Comment créer une entreprise en Irlande ?


Partager




Comment créer une entreprise en Irlande ? L'Irlande est une île coupée en deux parties et la République d'Irlande a comme capitale Dublin. On l'appelle aussi « Eire ». Peuplée de 4,2 millions d'habitants, l'Irlande compte près de 1,6 million d'habitants à Dublin. Depuis plusieurs années maintenant, la République d'Irlande accueille volontiers des étrangers désirant s'installer sur son sol et c'est ainsi que le polonais est devenu la deuxième langue la plus courante en République Irlandaise. Ne confondez pas avec l'Irlande du Nord qui est rattachée au Royaume-Uni et dont la principale ville est Belfast. En République d'Irlande, l'économie se base désormais sur les secteurs de l'électronique, de l'informatique, de la chimie et des nouvelles technologies. Ainsi, si vous exercez votre activité dans ces domaines, vous serez accueilli à bras ouverts. Les coûts des salaires sont assez bas, la main-d'oeuvre est en général très qualifiée et la fiscalité d'entreprise est très avantageuse. En outre, il faut savoir que ce pays qui fait partie de la Communauté européenne, a adopté l'euro, se démarquant ainsi du Royaume-Uni.


De nombreuses entreprises américaines s'y sont implantées, comprenant l'importance de cette petite république au sein de l'Union Européenne. Son taux de chômage est de 4,9 % ce qui prouve le dynamisme de son économie et son PIB par habitant est bien supérieur à celui de la France. Comment faire pour s'y installer en tant que chef d'entreprise ? D'abord, il vous faut faire une étude de marché. Ubifrance et la Mission Economique d'Irlande peuvent vous aider car elles accompagnent les entreprises françaises désirant s'implanter en République d'Irlande.


Vous pourrez y obtenir des informations gratuites mais aussi des prestations payantes pour vous accompagner tout au long du processus de création de votre entreprise en Irlande. Vous saurez tout sur le marché économique, la concurrence, les contacts commerciaux qu'il vous faudra nouer et vous serez accompagné dans vos démarches administratives. Plusieurs structures juridiques existent en Irlande concernant les sociétés qui veulent s'y implanter. Si vous êtes seul, vous serez déclaré en tant que « Sole Trader », qui exerce seul mais qui peut quand même embaucher des salariés. Aucun capital n'est requis mais le chef d'entreprise est redevable sur ses biens propres et il est responsable des dettes de son entreprise. Après votre immatriculation, vous pouvez exercer 24 h après celle-ci ce qui est donc extrêmement facile si vous voulez créer votre entreprise. Si vous êtes plusieurs à fonder cette entreprise en tant que personne morale au plan juridique du terme, vous aurez le choix entre la Private Limited Company qui équivaut à la SARL ou à l'EURL en France. En Irlande, le capital est librement fixé, ce qui n'est pas le cas dans tous les pays, et le fonctionnement de ce genre d'entreprise est très souple.
entreprise en irlande


Il suffit d'un conseil d'administration et le nombre d'associés peut varier de 1 à 50. La responsabilité des associés est limitée au montant des apports et un commissaire aux comptes doit être obligatoirement nommé. Vous pourrez également en République d'Irlande, créer une société anonyme (Public Limited Company) avec un capital minimum de 28 000 euros et les associés doivent être au minimum de sept personnes. Là encore, un commissaire aux comptes est obligatoire et les comptes doivent être déposés au Registre du Commerce. Vous pourrez aussi, si vous n'êtes que deux associés, choisir la formule de l'Unlimited Company, sans capital, mais avec une responsabilité solidaire et illimitée entre les deux associés. D'autres formules existent si vous êtes déjà entrepreneur en France et que vous désirez simplement avoir un bureau de liaison ou une succursale. Sachez qu'en Irlande, les Français peuvent travailler sans permis de travail et que les investissements par des non-résidents sont libres : on ne vous demandera donc pas de déclaration préalable. Les Français désirant s'établir en Irlande ont un permis de séjour de trois mois, mais il est très facile d'obtenir une carte de séjour illimité, surtout si vous êtes chef d'entreprise. Cependant, il faut savoir que pour toute activité réglementée, vous devez obtenir une autorisation d'exercice avant de vous inscrire et de vous immatriculer. Si votre activité se situe dans le secteur bancaire ou des assurances et de la finance, les centres offshore de Shannon et de Dublin doivent vous accorder une licence mais la procédure est longue. De même, l'Irlande accueillant volontiers des étrangers ne rechigne pas à vous accorder des autorisations d'achats de terrains pour implanter votre entreprise. En ce qui concerne la fiscalité d'entreprise, la France et l'Irlande sont liées par une convention de non-double imposition pour éviter l'évasion fiscale en ce qui concerne l'impôt sur le revenu. Bon à savoir : si vous gagnez moins de 28 000 euros, le taux de l'impôt est de 20 % mais au-delà de ce seuil, il passe à 42 %. Quant à l'impôt sur les sociétés, l'Irlande diminue progressivement son taux (de 12,5 à 25 %). Le taux de TVA dépend également du chiffre d'affaires mais le taux de TVA est normalement de 21 %, mais de 13,5 % pour l'énergie et de... 0% pour les produits alimentaires, la pharmacie ou encore les livres... En Irlande, il n'existe pas d'impôt sur la fortune non plus. En tant que futur cher d'entreprise en Irlande, vous pourrez bénéficier d'aides non négligeables non seulement en France mais aussi en Irlande. Pour avoir plus d'informations, renseignez-vous auprès d'Ubifrance et de l'association « Partenariat France ». La Coface peut aussi vous aider pour garantir vos risques d'implantation à l'étranger, ainsi que le Sidex qui va vous soutenir pour finaliser votre projet. Ne manquez pas non plus de vous renseigner auprès des Chambres de Commerce et d'Industrie. Quant aux aides irlandaises, contactez l'Industrial Development Agency (I.D.A) chargée de l'aide au développement des entreprises étrangères en Irlande qui pourra vous procurer de nombreux conseils si vous désirez vous installer en tant qu'entreprise financière, informatique, électronique, pharmaceutique ou spécialisée en télémarketing et en multimédia. En effet, de nombreuses subventions peuvent être allouées en fonction de votre activité et du lieu où vous voulez vous implanter. Enfin, n'hésitez pas à consulter la Chambre de commerce irlandaise, l'Office du Commerce Irlandais ou la Mission Economique de Dublin, toutes basées à Paris. Avec tous ces accompagnements, vous ne risquez rien à vous implanter en République d'Irlande tant ce pays européen désire se développer en attirant des chefs d'entreprise dans des secteurs de pointe.

Le Mercredi 23 Avril 2008 à 14:40
Article écrit par Toli. ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Comment creer son entreprise, démarches, créer son entreprise à l'étranger, maroc Comment créer son entreprise ?
  droit, législation, juridictions, droit de l'homme, drot de l'enfant, droit de la femme, voter une loi, election, Droit : moyen efficace pour la protection des
individus



fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Insuline : définition, rôle et différents types...
  •  Badminton : règles et origines de ce sport de raquettes...
  •  Hélène Ségara : chanteuse française qui a interprété "Esmera...
  •  Colonisation : expansion, domination politique, culturelle e...
  •  Chichén Itzá : ville maya située dans la péninsule du Yucata...

Articles suivants :
  •  Rubéole : maladie virale bénigne chez l'enfant mais préocc...
  •  FIFA : toute l'histoire de la Fédération Internationale de...
  •  Asiana : compagnie aérienne coréenne au départ de Séoul ve...
  •  Modem : zoom sur le Mouvement Démocrate
  •  Inesis : tout le matériel et accessoires pour le golf...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   creation d entreprise Création d'entreprise
   domiciliation et bureaux d entreprises Domiciliation et bureaux d'entreprises
   franchise Franchise
   droit du commerce Droit du commerce



L’Irlande attire, non seulement pour ses paysages magnifiques mais aussi pour sa culture ancestrale. Elle est divisée en deux parties, l’Ulster, soit l’Irlande du Nord, appartenant au Royaume-Uni. L’a...