Femme : définition d'une femme d'aujourd'hui


Partager




Conception de la femme
Place de la femme dans la société
Condition féminine
Égalité des femmes

La femme enceinte



Le langage courant désigne par femme une personne dont la morphologie manifeste les caractères sexuels secondaires féminins. Ainsi, une femme se distingue principalement d'un homme, par le fait que son corps est apte à assumer une grossesse et à mettre un enfant au monde. Sur d'autres plans, la définition de la femme est surtout élaborée, en abordant divers aspects de sa condition.



La notion de place apparaît centrale dans la démarche de définir la condition féminine. Au sein des diverses aires culturelles qui intéressent anthropologues et historiens, il s'avère que la manière, dont la femme est considérée, diffère énormément. Cette différence est notable, autant à travers les époques, que par rapport aux considérations de croyances en jeu dans les aires considérées. Durant l'Antiquité, par exemple, les historiens soulignent quelques variations de conceptions de la femme, chez les Grecs et les Romains. La civilisation égyptienne au temps des pharaons accordait, elle-même, une autre place à ses femmes.

La femme dans l'histoire



Les informations tirées des études archéologiques sur le site de la Grèce antique, livrent une diversité de détails étonnants sur la condition de la femme à cette époque. En résumé, la place de la femme y était d'abord largement influencée par les époques. Au 8ème siècle, la femme est totalement exclue de la vie de la cité gouvernée par un système patriarcal. Même les métèques, les étrangers, avaient plus de chance qu'elles d'accéder au statut citoyen.


La définition de la femme, à cette période est largement rattachée au rôle qu'elle joue au sein de l'oïkos, la maison. Elle y est épouse légitime et maîtresse, concubine, nourrice ou servante. Ensuite, la condition de la femme grecque varie selon les cités où elle vit. A Athènes, la femme n'existe qu'en vertu de la protection et de l'autorité portées par son tuteur. Il s'agit, tour à tour de son frère, de son mari et plus tard de son fils, si ce dernier venait à disparaître. Les Spartiates, quant à eux, accordent un peu plus de considération à leurs femmes.


Cela n'empêche pas ces dernières de rester assez rigoureusement confinées à leur rôle de génitrice, pour perpétuer la lignée de vaillants guerriers.

La femme actuelle



La femme spartiate est une personne qui est restée une dizaine d'années dans un système éducatif obligatoire, qui lui a inculqué chant, poésie et danse, en plus de disciplines censées raffermir son corps. A Rome, c'est surtout l'autorité patriarcale qui définit l'existence de la femme, jusqu'à ce qu'elle convole. Certaines dispositions de la tradition leur conféraient toutefois des prérogatives, exceptionnelles, en ces temps-là. Les vestales constituaient un groupe de femmes à part, dans la civilisation romaine. Celles- ci occupaient la fonction de prêtresse cultuelle. A compter d'une certaine époque, l'éducation des enfants et le filage de la laine constituaient les seules obligations des Romaines. D'un autre côté, l'on peut dire que la civilisation pharaonienne avait fait du féminisme avant l'heure. La femme jouissait alors des mêmes droits que leurs pairs masculins, au regard de la loi. Entreprendre, ou gérer un patrimoine, était des actions qui leur étaient accessibles.
femme


L'histoire dénombre une kyrielle de femmes d'influence ou réputées dans cette civilisation, qui a défini la femme comme objet de respect. Dans le monde contemporain, la définition de la condition féminine reste largement influencée par le type d'autorité qui prévaut au sein des groupes.

Mouvements pour les femmes



Les mouvements féministes ont partout contribué à définir une place et un statut plus enviables à la femme. Mais nombre de pays, de part le monde, continuent de négliger celle-ci, dans son essence même. Elle continue d'être clamée comme un être inférieur, par rapport à l'homme. Son existence, ses choix les plus élémentaires sont toujours soumis à l'autorité absolue de ce dernier, dans certains contextes. Sous d'autres latitudes, la femme a réussi à imposer une assise bien stable à la définition de son statut. Elle a percé dans des sphères où on ne l'imaginait même pas faire de la figuration, il y a quelques décennies. On compte partout des femmes médecins, des femmes pilotes de ligne, des femmes astronautes, des femmes chercheurs. Pour pérenniser les efforts engagés et donner à d'autres femmes le droit d'envisager une existence plus juste, les décideurs intègrent la notion de genre. S'il ne s'agit pas de clamer que la femme est l'égale de l'homme, cette approche entend mettre en oeuvre des politiques qui envisagent, de manière plus équitable, le partage des rôles et la gestion des relations. Il s'agit notamment de tendre vers des cadres dans lesquels, tous les êtres, homme et femme, ont accès aux mêmes opportunités.

Le Jeudi 13 Janvier 2011 à 10:44
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Acide borique : utilisé pour les pieds, les mycoses ou encor...
  •  Citalopram : propriétés, effets secondaires
  •  Terre de couleur : produits de soins et de bien-être
  •  Groupon : découvrez le deal du jour sur Groupon.fr
  •  Lois de Nuremberg de 1935 par Hitler : 3 textes forts du par...

Articles suivants :
  •  Jour : qu'est-ce qu'un jour sur Terre ?
  •  Homme : définition de l'homme moderne
  •  Huile de nigelle : vertus, propriétés et bienfaits
  •  Voyage dans le temps : possible ou paroles en l'air ?
  •  Les Templiers : histoire de l'Ordre du Temple




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 tuseki a écrit [02/04/2011 - 02h46] 
tuseki

la plus belle chose que le "grand manitou" ait créé.
quelques fois garce, ou démonne, mais ce sont les exceptions !





Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   condition feminine Condition féminine



Le langage courant désigne par femme une personne dont la morphologie manifeste les caractères sexuels secondaires féminins. Ainsi, une femme se distingue principalement d’un homme, par le fait que so...