Le Figaro : le plus ancien journal quotidien encore publié en France


Partager




Le Figaro est le plus ancien des quotidiens nationaux français à être encore publié. Son histoire débute avec le règne du roi Charles X - l'ancrage historique du Figaro dans son époque est évident, puisque sa dénomination dérive directement du nom du fameux personnage de la pièce de Beaumarchais, Le mariage de Figaro (d'où sa devise « sans liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »).



Héritier d'un journal satyrique critique envers la monarchie de Juillet, il est récupéré par le pouvoir monarchique et devient un outil de celui-ci - ce qui ne l'empêche pas à plusieurs reprises de faire faillite. En 1866, sa publication devient quotidienne et met en place certaines formes récurrentes de la presse, telles que le classement de l'information en rubriques qu'on retrouve également dans la maquette de Le Monde. A cette époque, Le Figaro évite cependant les sujets polémiques afin de ne pas déplaire à la censure et risquer de disparaître - mésaventure fréquente à l'époque. Le Figaro est alors très fortement ancré dans la vie parisienne et littéraire (l'héritage de cette période se lit clairement dans la publication aujourd'hui du supplément le Figaro Littéraire). Si certains de ses journalistes flirtent alors avec la censure, Le Figaro s'engagera tout de même contre le mouvement de révolution que sera la Commune de Paris - laquelle le fera interdire. Mais l'histoire politique du Figaro n'est pas linéaire, et avant de publier dans l'Aurore, c'est dans ses colonnes que Zola a publié ses premiers articles sur l'affaire Dreyfus.


Pendant la seconde Guerre Mondiale, Le Figaro subit la censure mais continue de paraître, en zone libre, son siège étant alors installé à Lyon. Lorsque la ville est occupée en 1942, Pierre Brisson alors directeur du journal décide de le saborder. Après la guerre, François Mauriac signe le premier éditorial (sur le Général de Gaulle) du journal de nouveau publié à Paris ; Le Figaro devient alors un journal à tendance MRP en réaction à la poussée du communisme et du socialisme dans le paysage politique français.


C'est cette même gauche qui critiquera fortement Le Figaro Magazine dont la publication débute en 1978, et qui fera pour la première fois dans l'histoire du Figaro un journal d'opposition lors de l'accession au pouvoir par François Mitterrand. Ainsi, si Le Figaro peut parfois être perçu comme un journal de référence, il reste politiquement plus coloré que Le Monde, par exemple - on pourrait en quelque sorte dire qu'il occupe pour l'électorat de droite la place qu'occupe Libération pour l'électorat de gauche. Ce qui nous ramène aux crises politiques du titre, liées à son économie. En effet, plusieurs critiques on été émises sur la partialité du titre depuis sa reprise par le groupe Dassault, dont le nom est célèbre dans le domaine de l'armement (et dont le dirigeant un élu sous l'étiquette UMP). Ainsi, certaines interviews considérées comme compromettantes pour l'industriel ont par exemple été censurées par la direction. D'un point de vue économique pur, Le Figaro ne déroge pas à la règle actuelle de la perte financière pour les quotidiens nationaux généralistes.


Cependant, il prend lui aussi le tournant du numérique en proposant un site internet qui permet entre autre de l'information en continue (lefigaro.fr). La nouvelle maquette du Figaro qui date de 2005 et qui offre plus d'espaces promotionnels, a été mise en place pour contrer l'offensive des journaux gratuits tels que Métro et 20 Minutes, dont le modèle économique est celui de la publicité. La ligne éditoriale du Figaro, portée par la dénonciation publique par Serge Dassault (« nous sommes en train de crever à cause des idées de gauche »), se retrouve dans tous les suppléments du titre, jusqu'à Madame Figaro, supplément destiné à un lectorat féminin et qui propose régulièrement des dossiers dont le sujet est politique.

Le Jeudi 05 Juillet 2007 à 11:33
Article écrit par gonzague ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  journal quotidien, actualité, actu, presse, le monde, libération, le parisien, le figaro, la provence? informations, infos, le point, france soir, ,actualites,l'express, la tribune, Journaux Quotidiens : en bref ou en détails,
restez informé (e) au quotidien



fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Béatrice Schönberg : une journaliste de télévision, épouse d...
  •  Notre Dame de Paris : la plus grande cathédrale de France
  •  François Mitterrand: 21e président de la République français...
  •  La Redoute : la mode moins chère et par correspondance
  •  Claude Lelouch : acteur, réalisateur, producteur et scénaris...

Articles suivants :
  •  Eva Longoria : le mariage d'une "Desperate Housewife" avec...
  •  Vince Vaughn : découvrez son dernier film "La Rupture" ave...
  •  Escalade : un sport dans vos cordes ?
  •  Monica Bellucci : célèbre actrice italienne et .. femme la...
  •  Clairefontaine : des cahiers de qualité pour la rentrée sc...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   actualite presse Actualité Presse
   information en continu Information en continu
   journal Journal
   journal national Journal national
   journalistes Journalistes



Le Figaro est le journal de la droite française depuis l'immédiat après-guerre, et possède une histoire riche des périodes qu'il a vécues. Le plus ancien des journaux français est cependant lui aussi ...