Festival de Wacken : le rendez-vous des amateurs de rock et de metal


Partager




Quelque part perdu dans le nord de l'Allemagne se trouve Wacken un petit village pittoresque. On y trouve de charmantes fermettes coiffées de chaume et des granges mangées par le lierre. 1750 âmes, presque autant de vaches et de moutons. Des habitants paisibles cultivant avec bonheur leur arpent de terre. Une chorale, un comité de fêtes, une svelte église, en bref tout pour ravir la population vieillissante de la bourgade. Comme vous pouvez le voir rien ne prédisposait le lieu à la bacchanale.



Le village aurait pu continuer à s'enfoncer indéfiniment dans la torpeur et l'anonymat mais le changement prend parfois des détours étranges et notre petit bourg allait bientôt se retrouver sous les feux de la rampe. C'est en 1990 que les premiers débarquèrent. Hirsutes, braillards, vêtus de noir, comprimés dans leur jeans moulant, chaussés de lourds godillots, les apôtres du changement avaient de quoi inquiéter les villageois. Ils découvrirent stupéfaits le fer de lance d'un mouvement musical souterrain, méconnu, affublé par le commun de tout les vices et entouré bien souvent de sinistres légendes. Le Heavy métal campait là sur leur terres et bientôt tout ne fut que miaulement de guitares, sarabandes de batterie et beuglements gutturaux. En fait de sabbat ce n'était que quelques groupes de Hard Rock allemand venus célébrer leur dieu bruyant sur la plaine. Ils auraient sûrement ris si quelque prophète leur avaient révèle qu'ils posaient là un acte fondateur et créaient un festival qui allait devenir légendaire . Pourtant depuis maintenant dix huit ans les braillards hirsutes de plus en plus nombreux envahissent chaque années la plaine.


Wacken est maintenant un temple, un lieu de pèlerinage pour les tous les amateurs de tritons et de riffs assassins. Aujourd'hui le festival est une véritable ville s'étendant sur plusieurs hectares de plaine. Au centre s'élèvent les black et true métal stage constituant les deux scènes principales du festival. Elles sont prolongées par un immense espace destiné au public où vous trouverez également un lieu préposé à la vente de merchandising. Là vous trouverez le dernier tee shirt de votre groupe préféré ou le placard délicieusement destroy que vous convoitez depuis des années.


festival wacken
A droite, séparée par une rangée d'arbres se trouve la party stage qui est la troisième scène du WAO. Repoussés loin derrière, arrangés en demi cercle, de larges espaces herbeux sont prévus pour le camping et le parcage des voitures. Tout est prévu pour le confort des festivaliers. Le site est pourvu de nombreux sanitaires, pullule de stand proposant de la nourriture et est sécurisé par la police et la croix rouge allemande. Vous y trouverez même des distributeurs de billet et un supermarché sous tente entièrement dédié au métal. La manifestation dispose d'une renommé mondiale et attire comme un phare tout les groupes de métal majeurs, certains se reforment même pour un concert afin de célébrer l'événement. Ainsi Iron Maiden, Kreator ou Annihilator hantent régulièrement les lieux.


Tous les monstres sacrés du hard finissent par chanter à Wacken c'est une sorte de diplôme, le lieu idéal pour enregistrer un live car le public y est enthousiaste et pousse les performeurs d'une formidable façon. Confronté à leur pair les artistes donnent tout, frôlent leur limites vocales et se démènent comme jamais sur scène. Wacken c'est le temple de la démesure, on a pu y voir des rocks stars faire leur entrée dans un hélicoptère flanqué aux effigies de leur groupe. Les scènes sont bardées d'enceintes et de projecteurs flamboyants. L'élite du métal mérite au moins cela. Tout le monde a néanmoins sa chance, les formations naissantes où peu connues ont aussi droit à la parade. De nombreux groupes amateurs s'égosillent également sur les aires de camping. Cet événement bien qu'oriente vers le métal classique germanique nous prouve l'exceptionnelle richesse de l'univers du métal. Ainsi tous les genres sont de la partie. Heavy Métal, Trash, Death métal, Métal acoustique, la liste ne saurait être exhaustive. C'est un joyeux pandémonium, il n'y manque plus que le veau d'or. L'année prochaine encore, les grands prêtres du heavy parés de leur plus beaux atours paraderont sur les scènes, véritables cathédrales d'acier et de lumière et viendront par leur chants rendre culte à leur dieu le Rock. Les bus, trains et voitures vomiront leur cargaison de hardeux déchaînés prêt a toutes les facéties. Les tentes grêleront la plaine, les guitares crisseront, les chanteurs hurleront, scanderont ou grogneront leurs hymnes barbares. L'esprit destroy flottera pour un temps sur Wacken. La bière et l'alcool couleront à flot et laisseront au petit matin sur la plaine une armée de hardos échoués comme des phoques repus. Je ne sais pas où vous serez ce dernier week end de juillet mais moi je passerais sous le portique à tête de boeuf. A moi, trois jours entiers de furie, de headbanging frénétiques et de pogos monstrueux. Longue vie au métal. L'enfer musical est à votre portée serez vous assez téméraire pour franchir le Styx et communier avec les autres damnés en un sabbat qui ferait même rougir le pourtant très licencieux Bacchus ?

Le Jeudi 21 Février 2008 à 10:47
Article écrit par Carcarax ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  festivals musicaux, festival musical, groupes de musique, concerts, artistes, backstages Les festivals musicaux


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  La guerre aux loups : une guerre sans merci !
  •  Chambres d'hôtes : dans toute la France un hébergement typiq...
  •  Saint-Étienne : 14ième ville de France... Mais non des moind...
  •  Soja : en salade, en farine ou en huile, un aliment bon pour...
  •  Sahara : le plus grand désert du monde qui renferme bien des...

Articles suivants :
  •  Le Tibet : pays de sa Sainteté Le Dalaï-Lama
  •  Kodak : de l'imprimante à l'appareil photos, une marque de...
  •  Virement bancaire : tout ce qu'il faut savoir
  •  Mères divorcées : sachez vous défendre !...
  •  Carcassonne : commune française inscrite au patrimoine mon...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 missbab68 a écrit [04/03/2008 - 16h35] 
missbab68

Le festival de Wacken, c'est mythik !!! LOL





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
   achat materiel musique Achat materiel musique
   achat musique occasion Achat musique occasion
   ambient et new age Ambient et New Age
   animation musique Animation musique



Si woodstock est le temple des Hippies, Wacken est assurément celui des hardeux. C'est un lieu de pèlerinage, une Mecque vers laquelle le regard du métalleux vient fatalement s'accrocher. Festival myt...