Fibroscopie : définition


Partager




Lorsqu'un sujet est atteint d'une maladie qui touche l'estomac, les poumons ou encore le duodénum, le médecin, en vue d'une analyse approfondie de l'état de santé du patient, lui prescrit souvent une fibroscopie. Avoir recours à une fibroscopie consiste principalement à examiner les parties internes des cavités et conduits du corps qui ne sont pas visibles à l'oeil nu. Cette méthode d'analyse par imagerie médicale est ainsi une forme d'endoscopie, qui permet de visualiser dans les moindres détails les bronches, l'oesophage, le côlon et l'oropharynx. Généralement, la fibroscopie est une technique d'analyse médicale complémentaire à la radiologie. Elle peut être utilisée soit dans le but d'effectuer un diagnostic, soit dans le but de déterminer un traitement. Mais la finalité de la fibroscopie ne se résume pas à cela. Elle permet également de réaliser des photographies et des bandes, de solidifier des vaisseaux sanguins, de supprimer les calculs, d'effectuer des ponctions ainsi que des biopsies et d'éliminer les tumeurs ainsi que tout autre corps étranger à l'organisme, à l'origine de maladies graves. Le lavage des poumons peut aussi être effectué grâce à cette méthode.


Avant de s'adonner à l'analyse proprement dite, le médecin effectue une anesthésie locale sur le patient, également connue sous l'appellation de « spray ». Ainsi, l'examen ne nécessite que quelques heures d'intervention et aucune hospitalisation, excepté dans le cas où il s'inscrit dans le programme de traitement d'un sujet déjà interné. Une anesthésie de confort, plus communément connue sous le nom d'anesthésie générale, peut être administrée, selon la gravité de l'état de santé du patient.


Comme dans le cas de la plupart des interventions chirurgicales ou d'analyses médicales, les risques accompagnant la fibroscopie sont multiples. Toutefois, ces derniers sont moindres et ne surviennent que très rarement. Ces risques peuvent être associés à une hémorragie ou encore à une perforation. Afin de limiter ces dangers, le médecin stoppe le traitement à base d'anticoagulants que le patient aurait suivi et ce, 24h avant le jour de l'intervention. De plus, le sujet devra être à jeun, au moins 3 heures avant l'opération. Toujours dans le but de minimiser les risques pouvant survenir lors d'une fibroscopie, il est conseillé de s'assurer que le médecin qui effectue l'analyse est spécialisé en la matière. En effet, en ayant recours aux services d'un médecin expert et confirmé, l'on peut s'assurer que l'opération sera réalisée dans les meilleures conditions. La fibroscopie est généralement effectuée par l'hépatologiste ou le gastro-entérologue. Afin de diminuer les dangers, il est aussi recommandé d'avertir le chirurgien des différents types de traitements auxquels le patient a été soumis récemment. L'aspirine sera prohibée pendant la semaine qui précède l'examen.
fibroscopie


Pour les personnes sujettes au stress, un médicament calmant pourra être prescrit avant l'opération. Le fibroscope est un appareil médical utilisé dans cette technique d'endoscopie, qui se spécifie par sa souplesse, son système lumineux et sa fibre optique. Il pénètre facilement la partie du corps à explorer, tout en l'éclairant. En moyenne, le diamètre du tube est de 5 mm. Il peut néanmoins être plus raide lorsqu'il s'agit d'un fibroscope destiné à l'exploration des bronches ou fibroscopie bronchique. Selon le modèle du dispositif, le fibroscope pourra être doté d'une minuscule caméra, raccordée à un écran vidéo. Si la fibroscopie est utilisée dans le but de réaliser des biopsies ou prélèvements de tissus, l'appareil sera doté d'une pince et d'un bistouri ou encore d'un laser pour les modèles de dernière génération. Concernant les finalités de chaque type de fibroscopie, celle des bronches est prescrite notamment afin de confirmer les résultats d'une radiographie présentant des anomalies ou lorsque le patient manifeste des crachats de sang provenant d'une infection pulmonaire. Dans ce cas, le fibroscope a pour objectif de détecter toute tumeur bronchique et toute ecchymose inflammatoire. Ici, l'examen durera au maximum un quart d'heure. Cette technique pourra également être utilisée chez l'enfant qui aura involontairement introduit un corps étranger dans son appareil respiratoire, tel qu'un morceau de cacahuète. Concernant la fibroscopie du côlon, également appelée coloscopie, le dispositif est introduit dans l'anus, pour ensuite passer dans le rectum et le sigmoïde, jusqu'à ce qu'il parvienne jusqu'au colon. Ici, le tube mesure en moyenne 1,50 m. Le patient est alors soumis à un traitement laxatif pendant la semaine qui précède l'opération, afin que le colon soit vide et net, facilitant ainsi la coloscopie.

Le Mercredi 28 Avril 2010 à 13:34
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  techniques, irm, imagerie médicale, scanner, echographie Les techniques d’examen et d’analyse en médecine


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Extinction de voix : remède et traitement
  •  Muscade : usages de la noix de muscade
  •  Palissandre : c'est quoi ?
  •  Poivre noir : épice incontournable
  •  Huiles essentielles de niaouli

Articles suivants :
  •  Sac Birkin Hermès : un accessoire très prisé...
  •  La crise d'adolescence : que faire ?
  •  Union bouddhiste de France
  •  Arc En Rêve : Services à la personne
  •  Tour de reins : traitement




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   medecine Médecine



Lorsqu'un sujet est atteint d'une maladie qui touche l'estomac, les poumons ou encore le duodénum, le médecin, en vue d'une analyse approfondie de l'état de santé du patient, lui prescrit souvent une ...