Fax : moyen de communication très utilisé


Partager




Malgré la vulgarisation de l'outil informatique et du réseau Internet, l'équipement dénommé téléfax ou télécopieur est toujours utilisé pour les tâches de bureau. Cet appareil est connu sous le nom de « fax », dans le langage courant. Du point de vue étymologique, la dénomination fax est un mot anglo-saxon dérivé des termes latins « fac simile » qui signifient « fais pareil ». Le principe de fonctionnement de l'équipement est assez simple. L'appareil émetteur « assimile » le document papier qu'on lui soumet, puis convertit son contenu en impulsions électriques.



Pour être un peu plus explicite, ledit contenu est considéré comme étant une image et par conséquent, l'appareil ne prend en compte que la forme du document et non le fond. Les impulsions électriques vont alors être transmises par l'intermédiaire d'un réseau téléphonique, généralement par câble, ou via un réseau particulier, puis l'équipement récepteur va interpréter les « données » électriques transférées et les transcrire, soit directement sur papier, soit en mémoire. Pour faire une analogie, le fax est similaire à la machine à photocopier, à la différence que c'est un appareil qui effectue la copie et c'est un autre, situé à distance, qui fournit le produit copié. Il faut noter que les télécopieurs sont classifiés en 4 catégories, à savoir les fax G1, G2, G3 et G4. En réalité, cette catégorisation représente la génération de l'équipement. La première catégorie inclut les premiers équipements qualifiés de fax et qui ne sont plus opérationnels actuellement. Ces appareils étaient des télécopieurs disposant d'une très faible résolution et qui exploitaient la technique de la transmission par modulation de fréquences électriques.


La seconde génération de téléfax était toujours des appareils analogiques dotés d'une résolution encore très « médiocre », mais qui utilisaient néanmoins le processus de transmission par modulation de l'amplitude de la fréquence électrique. A titre d'information, ce type d'appareil n'a plus été produit par les fabricants de télécopieurs depuis 1989. Concernant les fax considérés comme faisant partie des G3, ce sont les premiers équipements téléfax numériques.


Puisque ces derniers se démarquaient de par leur statut numérique, il est tout à fait évident qu'ils composent la majorité des parcs de télécopieurs dans le monde et qu'ils sont à l'origine de la vulgarisation de cet appareil. Les fax appartenant à cette catégorie sont dotés d'une résolution « convenable » de 200x196 points et fonctionnent toujours sur le réseau analogique. Pour ce qui est de la dernière catégorie de téléfax, c'est-à-dire les appareils inclus dans la catégorie G4, ils composent la dernière génération de fax. Il est alors évident que leurs caractéristiques sont très « avancées » afin de pouvoir « tenir tête » aux appareils numériques possédant une fonction de télécopie et qui exploitent le réseau informatique planétaire. Par conséquent, les fax G4 fonctionnent exclusivement sur le réseau spécifique RNIS, développé Réseau Numérique à Intégration des Services, d'une part et disposent d'une résolution de 400x400 points, d'autre part. Ces spécifications techniques permettent d'obtenir une copie très claire et de bonne qualité. Pour la petite histoire, le premier test concluant, en termes de transmission de documents copiés, a été réalisé en 1842 par un inventeur d'origine franco- suisse répondant au nom de Puthomme.
fax


En réalité, son invention a permis de transmettre une copie de document manuscrit par l'intermédiaire du réseau de câbles télégraphiques. Le principe technique de son appareil reposait sur la base de la pendule électrique, qui permettait de produire des mouvements de balayage en fonction des impulsions électriques reçues et ainsi, obtenir la retranscription des écrits. L'inventeur déposa le brevet de son appareil au mois de mai 1843. Mais le premier équipement qui était réellement fonctionnel et s'apparentait au fax moderne fut dénommé « pantélégraphe ». Il fut commercialisé par un certain Giovanni Caselli, à partir de 1861. La première transmission de photographie a été réalisée en 1902 mais cette fois, par l'intermédiaire du réseau téléphonique. Le précurseur dans le milieu se dénommait Arthur Korn et était docteur de profession. 5 ans plus tard, un dénommé Edouard Belin inventa un appareil qualifié de « bélinographe » , qui n'était en réalité qu'une version « perfectionnée » de l'équipement de l'Allemand Arthur Korn. En 1966, le constructeur Xerox, surtout reconnu pour la fabrication de photocopieurs, conçut le premier fax qui pouvait transmettre un document en format A4 en seulement 4 secondes et ce, par l'intermédiaire de 32 lignes téléphoniques. Le fax est aujourd'hui concurrencé par sa déclinaison « moderne » : le fax Internet.

Le Jeudi 03 Décembre 2009 à 12:36
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  nouvelles technologies, informatique, electronique, electroménager Nouvelles technologies : des progrès qui nous
facilitent la vie



fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Cicatrisation : processus de réparation des cellules
  •  Phénomènes paranormaux : qu'est-ce que c'est ?
  •  WS-FTP : logiciel incontournable de Windows
  •  Téléphone moins cher : astuces ?
  •  Actimel : vraiment bon pour la santé ?

Articles suivants :
  •  Fibre de verre : c'est quoi ?
  •  Sogerma Services : maintenance aéronautique
  •  Carrefour finances : services financiers et assurances
  •  Nicolas et Fils : assemblage d'ordinateurs de bureau et de...
  •  Téléviseur : LED, LCD, Plasma...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   communication multimedia Communication multimédia



Malgré la vulgarisation de l'outil informatique et du réseau Internet, l'équipement dénommé téléfax ou télécopieur est toujours utilisé pour les tâches de bureau. Cet appareil est connu sous le nom de...