Flash codes : qu'est-ce que c'est ?


Partager




Les systèmes de codification ne cessent d'évoluer et ce, au plus grand bonheur de leurs utilisateurs. Parmi les dernières technologies faisant partie de ce secteur figure le dispositif dénommé Flashcode. Cette nouvelle solution a été développée par l'Association Française du Multimédia Mobile, abrégée AFMM. Pour être un peu plus explicite, Flashcode se définit comme étant la nouvelle génération de codes-barres, connue sous la qualification codes-barres 2D et est destinée à remplacer l'ancienne génération : les codes-barres 1D.



Pour ceux qui ne le savent pas, le type de codes-barres dont on fait allusion ici est celui qui se présente sous forme d'innombrables traits noirs dotés de différentes épaisseurs. Il est important de souligner que Flashcode n'est pas l'unique système de codes-barres dit 2D mais se révèle être celui qui est dédié au grand public, plus précisément aux acteurs commerciaux en général et les services en particulier. A titre d'illustration, la nouvelle génération de pièces d'identité, notamment les passeports biométriques, exploite un dispositif de codes-barres bidimensionnels spécifiques et qui est réservé à l'administration. Pareillement aux autres catégories de codes-barres 2D, Flashcode se présente sous forme de surface contenant d'innombrables carrés noirs et blancs. Il faut savoir que ce système de codes, tout comme les autres dispositifs de même nature, est basé sur une norme de codes matriciels répondant au nom de Datamatrix. Cette dernière se présente comme étant une matrice composée de carrés juxtaposés qui offre la possibilité de représenter une certaine quantité d'informations sur une toute petite surface.


C'est la raison pour laquelle ce système de code à deux dimensions est qualifié de symbologie de codes-barres à haute densité. A titre d'information, une surface de codes-barres bidimensionnels de 1cm² peut contenir 3116 caractères numériques, soit 2335 caractères alphanumériques. Il est important de préciser que les systèmes de codes- barres 2D qui reposent sur la norme Datamatrix répondent au norme ISO IEC16022 et se différencient selon leur niveau de sécurité.


Ce critère est défini par des techniques répondant au nom de Error Check Correction, abrégées ECC, qui varient de 0 à 200 : 0 pour les codes les plus « vulnérables » et 200, pour ceux qui sont hautement sécurisés. Pour en revenir à Flashcode, ce système de codes-barres 2D est considéré comme étant une implémentation commerciale de la norme Datamatrix et est propriétaire, ce qui est tout à fait évident vu qu'il a été développé par l'entité présentée supra. Selon cette dernière, sa solution de codification est dédiée aux acteurs des différents secteurs d'activité souhaitant rendre un support physique interactif. Pour être un peu plus précis, Flashcode offre la possibilité de renvoyer l'individu intéressé vers des informations complémentaires et ce, grâce aux qualités de la technologie mobile actuelle. Ainsi, ce système de codification bidimensionnel propriétaire peut être assimilé à un outil essentiel de la communication mobile. Pour ce faire, la personne qui souhaite connaître les informations contenues dans un Flashcode ou du moins savoir vers quels contenus il ramène, doit scanner ce dernier, autrement dit le photographier et utiliser l'application associée : le lecteur de Flashcode.
flash codes


Concernant justement cette action, elle est majoritairement réalisée par l'intermédiaire des terminaux mobiles convergents, également connus sous la dénomination smartphones. Il est nécessaire de souligner que deux options sont mises à la disposition des personnes souhaitant interagir avec une marque via un Flashcode, à savoir l'installation d'applications conçues à cet effet, comme il a été précisé plus haut ou l'acquisition de téléphones mobiles compatibles, autrement dit les modèles récents disposant de cette fonction « originellement ». Pour ce qui est des applications destinées au Flashcode, elles ne sont encore disponibles que sur les sites Apple Store et Androïd Market, par conséquent, seuls les iPhone et les terminaux intelligents équipés de l'OS mobile éponyme peuvent en bénéficier. Comme il a été précisé supra, les codes-barres 2D Flashcode ont pour fonction de permettre aux consommateurs d'interagir avec des marques dont les actions générées consistent essentiellement à envoyer un SMS, un MMS ou un courriel, à se connecter sur une page précise d'un site Internet, à effectuer un appel téléphonique ou à enregistrer des contacts. Pour conclure, il serait intéressant de présenter quelques champs d'applications du Flashcode, entre autres, les horaires des transports urbains, les programmes culturels dans les parcs d'attraction, les codes promotionnels sur les produits ou l'accès à des contenus supplémentaires en ligne, liés à des articles dans des périodiques.

Le Vendredi 05 Mars 2010 à 11:24
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Jiwa : musique en libre écoute
  •  4chan : imageboard sans limites
  •  Wideo : vidéos en streaming
  •  Wubi : installer Linux sous Windows
  •  Proxima Mobile : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Motion Controller de Sony : nouveauté PS3
  •  Net-entreprises.fr : DAT, DUE, DADS...
  •  Sony Vaio : pc portable très performant
  •  Teamspeak : logiciel d'audioconférence
  •  Ubisoft : développement de jeux vidéo




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 rtiim a écrit [13/03/2010 - 10h40] 
rtiim

Ce que cet article ne dit pas, c'est que ces code-barres 2D existent depuis bien longtemps (1994) et leur usage est déjà bien répandu dans le monde, surtout au Japon. En 2000 il y a eu une normalisation et un standard ouvert le QR Code, c'est d'ailleurs un tel code qui figure l'illustration de l'article. En Europe ces QR Codes se répandent et sont utilisés dans les villes et sur Internet et dans des livres (cf bookstrapping)...
Le Flashcode propriété de l'AFMM, n'est donc malheureusement pas une innovation mais une régression.
Une quantité importante de logiciels libres permettent de coder et décoder le QR Code, n'importe qui peut coder librement du texte (jusqu'à 4296 caractères alphanumériques) et en faire un QR Code et des lecteurs de QR Code existent presque partout...
Ainsi alors qu'un encodage 2D libre, performant et déjà bien utilisé dans le monde entier, on se met en France à en produire untout à fait spécifique, c'est le contraire d'une innovation !





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Les systèmes de codification ne cessent d'évoluer et ce, au plus grand bonheur de leurs utilisateurs. Parmi les dernières technologies faisant partie de ce secteur figure le dispositif dénommé Flashco...