La Fécondation in Vitro ou la FIV : ce qu’il faut savoir…


Partager




De manière naturelle, la fécondation est un processus qui, au travers de la fusion entre une cellule sexuelle femelle produite par l'ovaire (ovocyte) et une cellule sexuelle mâle produite par le testicule (spermatozoïde) et formant, pour ainsi dire, l'embryon. Mais, comment se fait ce processus ? En effet, au moment du rapport sexuel, des millions de spermatozoïdes sont déposés dans le vagin. Suite à cela, une quantité de spermatozoïdes parcourent l'utérus et s'orientent vers les trompes : ce qui constitue la fécondation pendant plusieurs jours. C'est la fécondation naturelle.



Seulement, lorsque certaines personnes ont des difficultés face à ce processus naturel, alors, on parle d'infertilité. Face à cela, il existe des méthodes d'assistance médicale à la procréation qui consiste à favoriser la « fécondation naturelle in vivo » (l'insémination artificielle tendant à rapprocher les spermatozoïdes de la trompe) et la Fécondation In Vitro ou FIV (qui est un moyen de fécondation artificielle en dehors des voies génitales). Avant toute Fécondation In Vitro, il est demandé par un gynécologue au couple, d'effectuer un bilan de santé complet, précédé de tests sérologiques et bactériologiques pour exclure toute possibilité d'infection. Pour ce faire, on procède chez l'homme à une « spermoculture » (recherche de chlamydiae et mycoplasmes, à laquelle s'ajoutent les sérologies hépatites B et C, HIV 1 et 2, la syphilis, HTLV, chlamydiae, CMV). Pour ce qui est de la femme, les tests indiqués en cas de Fécondation in Vitro consistent en un prélèvement « bactériologique cervico-vaginal » où l'on effectue une recherche de chlamydiae et mycoplasmes et toutes les analyses de sérologie identiques à celles effectuées à l'homme.


Par contre, pour ceux donc la pénétration est difficile, on procède à une FIV avec micro-injection, où un spermatozoïde est introduit dans l'ovule et ce, de manière artificielle. Très souvent, lorsqu'il s'agit des spermatozoïdes du conjoint, il est utilisé dans l'immédiat. Par contre, s'il s'agit d'un donneur, il faudra le congeler pendant six mois et après avoir confirmé l'absence d'infection, peut être utilisé.


fiv
En effet, les spermatozoïdes peuvent être recueillis soit par masturbation (après deux à trois jours d'abstinence) : c'est le « sperme éjaculé », soit par chirurgie (en cas d'azoospermie), soit en cas d'éjaculation dans la vessie : c'est le « sperme urinaire ». Après stimulation ovarienne (pour obtenir assez d'ovocytes) et le déclenchement de l'ovulation chez la femme environ deux jours après, le médecin procède à une mise en culture à 37°C. Le surlendemain, on procède à un « transfert immédiat » des embryons de type A et B (sans nécessité d'être hospitalisé) dans la cavité utérine en vue d'obtenir les meilleures chances de grossesse !


On peut aussi effectuer un « transfert retardé » (en cas de culture prolongée) sur une durée de cinq à six jours, dans un milieu spécial en vue de réduire les probabilités de grossesse multiple ; un « transfert différé » (où les embryons peuvent être congelés en vue d'être remplacés plus tard) ou encore même le « hatching » ou « éclosion assistée ». En fait, à l'issue d'une Fécondation In Vitro, il est nécessaire que pendant deux semaines environ, des soins soient procurés à la femme, sans oublier un diagnostic et un contrôle de début de grossesse (échographie..). Prescrite en cas d'absence de trompes (en cas de grossesse extra-utérine, endométriose...), de trompes obturées (dues à des maladies telles que la tuberculose, ou même des lésions plurifocales...), et après d'autres échecs thérapeutiques, la FIV a souvent répondu à bon nombre d'appels de détresse de couples confrontés à l'infertilité, mieux encore, à combler des familles entières ! Pour ou contre la Fécondation In Vitro ? C'est à vous de voir.... !

Le Mardi 10 Avril 2007 à 18:27
Article écrit par Azimut ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  infertilite,fiv,ovocytes L'infertilité : comment la combattre ?


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Manipulation génétique : quand, comment et pourquoi?
  •  La responsabilité juridique d'un médecin
  •  Le serment d'Hippocrate ou le secret médical
  •  Les ASSEDIC : quels sont leurs rôles ?
  •  L'ACCRE : une aide pour la création de votre entreprise

Articles suivants :
  •  Donner son sperme : comment devenir donneur de sperme ?
  •  Dior, la marque de l’élégance et de la sobriété
  •  La mode Punk, un style démesuré et coloré
  •  Hermès, la petite touche en plus qui fait la différence
  •  Don d’ovocytes : comment devenir donneuse d’ovocytes ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   formation sante Formation santé
   archeologie Archéologie
   geographie Géographie
   mathematiques Mathématiques
   paleontologie Paléontologie



Naturellement, la fécondation se fait au moment de la fusion entre un ovocyte et un spermatozoïde : ce qui donne naissance à un embryon et, plus tard, à un enfant ! Lorsque les êtres humains sont conf...