnétisme. Selon les spécialistes oeuvrant dans les études des phénomènes telluriques, ces derniers n'auraient de conséquences que sur notre santé physique puisque le mental, serait régit par l'autre force provenant de « l'univers »: la force cosmique. Ainsi, toujours selon leurs dires, le premier type de force influerait sur la partie inférieure de notre corps tandis que le second, agirait sur la supérieure d'où elle régit notre esprit. La théorie repose alors sur le fait que la vie d'un individu ne connaîtrait aucune forme de problèmes si les deux forces agissent en harmonie. Si l'on procède à un rapport avec les activités des hommes dans le passé, les forces telluriques seraient concentrées dans des endroits bien définis, une des raisons pour laquelle certaines civilisations auraient dressé des monuments tels que les menhirs, les dolmens ou les temples sur des emplacements géographiques qualifiés de « sacrés ». Ces derniers seraient des endroits bénéfiques en terme de source d'énergie ainsi que de vitalité.
force tellurique


Ainsi les chamans, sorciers et autres individus « spéciaux » seraient et étaient les seules personnes capables de ressentir et de capter ces forces telluriques qui sont sources d'énergie vitale. Actuellement plusieurs familles font appel aux services de spécialistes afin d'analyser les emplacements où elles comptent y bâtir un demeure afin d'anticiper les éventuels problèmes de santé ou de relations sociales, au cas où ces derniers présentent des lacunes en terme de forces telluriques. Les domaines inclus dans le champ du surréalisme telle que la magie possèdent également leur appréhension de la force tellurique. Selon cette « discipline » chaque élément de la nature, à savoir la terre, l'air, l'eau et le feu, disposerait d'un esprit qui les gouverne. Ainsi les gnomes seraient les gouvernants du premier élément qu'est la terre et par conséquent, de la force tellurique. Comme ce qui a été précisé précédemment, il existe aujourd'hui une discipline qui étudie les rapports entre le milieu géographique, donc tellurique et la vie des êtres vivants qui ne peut pas encore intégrer le domaine des sciences exactes et est dénommée: géobiologie. Étymologiquement, sa qualification est composée du préfixe « géo- » qui signifie la terre et de biologie, l'étude des êtres vivants.

Le Dimanche 11 Octobre 2009 à 08:45
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Magnolia : en planter dans son jardin ?
  •  Assiette Genevoise : restaurant aux menus phares
  •  Dogue argentin
  •  Armoire à pharmacie : design ou basique
  •  Olivier européen : origine et entretien

Articles suivants :
  •  Céréales Blédina : alimentation bébé...
  •  Les routes des vins en France
  •  Château de Moncley dans le Doubs
  •  Noire du Velay : brebis française du Velay
  •  Les bodin's : compagnie de théâtre




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   sciences Sciences



Pour certains observateurs, la vie des êtres vivants en général et des êtres humains en particulier, n'est pas uniquement régulée par des conditions physiques et relationnelles mais également par des ...