Fauvisme : un courant de peinture fondé au début du 20e siècle


Partager




Au tournant du XXème siècle, une petite révolution s'inscrit dans le monde de la peinture : des artistes, sous l'influence de Van Gogh et Gauguin, se tournent vers une peinture qui prend en compte les difficultés de représentation, surtout au niveau des paysages. La principale caractéristique du fauvisme est la couleur. En effet les peintres vont utiliser la peinture comme le moyen d'exprimer leurs sentiments, transformant ainsi totalement leur peinture. En 1905, un groupe de jeunes peintres est exposé. Leurs peintures font scandale. Le tableau d'Henri Matisse « la femme au chapeau » est celui qui choque le plus la critique. En effet, Henri Matisse a utilisé du rouge, du vert et du jaune pour représenter un visage de femme. Du jamais vu ! Pour rendre le volume, les peintres jouent en permanence entre ombres et lumière. Pour Matisse, cela fait perdre de leur intensité symbolique aux couleurs de les utiliser diluées entre elles. Il va donc les apposer quasiment pures sur la toile. Pour représenter le volume, Matisse se sert uniquement du dessin, et de quelques dégradés légers. C'est lors de cette exposition si controversée que ce courant trouvera son nom : un critique dira « ce sont des fauves ! ».


En effet, leur peinture est brute, vivante et vibrante de couleurs. Les fauves sont de jeunes peintres qui s'opposent au conformisme de la peinture académique. Partie prenante de l'art abstrait, le fauvisme veut toucher, faire ressentir, en utilisant la couleur comme moyen principal d'expression. Ils vont mélanger les couleurs, pour mieux les faire parler. Matisse simplifie le dessin à l'extrême, celui devenant décoratif. Dans un de ses tableaux, « La desserte », Matisse transforme l'espace en schéma décoratif.


Dans l'espace représenté, les motifs du papier peint et de la table se répondent, devenant l'élément principal du tableau. Ainsi, la femme et les autres éléments sont presque schématisés : ils sont anecdotiques dans l'oeuvre. La technique des aplats de couleurs (grandes touches de couleur simplement posées sur le tableau) est aussi un des éléments caractéristiques du fauvisme. Dufy l'utilise beaucoup, ainsi que Marquet. L'influence de l'impressionnisme est aussi présente : c'est leur manière de poser les couleurs, par petites touches, qui intéresse les fauves. Le peintre Cézanne inspirera aussi les fauves : Matisse dans son oeuvre « La gitane », Derain... L'influence des fauves sera considérable : chez les expressionnistes comme Kandinsky, ou Rothko, qui travaille essentiellement avec la couleur. Matisse, tout au long de sa vie, n'aura de cesse de s'expliquer sur ses intentions : il fit publier ses carnets de notes, où il expliquait son travail et ses intentions. On peut y lire : « la couleur peut tout, il faut réunir le dessin et la couleur pour ne faire qu'un ». Le courant du fauvisme aura duré deux ans, entre 1905 et 1907.
fauvisme


Les influences de l'art océanien et africain n'auront pas convaincu le public et la critique ; ça n'est que bien des années plus tard que le talent de Matisse, Rouault, Braque et Derain sera reconnu.

Le Lundi 03 Septembre 2007 à 11:20
Article écrit par Brune ()




fleche Voir les autres articles commençant par F
 
Articles précédents :
  •  Christophe Willem dit "La tortue" : une révélation de la Nou...
  •  Vacances scolaires : pour mieux planifier votre calendrier s...
  •  Basket All Star Converse : ancienne marque de chaussures, ma...
  •  Buffy contre les vampires : lorsque Sarah Michelle Gellar se...
  •  Alfred Hitchcock : un génie avant-gardiste du cinéma...

Articles suivants :
  •  Subway : leader international de la restauration rapide et...
  •  Jules Ferry : homme politique français du 19è siècle et dé...
  •  Accès Internet : comment choisir son FAI sans problème ?...
  •  Audi : constructeur du groupe automobile allemand Volkswag...
  •  AC/DC : un des groupes pilliers du hard rock




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   arts artistes Arts Artistes
   peinture Peinture
   jeunes Jeunes



L’histoire du fauvisme, courant pictural du début du XXème siècle, s’inscrit dans une période de fourmillement artistique. Ce mouvement va dans le sens d’une nouvelle approche de la couleur. Henri Mat...