Fennec : le renard des sables du Sahara devient un NAC


Partager




Le fennec, outre la version mobile de Firefox et le nom et emblème de l'équipe de football nationale algérienne, est aussi un animal nocturne qui vit dans les déserts de l'Afrique du Nord. Mammifère omnivore, il est de la famille des canidés et on le surnomme « le renard des sables du Sahara », car il ressemble en tous points à un renard, si ce n'est ses oreilles, plus larges et plus longues. Sa classification scientifique est vulpes zerda ou fennecus zerda. L'arabe « fenek » désigne un animal à fourrure. On le trouve surtout dans les déserts du Maghreb, de la Lybie, de l'Egypte et de l'Arabie Saoudite. Le renard des sables pèse jusqu'à 1,5 kg et mesure environ 40 cm de long et 20 cm de haut. A ces mesures, il faut ajouter 25 cm pour la queue et 15 cm pour les oreilles. Sa morphologie est adaptée à son environnement : il a la couleur du sable et ses pattes sont équipées de poils qui lui permettent de ne pas glisser pour approcher ses proies sans faire de bruit. Il creuse à une grande rapidité afin d'échapper à d'éventuels prédateurs et pour trouver des températures plus clémentes dans le sable.


Grâce à ses grandes oreilles, il peut également réguler sa température, mais aussi repérer ses proies sur de longues distances. Le fennec peut se montrer très agressif envers ces dernières, présentant un comportement digne d'un chasseur sauvage. Bien qu'il soit omnivore, son régime alimentaire se compose essentiellement de rongeurs, d'insectes, d'oiseaux ainsi que de végétaux qu'il trouve dans le désert (de l'herbe, des racines et des fruits) dont il tire beaucoup d'eau. La saison des amours chez le fennec s'étend du mois de janvier au mois de mars.


Après une période de gestation de cinquante-deux jours environ, la femelle donne naissance à une portée de deux à cinq petits. Ces derniers se nourrissent du lait de leur mère pendant un mois. Autant l'avouer, cet animal est très mignon et il est très tentant de l'approcher. Mais peut-on l'apprivoiser ? Il faut savoir qu'il est répertorié dans le CITES (the Convention on International Trade in Endangered Species) en tant qu'Annexe II, ce qui signifie qu'il n'est pas nécessairement menacé d'extinction, mais qu'il peut le devenir si leur utilisation n'est pas soumise à une surveillance étroite. C'est pourquoi le commerce des fennecs n'est pas légal en Europe, au même titre que les iguanes verts ou les perroquets gris du Gabon, etc. Malgré cela un trafic frauduleux persiste, et peut provoquer un grave trouble de la thyroïde chez le fennec. Le fennec est entré parmi les NAC, autrement dit, les nouveaux animaux de compagnie. Après les tortues, les furets, les mygales, les phasmes et autres serpents, il fait son entrée dans les domiciles. Il est vrai que le fennec a bon caractère : il a une docilité naturelle qui le rend facile à la domestication : il ne demande pas de soins particuliers car il est assez autonome, omnivore...
fennec


Mais son apprivoisement n'est pas conseillé, et reste soumis à une autorisation spéciale délivrée par les services vétérinaires (DDSV) du département. Cependant, on a le droit d'apprivoiser un fennec aux Etats- Unis, au Canada et au Japon entre autres. Une fois apprivoisé, ce petit renard ne sera cependant jamais « domestique » en tant que tel. Même s'il peut se montrer aussi amical qu'un chien ou un chat, le fennec est très actif et a besoin de beaucoup bouger (surtout la nuit). D'une part c'est incompatible avec d'autres animaux de compagnie, et d'autre part ça implique beaucoup d'activités exutoires. Une autre difficulté que sa domestication peut présenter, c'est son comportement instinctif : il a tendance à se constituer des cachettes de nourriture ou encore à transformer des meubles en terrier. De plus, il est rare de parvenir à l'entraîner à la litière. Et pour compléter le tableau, il est important de veiller à ce qu'il ne s'échappe pas en raison de sa vitesse et de son agilité, et certains vétérinaires peuvent refuser de le traiter car il est considéré comme un animal exotique.

Le Lundi 10 Août 2009 à 10:23
Article écrit par Vianvian ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  animaux, mammifères, poisson Animaux : sauvages ou de compagnie, ils font la
richesse de notre planète



fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Diane de Poitiers : biographie
  •  Dagobert : qui était le Roi Dagobert ?
  •  Mariage musulman : les conditions requises
  •  Aliénor d'Aquitaine : biographie
  •  Yasmine Belmadi : acteur français d'origine algérienne...

Articles suivants :
  •  Pavot : de Californie, d'Islande... comment s'y retrouver ...
  •  Train jaune de Cerdagne : ligne ferroviaire la plus haute ...
  •  Chakras : définition
  •  Gorges du Verdon en France : carte et location
  •  Anéjaculation : symptômes et traitement




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   animaux Animaux
   animaux divers Animaux Divers



Le fennec, que l'on surnomme le renard des sables du Sahara, est un mammifère nocturne et omnivore de la famille des canidées. Le "vulpes zerda" se trouve dans les déserts de l'Afrique du Nord et de l...