Emprunt national : définition et explications


Partager




Définition de l'Emprunt national
A quoi sert l'Emprunt national
Le grand Emprunt national de 2010
Emprunt national de 2010, utilité

Emprunt national, définition de ce terme



L'emprunt national est une initiative lancée par un Etat donné, lorsque ses finances sont mises à mal. Le qualificatif de national renvoie au fait que c'est auprès des citoyens que ce genre d'emprunt est engagé. Il s'agit pour l'Etat concerné de compenser ce qu'il ne peut contracter dans les circuits classiques d'emprunt d'Etat.



Concrètement, l'Etat met en place des titres de créance négociables ou bien des obligations. Les entités économiques ou les particuliers, qui le souhaitent, souscrivent alors à ces obligations. Lancer ce type d'emprunt suppose de grands enjeux pour l'Etat et pour les citoyens. Lorsque l'Etat envisage de lancer un emprunt national, il est primordial que les citoyens adhèrent parfaitement au projet. En ce sens, un travail très élaboré de communication doit être fait. Parce qu'il s'agit pour eux de reléguer en seconde place leurs priorités, les citoyens doivent comprendre en quoi cette démarche peut réellement servir à long terme. L'Etat français, en particulier, a déjà eu recours, à maintes reprises, à un emprunt national.

L'Emprunt national pendant la Première ou seconde guerre mondiale



Certains de ces emprunts ont été contractés en plein contexte de guerre, notamment pour couvrir les besoins militaires, toujours conséquents en de telle circonstance. Dans cette figure, l'on peut aisément comprendre que les finances publiques soient quelque peu souffrantes. L'emprunt national initié en dehors de ce contexte s'explique, la plupart du temps, par le besoin de liquidités pour lancer un projet donné.


La toute première initiative d'emprunt national connue en France était celle du duc de Richelieu, au 19ème siècle. A cette époque, le duc put rassembler quelque 163 millions de francs, qui lui permirent de rembourser les dettes de l'Etat. Le redressement économique constituait effectivement le justificatif de ce premier emprunt national. La guerre de 14-18 voit l'Etat français de nouveau contraint à recourir à la procédure. C'est une parfaite illustration des emprunts contractés pour financer les dépenses militaires, alors que l'économie tourne au ralenti.




Lien entre la guerre et l'Emprunt national



Il faut d'ailleurs noter que le prolongement imprévu des hostilités a conduit à la nécessité de contracter quatre emprunts, avant que la guerre ne touche à sa fin. Après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs autres emprunts ont été initiés, dont on peut notamment citer ceux de Valéry Giscard d'Estaing et de Raymond Barre, respectivement en 1973 et en 1977. Le premier était lancé alors que l'abaissement de la TVA a entraîné de forts déficits budgétaires pour l'Etat. Il faut souligner toutefois que l'initiative du Ministre de l'Economie de l'époque, n'a pas atteint les objectifs poursuivis, intensifiant au contraire les déficits en question. Avec Raymond Barre, l'enjeu était de permettre une modernisation de l'économie. Atteignant les 8 milliards de francs, cet emprunt avait pour spécificité de faire l'objet d'exonérations sur les intérêts. Beaucoup plus récemment, Nicolas Sarkozy lance le projet de solliciter à nouveau le système d'emprunt national. Celui-ci est connu de tous comme le « grand emprunt national 2010 ».
emprunt national


La principale motivation de celui-ci est bien entendu de compenser les ravages de la récession de l'économie nationale, conséquemment à la crise mondiale. Plus spécifiquement, le président français souligne 3 objectifs spécifiques dans cette démarche.

Investissement et Emprunt national



Il s'agit notamment d'investir dans les filières du futur, telles que nanotechnologies, fibre optique et énergies marines, de soutenir les entreprises exportatrices et innovantes, ainsi que de pousser l'économie de la connaissance, en élevant le niveau de la qualification en général. Sous l'égide d'Alain Juppé et de Raymond Barre, la commission chargée de réfléchir sur les modalités et les axes prioritaires de ce grand emprunt national a mis en exergue plusieurs enjeux. Cette commission met en particulier l'emphase sur le fait que cet emprunt national aura pour leitmotiv d'être une solution de court terme, mais aussi un levier utile sur le long terme. Tourné vers l'innovation, cet emprunt national représente la bagatelle de 35 milliards d'euros d'investissement. La commission de l'emprunt a identifié 7 axes d'interventions, tel que la recherche et l'enseignement constituent la toute première priorité. Près de 16 milliards d'euros sont alloués à ces deux branches « clés de la compétitivité future ». Société numérique, meilleure gestion des ressources et développement d'énergies décarbonées sont parmi les autres grandes priorités identifiées, juste après l'enseignement. Via le dispositif de l'emprunt national 2010, l'Etat envisage une amélioration de la croissance de 0,3% annuel, pour la décennie.

Le Jeudi 10 Mars 2011 à 11:23
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  finances, banques, investissement, prêt immobilier, crédit, gestion patrimoine, assurances, crédit auto, allocation, comptabilité Finances


fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Cyberplus Banque Populaire : du sud de la France jusqu'au ri...
  •  Recours judiciaires en cas de litiges
  •  Jazeera Airways : compagnie aérienne du Koweït
  •  Vente à réméré : définition et explications
  •  Smera : voiture électrique lancée par Lumeneo

Articles suivants :
  •  Festival Ramatuelle : art, musique et culture au programme
  •  Gîtes de France : visiter la Corse, la Bretagne, la Norman...
  •  Sports Olympiques : liste des sports Olympiques d'hiver ou...
  •  Commissions bancaires françaises : quelles sont ces commis...
  •  Justice : biographie d'un groupe à succès




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






L’emprunt national est une initiative lancée par un Etat donné, lorsque ses finances sont mises à mal. Le qualificatif de national renvoie au fait que c’est auprès des citoyens que ce genre d’emprunt ...