Eminence : marque de sous vêtements masculins


Partager




Eminence, c'est le nom choisi par Gilbert Sivel et Georges Jonathan pour la ligne de sous-vêtements masculins qu'ils ont créée. Synonyme de distinction et de réputation, nous allons voir de quelles manières ces deux promoteurs ont imposé ce label auprès de la gent masculine. Le premier, Gilbert Sivel est ingénieur en textile, exerçant dans la filière. Le second, Georges Jonathan, quant à lui, est un commercial qui a déjà une expérience parisienne. Ils se sont associés en 1944 pour mettre ensemble leur savoir-faire dans un atelier de bonneterie à Nîmes.



Ils acquirent très vite une nouvelle machine à tisser très performante qui leur permirent de fabriquer un type de tissu encore inconnu en France dont les mailles sont aérées. A cette époque, l'atelier produisait déjà des sous-vêtements masculins selon les modèles classiques. C'est en 1947 que naquit l'idée de confectionner un slip destiné aux hommes pourvu de poche sur le devant afin d'apporter plus de confort à l'appareil masculin. Ce concept a été inspiré des hommes argentins qui s'habillaient de la même façon. La synergie de cette nouvelle idée et du nouveau type de tissu a donné le jour à la marque Eminence, le premier slip kangourou en France. En 1950, le produit est vendu dans un emballage individuel et exposé dans les vitrines des boutiques spécialisées. En 1951, l'atelier se transforme en société anonyme et prend la dénomination de Eminence. L'arrivée de la marque et de ses produits sur le marché français change les m?urs. Le merchandising et la publicité au cinéma en font un produit connu et soumis à l'appréciation du public masculin dans les années 70 et 80.


Pour accompagner le développement de leur idée de 1947 en 2002, les deux partenaires n'arrêtent pas leur recherche sur de nouveaux concepts et ils ont choisi une stratégie d'intégration horizontale de la production, c'est-à-dire qu'en utilisant les mêmes matières premières, ils fabriquent plusieurs types de produits. Ils ont ainsi étendu leur offre en fabriquant des tee-shirts et des caleçons, des pyjamas ainsi que des maillots de bain. Ces derniers sont fabriqués dans le même esprit de confort et de souplesse pour les hommes.


En suivant la tendance, la marque a choisi de se rapprocher encore plus de ces messieurs en créant un parfum dénommé " Eau Bien " avec une ligne de cosmétique assortie. La marque garde donc sa philosophie et veut se montrer fidèle à la clientèle masculine en se souciant de leur confort et de leur bien-être. En 1999, ses actions sont vendues auprès d'investisseurs qui en ont fait la première industrie textile de sous-vêtements en France. C'est seulement en 2003 qu'ils ont manifesté leur intérêt pour les femmes en leur développant une ligne en association avec la marque Cacharel. Ce partenariat a donné naissance à une nouvelle gamme de pyjamas et de sous-vêtements féminins. Dans la même foulée, les créateurs se penchent sur la conception d'une ligne de vêtements aux allures sportives. Le confort est l'avantage concurrentiel que la marque Eminence a toujours respecté pour satisfaire sa clientèle. Ainsi, l'équipe de la production n'a cessé d'expérimenter les différents types de mailles pour atteindre cet objectif. En débutant avec le tissu en coton aux mailles aérées, ils ont apporté la douceur et la résistance à leurs premières créations.
eminence


Ils ont évolué petit à petit vers les fibres artificielles et synthétiques qui sont plus faciles à manipuler. La densité et la couleur peuvent être soumises à des contrôles stricts pour obtenir le tissu adapté aux modèles à confectionner. Ils ont ainsi développé les articles en microfibre qui ont l'avantage d'être doux, résistants, légers et permettent à la peau de bien respirer. Le Lycra a aussi servi pour la confection du short pour homme, il est apprécié pour sa texture souple et confortable, sa forme s'adapte parfaitement aux courbes et ne laisse aucune trace désagréable à voir. Le coton mélangé avec l'élasthanne donne par contre une matière qui associe douceur et souplesse, les qualités idéales des sous-vêtements Eminence. Le groupe est, aujourd'hui, propriétaire de deux marques dont Eminence et Athéna, cette dernière est connue sous le nom de Liabel sur le marché italien. Athéna est destinée pour le marché de la grande distribution tandis que Eminence est vendue dans les boutiques spécialisées. La société prépare son entrée sur Internet avec la conception d'une nouvelle boutique en ligne. Des partenariats pour la production et la vente sont également prévus avec la Chine et l'Inde.

Le Dimanche 21 Décembre 2008 à 09:30
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  marques lingerie, orcanta, darjeeling, princesse tam tam, wonderbra Marques de Lingerie : les dessous chics


fleche Voir les autres articles commençant par E
 
Articles précédents :
  •  Finger skate : description et usage de ce mini skate
  •  Les remèdes naturels contre les brûlures d’estomac...
  •  Volet roulant : comment choisir ?
  •  L’exploitation des forêts en France
  •  La nutripuncture : c'est quoi ?

Articles suivants :
  •  Cuiseur vapeur : pour savourer une cuisine saine
  •  Le lambris : comment le choisir ?
  •  Comment faire un faux plafond avec éclairage ?
  •  Ecophane : pour que les cheveux poussent plus vite
  •  Appareil photo numérique reflex : comment choisir ?




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   lingerie Lingerie
   lingerie masculine Lingerie masculine
   lingerie Lingerie



Eminence, c'est le nom choisi par Gilbert Sivel et Georges Jonathan pour la ligne de sous-vêtements masculins qu'ils ont créée. Synonyme de distinction et de réputation, nous allons voir de quelles ma...