Epilation au laser : l'épilation définitive a un prix


Partager




Bon nombre de femmes - et d'hommes - s'épilent pour plaire et faire plaisir à leurs partenaires, tandis que d'autres le font pour eux-mêmes par souci d'esthétisme. En effet, chez certaines femmes, la pilosité dépasse largement la moyenne. Parfois, les poils poussent dans les « parties masculines ». En d'autres termes, ces femmes peuvent être barbues, moustachues, avoir des poils entre les seins ou encore au niveau du haut du dos, ce qui devrait normalement n'être remarqué que chez les hommes. On dit alors que ces personnes sont victimes de l'hirsutisme. Jusqu'ici, les scientifiques ont trouvé deux explications à cela. Premièrement, l'on dit que la peau ne supporte pas la teneur normale en hormones mâles et réagit donc mal. Ensuite, certaines études ont mené à la déduction que les femmes en question possèdent plus d'hormones mâles qu'il n'en faut. Cela peut être dû à une tumeur de l'ovaire ou autres anomalies. Quoi qu'il en soit, l'on a tenté de chercher des solutions, des formules d'épilation qui se veulent toujours être plus efficaces que les autres. La classique pince à épiler n'est pas très pratique puisqu'elle fait perdre beaucoup de temps.


Par ailleurs, si le fait d'utiliser le rasoir fait gagner du temps, il est bien connu que cet accessoire est synonyme de repousse de poils accélérée et en surabondance. En ce qui concerne les crèmes dépilatoires, elles ont également présenté certains inconvénients surtout à cause des éléments chimiques, notamment lorsque la femme s'occupe de la partie intime.


Si la cire a pu donner des résultats assez satisfaisants et plus durables que les méthodes précédentes, il n'empêche que cette formule est la plus douloureuse de toutes et que la peau peut être exposée à certains risques, surtout si celle-ci est trop sensible. De nos jours, l'on peut opter pour l'épilation au laser, également connue en tant qu'épilation définitive. Cette forme d'épilation est effectuée aux moyens d'une lumière laser qui est invisible à l'oeil nu. Ce fameux laser consiste à détruire carrément les poils à la base. Cette zone est appelée la mélanine. En éliminant cette dernière, les poils n'ont donc plus aucun moyen de repousser. Pour plus de précisions, le follicule et les pigments absorbent la lumière pulsée du laser. Ensuite, cette dernière se transforme petit à petit en chaleur. De cette manière, les poils auront de plus en plus de mal à pousser, voire à se former. D'un autre côté, l'appareil est réglé de façon à ce que les parties environnantes des zones travaillées ne soient pas endommagées pour autant. Cette étape est dénommée la photo thermolyse sélective.
epilation laser


Puisqu'il est assez difficile, voire impossible d'éliminer tous les poils d'un seul coup, l'idéal serait donc suivre un « traitement » de quelques séances, en prenant en compte des intervalles de deux semaines à un mois. De cette manière, l'on peut également observer les duvets, leur donner le temps de bien pousser pour mieux les traiter par la suite. En général, seuls les médecins spécialisés en la matière peuvent effectuer cette épilation dite à la lampe à lumière intense pulsée. Effectivement, il faudrait au moins un certificat d'aptitude et un certain nombre d'expériences réussies, d'autant plus que cette pratique qui relève de la médecine nécessite beaucoup d'adresse, de précisions, de savoir-faire et de beaucoup de précautions. Par ailleurs, la machine utilisée est très sophistiquée et elle doit être réglée selon la qualité de la peau. Parmi les effets secondaires, l'on compte les risques de rougeur, voire de brûlures. Les peaux noires, celles mates, bronzées ou encore celles pigmentées sont les plus exposées à ces risques. D'un autre côté, certaines parties de la peau, notamment celles qui présentent des lésions ou autres anomalies, ne peuvent être traitées au laser. Il est à noter que cette méthode risque de ne pas être très efficace sur les duvets, les poils blancs, blonds ainsi que ceux qui se trouvent sur les cuisses et les avant- bras puisque ces zones et ces poils sont difficiles à traiter au laser. Seul le médecin référencé est capable de calculer les risques et de juger si l'opération peut se faire ou non. De son côté, le patient devrait également se poser les bonnes questions puisqu'il s'agit d'une épilation définitive. Il faudrait déterminer les zones à traiter et se rendre compte que l'on ne pourra plus faire marche arrière une fois que l'on a fait les premiers pas.

Le Jeudi 18 Mars 2010 à 11:30
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  beauté, maquillage, soins, epilation, coiffure Beauté : au féminin ou au masculin, prendre soin
de soi c’est essentiel



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Spiruline : algue de la famille des cyanobactéries
  •  Formation écologie : définition
  •  Avon cosmetics : produits cosmétiques
  •  Tresorquest : jeu en ligne très chaleureux
  •  Ciel Compta 2010 : logiciel de comptabilité

Articles suivants :
  •  Couleur Caramel : maquillage et cosmétiques
  •  Docteur PC : aide informatique
  •  Logiciel CRM : définition
  •  Audit de site internet : définition ?
  •  Atletico Madrid : club de foot espagnol




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   epilation Epilation
   epilation Epilation



Bon nombre de femmes – et d'hommes – s'épilent pour plaire et faire plaisir à leurs partenaires, tandis que d'autres le font pour eux-mêmes par souci d'esthétisme. En effet, chez certaines...